DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #2 - La gouvernance de la Fédération
XV de France : le bilan de la Fédération et de Serge Blanco.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Quel bilan pour la gouvernance de la Fédération après la Coupe du monde de rugby raté du XV de France ? L'équipe du Rugbynistère fait le point.
Après la Coupe du monde du monde ratée du XV de France, c'est l'heure du bilan... Toute la semaine, l'équipe du Rugbynistère propose des débats sur différents thèmes. Ce qu'on attend de vous ? Que vous réagissiez et donniez votre opinion ! Après Philippe Saint-André hier, place à la gouvernance de la Fédération.DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #2 - La gouvernance de la FédérationDOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #1 - Philippe Saint-André

La Fédération

Maxime : Place maintenant à la Gouvernance de la Fédération !
Nicolas : Déjà, il y a un manque de transparence et une faiblesse de la communication. Ça les dessert énormément. Le rôle de la Fédé, c'est de défendre l'intérêt du XV de France contre la Ligue, qui bouffe tout aujourd'hui. Pas sûr qu'elle le remplisse, ce rôle...
Riwan : J'ai l’impression qu’ils ont quand même tenté des trucs pour faire en sorte que l’équipe nationale tourne mieux. Saint-André est le sélectionneur qui a eu le plus de stages et de préparation, même si ça reste en dessous des autres nations. Bon, ça n’a servi à rien visiblement.
N : Ça va dans le bon sens, je suis d'accord, mais pas assez vite. On attend toujours une grosse claque pour bouger en France... Le combat est inégal, et le pognon finit toujours par l'emporter.
Thibault : J'ai l'impression que le sport passe après le reste. Les mecs ont trop d'égo.
M : Il y a des avancées et tout le monde semble l'oublier. La création du groupe élite qui ne doit pas dépasser les 30 Matchs. Mais ce n'est pas une mesure assez drastique et Pierre Camou le reconnaît aujourd'hui : ils ne sont pas allés assez loin.
Clément : Oui il y a des avancées, des idées. Mais si ça ne marche pas, c'est que ce ne sont pas les bonnes ! On subit le business autour du Top 14, plus fort que la sélection. C'est un serpent de mer. Laporte disait qu'en 2003, il pointait déjà le problème..
T : Je ne suis pas spécialement un défenseur de Laporte, mais on a surtout l'impression que les mecs en place sont là depuis bien trop longtemps...
N : Idem pour Laporte, mais au moins il veut faire changer les choses. Après, ça reste des promesses électorales.

Les contrats Fédéraux

M : Camou a parlé des « contrats fédéraux », c'est une avancée énorme. Nous avons l'une des fédés les plus riches, il faut s'en servir pour maîtriser davantage les contrats des joueurs.
T : Ça va être un bordel immense. Camou balance ça maintenant parce que c'est la crise, mais l'application va poser de gros problèmes.
M : Oui, compliqué. Qui va bénéficier des contrats ? Il va falloir s'aligner sur les salaires du Top 14... Et les clubs sont riches aujourd'hui !
C : Ces contrats, je n'y crois pas une seule seconde !
T : Moi non plus.
N : Le plus gros problème, c'est l'immobilisme. Je préfère qu'on se plante et qu'on essaie des choses plutôt qu'on ne fasse rien.
C : Les contrats fédéraux fonctionnent dans l'hémisphère sud car les mecs jouent avec des franchises. Carter ne joue jamais l'ITM Cup avec Canterbury... En France, on est trop attachés aux clubs.
T : Tu ne peux pas sortir une liste de mecs dont tu es certain qu'ils soient des titulaires indiscutables. Et quand bien même tu le ferais, si un autre mec se révèle, tu fais quoi ? Tu lui proposes un contrat et tu vires l'autre ? Il faudrait faire des contrats aux meilleurs joueurs des sélections de jeunes. Et obliger les clubs de Pro D2 et de Top 14 à leur accorder du temps de jeu.
M : Le contrat fédéral ne signifie pas que le joueur sera à plein temps pour la FFR. C'est un système de partage salarial et c'est la FFR qui décide de ce qu'elle fait du joueur pendant la moitié de l'année
R : Les Gallois ont fait ce système de double contrats récemment, pour empêcher quelques gros joueurs d’aller à l'étranger. Mais ce sont des joueurs indéboulonnables à 70 sélections. En France, je ne vois pas à qui on ferait signer ça.
M : Slimani, Ben Arous, Maestri, Picamoles, Parra, Huget...
C : Mais ça changerait quoi au juste ? Les Gallois font signer ces contrats pour qu'ils restent au pays, mais nous, quoi qu'il arrive, les mecs ne signent pas à l'étranger pour l'argent. Alors oui, il y aurait un nombre de matchs limités pour les joueurs cadres, mais c'est déjà le cas aujourd'hui.
M : Tu peux le limiter encore plus car tu es employeur.
R : La FFR pourrait imposer un nombre de matchs limités par an. Par exemple, les internationaux irlandais font la Coupe d’Europe plus une dizaine de matchs de Celtic League, pas plus. Après, est-ce qu’un club a intérêt à avoir un joueur à mi-temps ? Si le remplaçant est bon, qu’il a plus d’automatismes avec ses coéquipiers… C'est compliqué de le virer quand les gros matchs arrivent !
M : Le risque c'est de prendre un étranger compétitif pendant toute l'année... Mais tu ne peux pas te passer d'un international Français de renom. Les gens vont continuer de venir au Stade Toulousain pour voir Picamoles et Huget...
R : Les joueurs français jouent-ils énormément plus que les autres ?
M : Je suis d'accord avec toi, ça devient un fantasme.
C : L'an passé, Julian Savea = 1247 minutes en club / Huget = 1524
N : Soit seulement trois ou quatre matchs de plus.

La communication et Blanco

M : On ne trouve pas tant d'erreurs de la FFR sur la gestion de l'équipe de France. Ils avaient amené pas mal de solutions avec la convention ffr-lnr, la mise en place de stages... Le nombre de licenciés continue d'augmenter en France, les finances se portent bien. Le bilan n'est pas cata.
R : Ils ont un vrai problème d’image. Le duo Camou - Blanco est catastrophique en com'
M : La stratégie de Camou : parler peu. Opposition de style totale avec Laporte. Par contre le rôle de Blanco est totalement incompréhensible : il était là pour soulager PSA et pourtant on a rien vu de concret. L'ancien du BO a perdu encore plus de crédibilité et on le voit mal se présenter à la tête de la fédé...
C : Pour moi, Blanco, c'est l'exemple type du copinage. Camou a mis son pote en place. Si ça avait marché, Blanco se serait présenté fort de cette réussite en mode « je suis venu à la rescousse, et regardez la coupe du monde qu'on fait ». Sauf qu'il s'est planté, n'a servi à rien. Le résultat ? On le connaît.
T : C'est difficile de savoir ce qu'il se passe en interne, mais on ne connaît même pas son apport réel. On l'a rarement vu parler en conférence de presse. Est-ce qu'il a fait du management interne avec les joueurs ? Difficile de le savoir. Et quand bien même il l'aurait fait. On n'a pas l'impression que ça a porté ses fruits. Ou alors, c'était pour dire aux joueurs de se taire pour rester dans l'équipe.
Ovale Masqué : Nommer Blanco pour sauver le XV de France, c’était comme prendre le capitaine du Costa Concordia et le faire remonter dans le temps pour aller sauver le Titanic.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    57279 points
  • il y a 6 ans

Trois ou quatre matches de plus ça peut sembler dérisoire mais ça fait un mois les amis. Le temps de prendre des vacances méritées, de se ressourcer puis de reprendre le chemin de l'entraînement. C'est donc très important, voire énorme. Quant à la discussion de savoir quels joueurs mettre sous contrat avec la FFR, pour cela il faut avoir une idée de l'équipe qu'on veut mettre en place dès le départ, et donc il faut avoir une idée du jeu que l'on veut pratiquer, bref il faut avoir des objectifs précis et ambitieux. Et c'est sûr que lorsque tu en es à ta 17ème charnière en 4 ans à 1 mois de la compétition c'est difficile de choisir les joueurs à mettre sous contrat (idem pour les centres).

  • Ranor
    23678 points
  • il y a 6 ans

Ovale masqué, mon héros, la conclusion sur Blanco est juste énorme !! 😆

  • Pianto
    42234 points
  • il y a 6 ans

oups, merci de supprimer ce doublon...

  • Pianto
    42234 points
  • il y a 6 ans

Les instances doivent nécessairement jouer un rôle fort vis-à-vis des clubs. Il faut refondre le calendrier, peut-être pas pour limiter tant que ça le nombre de matchs mais pour réorganiser la saison.
C'est compliqué à gérer sans reprendre la main. On parle bien ici de contrats fédéraux.

Alors voici ma proposition visant à limiter les joueurs étrangers en championnat, donner du temps aux jeunes joueurs, donner la priorité à l'équipe nationale (EN).

A mon avis, il faudrait que la FFR reprenne la main à 100% sur la coupe d'Europe qui ne serait plus disputée par les clubs français tout en restant rémunératrice.

1- réduction à un top12 avec une seule descente et une phase finale réduite aux 4 premiers.

2- réduction à une seule coupe d'Europe (la deuxième est-elle viable financièrement ?) et avec moins d'équipes. L'idéal à mon avis serait 16 équipes en tout dont 4 françaises.
4 poules de 4, 2 qualifiés par poule. (les 8 qualifiés sur 6 poules c'est nul je trouve)
Les 4 équipes françaises seraient des provinces formés de joueurs sélectionnables exclusivement.
Si les joueurs étrangers ne peuvent pas jouer la coupe d'Europe, ils seront nettement moins intéressés par notre championnat...

3- réduction à une seule tournée en plus du tournoi. réduction de la coupe du monde à 16 équipes. sur 7 semaines prises sur tournée de novembre et phase de poule CE qui est limitée à une seule confrontation cette année là entre les équipes d'une même poule, les équipes des pays au meilleur ranking se déplacent deux fois.

4- rassemblement en équipe nationale en deux phases : groupe élargi de 45 joueurs pour 2 matchs puis groupe resserré à 30 pour le reste.

5- maintien des doublons pendant les matchs de l'équipe de France pour éviter le trop grand nombre de matchs des internationaux et donner du temps de jeu en club aux jeunes joueurs issus de la formation.

calendrier possible :
juillet : 5 semaines de préparation top 12
août/septembre : 6 journées de top 12
septembre/octobre : 1 semaine de prépa + 3 semaines avec matchs allers poules CE (provinces)
octobre/novembre : 4 semaines pour 4 matchs EN, 2 matchs avec groupe élargi contre des nations de "groupe B", puis 2 matchs avec groupe resserré contre 4 nations du sud -> doublons.
Aucun joueur n'est autorisé à entrer en jeu dans 4 matchs sur cette période.
novembre : 2 journées en doublon + 3 journées de top 12 (fin de phase aller)
décembre : 3 semaines pour matchs retours poules de CE (fin de la phase de poule)

Trêve de Noël : 1 semaine après 26 semaines d'activité (une demi année quoi)

janvier/février : 1 semaine de prépa + 3 semaines avec matchs de top 12
février/mars : 7 semaines pour 5 matchs du tournoi des 6 nations. 3 semaines pour 2 matchs avec groupe élargi + 4 semaines pour 3 matchs avec groupe resserré -> doublons
mars/avril/mai : 3 matchs en doublons + 5 matchs de top 12 (fin de phase retour)
mai/juin : phases finales CE (3 semaines) + phases finales top 12 (2 semaines)

4 semaines de vacances en fin de saison après 21 semaines d'activité.

la fédé récupère les meilleurs joueurs dans son giron à travers les provinces (une pour trois clubs de top 12 qui pourront tous recevoir un match de coupe d'Europe, avec quelques bénéfices à la clé, sous réserve que leur stade le permette) plus l'équipe nationale pendant 21 semaines ce qui lui permet :
- d'avoir davantage la main sur la formation (oui on se forme toute sa vie), le style, la préparation physique...
- donner davantage d'automatismes aux joueurs.
- récupérer du pèze QUI EST REVERSÉ EN PARTIE AUX CLUBS en fonction de leurs joueurs sélectionnés et qui lui permet de payer les joueurs pendant la moitié de la saison.

- les assurances sont payées par clubs et fédé au prorata du nombre de semaines passées dans chaque structure sur la saison d'avant.

Les clubs ont mois de recettes (top12 et coupe d'Europe) mais paient moins les joueurs et reçoivent de l'argent de la fédé pour les aider à équilibrer leur budget pour pouvoir continuer à former.

Pour le renouveau, votez Pianto.

  • Morgan
    447 points
  • il y a 6 ans
@Pianto

Pas mal comme idée 🙂

On peut voir que dans votre débat sur la fédération il y a trois points qui ressortent mais qui ne sont pas exactement les mêmes que ceux en sous-titres.
- Celui de la gouvernance de la fédération, là-dessus il n'y a pas vraiment à tergiverser leur communication est médiocre en plus d'être opaque (médiocre dans le timing et la forme, un fond inexistant on ne peut concrètement retirer aucun information concrète, exemple du rôle de Serge Blanco). Il faut purement et simplement se débarrasser de ces gens.
Sur la candidature de Bernard Laporte au même titre que Novès il n'a pas encore pris ses fonctions, il n'est même pas encore élu il n'y à donc pas réellement à débattre sur son programme dans le sujet évoqué. D'autres candidatures viendront peut-être, il conviendrait juste de s'assurer que le changement se fasse dans les règles.
A propos de gouvernance et de ces candidats il convient de soulever le même problème qu'avec le sélectionneur et sa cellule technique (fil rouge du #1 m'entends-tu). Au lieu de la confier par un réflexe acquis à des grand noms du rugby n'y a t'il pas des gens réellement compétents en tant que gestionnaires du système fédéral ou acteurs du monde du rugby?
L'élection est une solution mais la nomination peut être aussi une piste si l'on se donne la peine de chercher (j'insiste sur ce point) la personne adéquate, en se basant sur des résultats. Se sont aux actuels joueurs/entraîneurs de servir de porte-étendard à notre sport, la gouvernance de la FFR se doit d'être au service du rugby et n'est pas là pour reprendre du rab' de gloire (entre autres rabs').
- Les aménagements dont a bénéficié Philippe Saint-André reviennent régulièrement, ils ne doivent pas servir d'excuses. Essayer n'est pas réussir, ses mesures étaient extraordinaires mais n'étaient pas suffisantes. Une mesure là-dedans a été un échec et symbolise ce manque de demi-mesures, la liste des joueurs protégés: Plusieurs d'entre eux ne sont pas partis à la coupe du monde, handicapant ainsi leurs clubs.
- Ce qui fait le lien avec le troisième point, les contrats fédéraux. Les français jouent plus, ne jouent pas plus, vaste débat s'il en est. A propos de ça la sortie de Paul Goze à propos des joueurs argentins évoluant en France est très malvenue, elle lui sert à botter en touche de manière grossière voire insultante (en même temps un 2e ligne qui botte c'est moche, règle confirmée par l'exception John Eales, alinéa 4.5 du code de la bienséance rugbystique). La seule solution à ce problème est une modification du calendrier du championnat, ce n'est pas à tout le rugby européen de changer de visage pour assumer l'échec français. Ce qui est souligné et est vrai c'est que les joueurs français ne passent pas de temps ensembles, et si effectivement ils passaient le même temps que leurs confrères du Sud ensembles on arriveraient à des temps de jeu démentiels et dangereux. Très bien il faut protéger la santé des joueurs tout en n'handicapant pas à outrance le championnat.
Serait-il plausible/possible de mettre un clause dans les contrat stipulant que tout joueur français éligible en équipe de France à partir de sa première convocation en stage de préparation voit son temps de jeu aménagé au prorata du temps passé avec l'équipe de France, avec une prise en charge du salaire par la fédération calquée sur ce barème. Plus les joueurs jouent pour l'équipe de France moins ils jouent pour leurs clubs certes, mais la compensation financière permettrait de faire jouer des joueurs étrangers mais aussi les jeunes avec toujours un minimum de joueurs issu de la formation française, lui aussi adapté en fonction des clubs mais c'est un autre chapitre que nous ouvrons là. Il faut protéger les joueurs mais aussi et surtout donner aux clubs l'envie et les moyens de leur permettre de se consacrer à l'équipe de France de manière souple (d'où l'erreur d'une liste bloquée). Je me trompe peut-être mais on trouve ça dans le championnat féminin qui n'est lui pas professionnel.
Je réagis assez tard à cet article et j'ai encore pondu un gros pavé mais bon.

  • ercete
    75 points
  • il y a 6 ans

bonsoir
Sincerement pensiez-vous que Blanco allait redresser la barre?Comme au BO?
Il y a un sacré nettoyage à faire à la fédé!!Et à la LNR aussi!!
tout cela est gangréné depuis longtemps et il faut le faire pour l'intérêt du rugby français!!(EDF et LIGUE et aussi le rugby amateur !!
Soyons fous mais il est indispensable de le faire pour revoir du beau jeu du respect et une équipe enfin championne!!!!!!!!!good luck

Bien joué la photo de Blanco dans un article sur la gouvernance... Belle provoc

  • Batman
    3131 points
  • il y a 6 ans

Les mandats de Camou n'ont clairement pas été dans le but de promouvoir "la vitrine" du XV de France. Alors qu'à-t-il fait pendant ces mandats ?
Il s'est orienté sur le monde amateur...

Lors de la crise financière, il a mis en place des commissions de réflexion sur "l'action sociale". En gros comment un club, en étant acteur dans sa ville peut continuer à récolte des subventions. Et si on regarde bien, peu de club régionaux ont fermé pour absence de subventions, alors qu'elles ont été réduites.

Il y a eu la refonte des championnats. Avant cela, il y avait plus de clubs de Fed1 que de Fed3... Ce qui a permis de recréer une vrai pyramide de niveaux en France.

Les réformes de la mêlée du niveau amateur qui continue à être surveillée afin que cette phase de jeu soit faite en toute sécurité pour les joueurs.

La charte de l'arbitrage en partenariat avec la CCA pour promouvoir l'arbitrage en France.

Promotion du rugby à 7 et qualification aux JO.

bon il y a aussi le projet du grand stade qui reste très discutable...

Le soucis est que c'est visible uniquement pour le niveau amateur et que cela n'impacte pas vraiment le monde professionnel.

Alors certes la "vitrine" n'est pas reluisante, mais le meuble qui la supporte a été renforcé.

Mais on peut noter de nombreux problèmes : il y a toujours des mecs qui sont la pour se gaver et qui sont des vrais parasites. Et eux donnent mauvaise réputation. Ensuite il y a l'absence de communication officielle sérieuse sur les actions de la fédé. Si on ne s'y penche pas un peu, c'est vrai qu'ils ont l'air de vieux qui sotn là uniquement pour les buffets...

Pour finir, je pense que la fédé a un peu abandonné le XV de France (pendant ces dernières années). Et ce à cause d'un conflit FFR/LNR constant. La preuve est que Camou vient à peine d'envisager la possibilité de contrat fédéraux, que Paul Goze considère cela comme une déclaration de guerre. Comment peut-on prendre des décisions sur des personnes qui "appartiennent" à un autre organisme ?

Après pour Laporte, je reprend ce qu'à dit Eric Champ : "Il a été sélectionneur pendant 8 ans, secrétaire d'Etat aux sports et manager général de Toulon et 'a rien fait pour changer les choses."
Pour moi c'est un homme qui aime le pouvoir et qui est prêt à tout pour l'obtenir. (je me souviens de la lettre de Guy Moquet qu'il a fait lire pour faire plaisir à M. Sarkozy...)

Et le syndicat des joueurs, il en pense quoi? Il a sûrement des choses à proposer. Finalement, ce sont les joueurs aussi qui peuvent mettre la pression sur le Ligue et la FFr en faisant remonter des propositions ou des exigences. D'ailleurs, ce qui est bizarre, c'est qu'il n'y ait qu'un seul syndicat de joueurs. Dans tous les corps de métiers, il y en a plusieurs, mais pas chez les joueurs pro de rugby.

  • sorgina
    50096 points
  • il y a 6 ans

Gouvernance c'est un bien grand mot. Y en avait-il une seulement? Et bientot que va t-il se passer avec un bonhomme qui pousse le précédent pour prendre sa place? Il fera ce qu'il voudra parce qu'il pourra dire :" il y avait de la place pour tout le monde et j'étais seul candidat,donc vous la fermez". Mais ce mec qui cautionne la presence des joueurs etrangers (22 ou 23 au RCT) au préjudice de la formation, il va faire quoi? Faire jouer des étrangers en EDF? Le RCT en matiere de joueurs etrangers et des JIF a fait ce qu'il a voulu avec l'aval de LAPORTE et le portefeuille de MB.
Ca promet un bel avenir pour le rugby Français.

@sorgina

il faut arreter avec le RCT
si je ne suis pas persuadé que Laporte soit la personne idoine, ce sera pas Blanco ça c'est sûr

Laporte et Boudjellal ne font que s'adapter à des situations compliqués pour les clubs
d'ailleurs Boudjellal a beau être le président de Laporte, ils n'ont pas du tout le même point de vue sur la suite à donner
par exemple Laporte voudrait je crois supprimer les phases finales et passer à un top 12 quand Boudjellal veut garder l'engoument des phases finales et voudraient plus de matches dans la saison pour rentabiliser ses investissements

Laporte a une mission a toulon c'est d'etre champion de france et d'europe quelque soient les moyens
si il devient president il aura une autre mission avec d'autres interets qui iront certainement à l'encontre des intérets de toulon... c'est le job

ménager la chevre et le chou c'est possible jusqu'à un certain point

  • Morgan
    447 points
  • il y a 6 ans
@sorgina

D'accord avec vous

  • Morgan
    447 points
  • il y a 6 ans

rebonsoir désolé j'ai du m'absenter , voici mon point de vu j'espère que vous apprécierez ou non :

Que ce soit ou Goze Blanco ou Laporte aucun n'est pour moi apte pour remettre le rugby français sur les rail en étant président de la FFR il nous faudrait un autre candidat .

Ensuite il faut se dire que c'est l'Europe du rugby qui est a terre , donc le problème devient européen ( c'est sur que c'est notre pays qui est le plus touché ) donc il faut une réforme européenne pour la coupe d'europe et les championnat nationaux afin de garder les joueurs en bonne forme

Enfin il faut pas se leurrer que la formation est au centre du débat avec des joueurs (soit disant JIFF mais qui peux très bien être NZ SudAF Aus ou Arg et donc JIFF mais pas français)

Voici mes solutions que je vous propose ( certaines solutions sont pour les fédération française anglaise galloise irlandaise écossaise et italienne ) :

1 Le top 14 doit être scindé en 2 poules de 7 afin de réduire le nombre de match de poules (sa ferais 12) car il y en a de trop ( 26 match de poules actuellement pour nous , 22 pour les anglais , 22 aussi la ligue celtique et 16 pour l'hémisphère sud car il n'y a que le super15 pour les internationaux )

2 une fois que "interdire au joueurs sélectionné en équipes national de participer au phases de poules de la coupe d’Europe (cela favorisera les jeunes joueurs français qui découvriront le haut niveau européen) quand aux internationaux il se prépareront pour la tournée d'automne et le tournois des 6 nations" il faut réformer totalement le calendrier afin d’être nickel et voici ce que je propose

- Dernières semaine d’août début du top 14 (2 Matchs joué)
- Septembre 4/5 (déprendra calendrier) M top 14 (fin du mois le sélectionneurs donnera sa liste pour le xv de france pour la tournée et le tournois)
- Octobre 2/1 (dépendra encore calendrier) M top 14 (fin des match top14 les joueurs appelée partent pour l'EDF jusqu'à fin du tournois des 6 nations)
- Fin Octobre 2 début Novembre 1+TA , 3 M Coupe d'Europe + Tournée d'Automne
- Décembre 1 match de CE , fin Décembre repos pour tous ( en famille )
- Janvier (2 dernières semaines) 2 M CE
- Février Tournois des 6 nations 3/4 matchs
- Mars Fin 6N 2/1 M + reprise top 14 2 M
- Avril Fin phase de poule Top 14 2 M + quart de finale CE 1 M +barrage Top14 (2ème vs 3ème) 1M
- Mai demi finale CE 1 M + demi finale Top 14 barrage relégation 1 M + finale CE 1M + finale Top14 1M ( le sélectionneur rappel les joueur appelé lors du tournoi pour la tournée de printemps de Juin )

3 Limiter à 1 avant et 1 trois-quart non sélectionnable en EDF sur la feuille de match (cela augmentera la valeur pour les étrangers qui veulent venir jouer en France car la place sera rare et non ouverte a grand bras et que l'avant et le trois-quart ne soient pas de même nationalité

4 Le même salaire pour tous les joueurs en Europe afin d'éviter de faire appeler l'argent , seulement des primes seront reversé en fonction des résultats

Quand pensez vous ?



  • Morgan
    447 points
  • il y a 6 ans
@Morgan

Oui pourquoi pas alterner les tournée hémisphère nord et sud et en avoir qu'une par année , sa éviterai un rassemblement qui permettrai au internationaux de rester aux club sa pourrais faire quelque matchs en plus , après pourquoi pas chevaucher les (premier/dernier) match internationaux et de coupe d'europe afin de gagner 2 weekend de plus mais après stop , il ne pourras pas avoir de compromis soit c'est au pognon et on hypothèque l'avenir du XV de France , soit on se concentre vraiment sur les bleus et sa brûlera une grosse partie du portefeuille des club .

@Morgan

Le problème n'est pas européen! Mais seulement francais!! Gallois et Ecossais ont fait leur CdM, ils etaient tous les deux à deux doigts de passer en demi! Les Irlandais ont un système qui fonctionnent très bien (identique à celui du Sud ndlr.) Dans le sport, le résultat tient à pas grand chose, mais ils sont dans le vrai.
Il n'y a que les Anglais qui ont aussi des problèmes de gouvernance fédé-clubs.

je reviens pas sur le coté irrealiste de faire deux poules de 7..... certains ont deja répondu.

Pourquoi ne pas supprimer une des deux tournées? Les tournées seraient un an au Sud un an au Nord... Dans le rugby pro ça n'a pas d'interet sportif, ni médiatique (les affluence sont très faibles) et ca libèrerait des dates, de la fraicheur... Plus de place pour le Top 14 et en contrepartie les joueurs sont libérés plus longtemps pour bien préparer le Tournoi des 6N...

@Morgan

heu... comment dire??? j'ai envie de répondre : "allo quoi...non mais allo"

parce qu'on va devenir champion du monde en redevenant amateurs???
non evidemment
donc il faut une economie forte

  • Morgan
    447 points
  • il y a 6 ans
@Morgan

je suis d'accord qu'il n'y aurait plus que 9 match minimum dans chaque stades , mais la il n'y a plus le choix il faut faire quelque chose et pas dans 3 ans , l'argent ne doit plus être la priorité

@Morgan

les presidents de club se plaignent dejà que c'est dur de financer un club avec si peu de matches à domicile
qui va financer tes deux poules de 7 avec 12 matches dans l'année????
un club c'est un stade, avoir un stade à rentabiliser pour 12matches à l'échelle d'un club c'est un gouffre

Hormis,Camou,Laporte..., point de salut?il y a bien une douzaine(ou plus) de personnages intelligents qui ont la compétence nécessaire pour mettre les mains dans le cambouis et remettre notre jeu de rugby au coeur du débat!jeunes ,vieux ,on s'en tape,qu'ils soient humbles,passionnés,désintéressés, et compétents;ras-le-bol des pseudo-marchands qui se le sont approprié,en deux coups de cuillère à pot ils ont spolié le boulot de centaines de bénévoles qui encadrent nos gamins😜as de rugby de haut niveau sans passer par la case AMATEUR!
@dichat'z

  • benny
    15373 points
  • il y a 6 ans

Il y a un moyen d'arriver à créer des franchises tout en gardant le top14:
Il faut transformer la H cup en véritable championnat: la formule actuelle est vide d'interet, on aura de plus en plus droit à un duel franco francais avec qqs clubs anglais qui vont se taper l'incruste, donc pour le suspense, circulez y a plus rien à voir. Il faut donc supprimer ce truc inutile, cela permettra au club de top14 de ne se concentrer que la dessus.
Et on peut alors creer une sorte de super rugby europeen avec un format simple, ( le modèle sudiste est tres bien), par exemple 3 ou 4 clubs régionaux (ou "franchises" si vous voulez) qui dépendrait directement de la ffr, 3-4 clubs anglais, 2-3 Irish, 2 Gallois et ecossais, 2 italiens et peut etre un ou deux d'autres pays... Dependant directement de la ffr, avec des joueurs sous contrat à l'année avec un nombre de joueur minimum Fr obligatoire.
Je ne pense pas que cela ferait moins de monde dans les stade de top14, évite la surcharge de match, des joueurs plus frais, plus de spectacle et on fait concurrence au super rugby du sud en recrutant qqs un de leur joueurs et on a une competition europeenene qui vaut qq chose du coup
Et les joueurs de top14 ou de ce super rugby europeen sont sélectionnables.

Qui me suit ? on depose un dossier à la FFR et on file convaincre les anglo saxons celtiques

Les contrats fédéraux, je comprend pas le principe, il y a déjà une liste de joueur qui ont un nombre de match limité. Ça va servir à quoi à part perdre du fric qu'on a déjà perdu dans le grand stade ?

Par contre, je pense qu'il faut réduire cette liste aux éléments les plus fragiles et les plus indispensables, ça sert à rien d'en mettre 30. La liste de l'article me parait bien en rajoutant Dulin et Plisson.

Ensuite limiter le nombre de matchs c'est pas bon pour tous les joueurs, exemple si Novès décide de prendre Bézy en 9 et qu'il le met sur la liste, le niveau de Bézy va arrêter d'augmenter parce que son club va vouloir le protéger et donc le faire jouer que 20 minutes en fin de match.

Pour moi, faut virer toutes les phases finales du top 14, le premier de la saison est champion, point final, ou alors garder juste la finale, parce que attendre 26 journées pour dire que presque la moitié des équipes sont qualifiées, je vois pas l’intérêt. Ensuite on passe à un top 13. Ca fait entre 4 et 5 semaines de gagnées, qu'on peut investir dans des stades réguliers pour que les mecs bossent les projets de jeu.

En faisant ça :
- L'EDF peut jouer un match supplémentaire en novembre (de l'argent t'as vu ?)
- Canal va perdre des matchs dans l'année, mais plus aucune impasse ne sera possible, les mecs vont se défoncer. Donc plus de téléspectateur et plus de spectateur dans les stade (encore de l'argent, youpi!)
- Si le plan marche, le niveau de l'équipe de France augmente, le rugby vend du rêve en France, on a plus de licenciés et les mecs ont envie d'aller voir des matchs ou de s'abonner à Canal (encore plus d'argent !)

Après on a toujours aimé jouer avec les chiffres des BO/BD en France, mais pourquoi pas augmenter le nombre de points donné pour un essai? Ça pourrait forcer les mecs à se défoncer en attaque plutôt que de tout miser sur une grosse décence et des pénalités tentée depuis le terrain d'entrainement d'à côté.

@tartouffe

beaucoup de flan

ce n'est pas le nombre de minutes jouées qu'il faut prendre en compte, mais le temps de sollicitation sur une année
pour un international c'est 11 mois sur 12
que tu joues 20 min ou 80 min par match tu te prépares de la meme manière

moi je suis pour un top 12 avec 1 descente
et phases finales à partir des demies

connaitre le champion de france à noel ne m'interesse absolument pas

@tartouffe

Bcp de choses interressantes, concernant Bonus O, le plus incitatif à "envoyer du Jeu" reste le système appliqué en CDM....Tu marques 4 Essais = tu bonifies ! Peu importe combien en marque l'autre.....

  • Morgan
    447 points
  • il y a 6 ans
@tartouffe

Bonsoir à tous j'ai une idée à vous soumettre si vous êtes daccord

@tartouffe

Bah si on pouvait ne pas en prendre 9 tous les matchs ça serait bien aussi 😊

  • Tonioo
    28369 points
  • il y a 6 ans
@tartouffe

Ce que beaucoup oublient, c'est qu'en signant des contrats, les joueurs seront à disposition de l'EDF beaucoup plus de temps que maintenant; et c'est presque plus important que de limiter les matchs. C'est pas en faisant 3 stages de 5 jours par an qu'on peut faire un Grand Chlem. Les NZ AUS AFS passent plusieurs mois par an ensemble, déjà parcequ'il y a moins de clubs dans lesquels piocher des joueurs, mais aussi et surtout pcq ils sont à disposition de l'équipe nationale !

@tartouffe

T'as presque tout bon. C'est dommage...

Si on fait l'essai à 6 points, tout le monde va surtout se défoncer pour pas en prendre.

Il fallait prendre Yannick Noah et Jean Gachassin

comme je l'ai dit dans un autre message on prend 45 joueurs (3 par poste) et on s'arrange avec les clubs. Ceux-ci les payent quand ils sont chez eux mais à chaque trêve internationale les 45 joueurs vont à Marcoussis et sont payés par la fédé jusqu'à leur retour en club.

Ces 45 joueurs seront les seuls à pouvoir être sélectionnés pendant 4 ans et passeraient 4 semaines en novembre, 7 semaines pendant le tournoi et 4 semaines en juin ensemble.
Après sa serait à la fédé et aux clubs de négocier le nombre de match par saison qu'un joueur pourra faire

@fabien81

et sinon tu proposes quoi à ma place?
critiquer c'est bien mais c'est ce que tout le monde est en train de faire actuellement que sa soit les joueurs, les entraineurs ou les dirigeants, mais pour l'instant personne n'a proposé quelque chse de concret

  • Tonioo
    28369 points
  • il y a 6 ans
@fabien81

Ou comment tuer l'éclosion de talents! un Gars qui a 20 ans tu ne le mettras pas dans ton équipe, sauf rare exception. Par contre à 22,23,24 ans là il peut etre intéressant. Seul HIC, il devra attendre ses 25 ans (sérieusement ?!) pour pouvoir jouer en EDF. Idem pour un gars de 18 ou 19 ans, voire même 21.

  • Ibis
    194 points
  • il y a 6 ans


on a été tellement mauvais et aveugles sur notre niveau qu'un minimum de réformes s'impose à plusieurs niveaux , j'en proposerais 3:
1) notre collectif a été extrêmement défaillant par rapport aux équipes , sur les rucks, en défense et surtout en attaque : quand un de nos joueurs joueur perce , il n'y a pas de soutien, pas d'autre solution que d'enterrer le ballon. le "tout sur le physique" nous a fait oublier que le rugby est un sport collectif ! On peut espérer que GN améliore cette situation , mais je pense qu'il faudrait dégager du temps pour nos internationaux pour qu'ils apprennent à jouer ensemble !
je me rappelle que les anglais avant qu'ils ne gagnent la coupe du monde avaient beaucoup de rassemblements pour se perfectionner collectivement, Les contrats fédéraux ne seraient utiles que s'ils permettent de créer un véritable collectif !

2) le temps de jeu n'est surement pas le probleme n°1 , sinon à jouer plus nos joueurs devraient être meilleurs techniquement et on a vu que c'est loin d'être le cas. Notre niveau technique parait bien pauvre. On peut donc se poser la question de la qualité de notre formation. Ne faudrait il pas demander de l'aide de technicien du sud - à moins que nous ne soyons trop orgueilleux ?- aussi bien pour nos écoles de rugby que pour l’équipe de France ?

3) évidemment , le nombre de joueurs étrangers en top14/proD2 est devenu un véritable problème. en particulier pour certains postes comme celui des ailiers où nous avons du mal à trouver des candidats au niveau international. sans mettre en place un système de quota comment améliorer cette situation ?







C'est qui la personne que vous avez mis en photo au début de votre article ? Je ne l'ai pas vu depuis une semaine !! Il a disparu !!! Il a servi a quelque chose ????

@virilmaiscorrect

Le débat porte sur cette question, ça tombe bien.

  • Dich67
    20461 points
  • il y a 6 ans

Incompréhensible, c'est l'adjectif qui pour moi définit le mieux ce "conglomérat" de dinosaures qui enchaine les pseudo-mesures :

- la liste de 31 "😜rotégés" , mais on en prend pas les deux-tiers
- Une liste de 74!!! joueurs complètement WTF (dans ces moments l'anglicisme est de rigueur)
- Un manager-ventripotent-ex-gloire ex-président d'un club en perdition qui devait protéger PSA mais qu'on entend plus parlé depuis la défaite en quart...
- Des discours de vieux séniles tels que : "on va gagner parce qu'on est français", " on est jamais aussi bon que lorsque l'on est dos au mur, comme en 2011..."
- Plusieurs stages pour le XV de France ou le staff s'est évertué à faire des test physique, histoire de bien fracasser les joueurs au lieu de faire du travail de combinaisons et d'automatismes. Ils se sont jamais dit qu'en demandant les résultats des test physiques de chaque joueurs aux clubs ça serait plus simple ?
-Et maintenant on veut proposer des contrats fédéraux sauf que légalement c'est impossible.

Pas sur que Bernie soit l'homme providentiel ( hormis son argument sur le rugby amateur qui est intéressant même il fait son démago pour les élections ), mais bon actuellement c'est le seul candidat officiel donc niveaux choix...
Que la FFR entre dans le professionnalisme ça serait déjà bien...

@Dich67

@Virilmais correct : je ne défends pas spécialement Laporte, mais entrâineur récemment il se rendait en équipes amateurs (AUBAGNE, FEDERALE 2 OU 3) pour animer des entrzaîne^ments. Dire qu'il s'en fout paraît dès lors exagéré.

@Dich67

Le rugby amateur il fera rien il tape juste dupied pour avoir des voix en plus !!

Il a rien fait quand il était entraîneur du XV de France (bon difficile aussi 🙂 ) Mais il a surtout rien fait quand il était secrétaire d'état !!!!! Et depuis qu'il est redevenu entraîneur il a oublié qu'il existait (le rugby amateur)

"Nommer Blanco pour sauver le XV de France, c’était comme prendre le capitaine du Costa Concordia et le faire remonter dans le temps pour aller sauver le Titanic."

Dix minutes après, j'en pouffe encore ! Merci OM 🙂

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News