VIDEO. Canal+ est parti à la découverte de Paul Jedrasiak, nouveau crack du XV de France
Paul Jedrasiak, nouveau crack du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
En vidéo, découvrez le portrait de Paul Jedrasiak, n2e ligne de l'ASM et nouveau crack du XV de France, suivi par les caméras de Canal+.
"C'est un rêve de gosse. Quand tu es jeune, tu regardes ça avec de gros yeux". Ça, ce sont les matchs du XV de France. Le rêve de gosse, c'est porter ce maillot bleu... Et le 6 février, jour de son 23e anniversaire, Paul Jedrasiak l'a réalisé. Face à l'Italie, en ouverture du Tournoi des 6 Nations, le 2e ligne de l'ASM Clermont avait même crevé l'écran, confirmant les espoirs placés en lui depuis de longs mois.VIDEO. Canal+ est parti à la découverte de Paul Jedrasiak, nouveau crack du XV de FranceVIDEO. 6 Nations. XV de France : Paul Jedrasiak impressionne pour sa 1ère sélection face à l'ItalieMais Paul Jedrasiak au quotidien, ça donne quoi ? D'où vient l'avant des Jaunards, ancien capitaine des Bleuets, génération 1993 ? Les caméras de Canal+ sont allées à sa rencontre pour en savoir un peu plus sur "le nouveau crack", amené à prendre de l'épaisseur au sein de l'équipe nationale. Si la concurrence des Maestri et autre Flanquart se fait ressentir, nul doute que le joueur d'origine italienne et polonaise saura franchir un palier pour s'installer durablement au sein des Bleus. "L'amour du coq, je l'ai", explique-t-il. Et c'est déjà beaucoup.

Découvrez le portrait vidéo de Jedrasiak, où l'on découvre que le Clermontois, pour qui le rugby est une affaire de famille, intervient également auprès de l'équipe de Beaumont (PH) pour travailler le secteur de la touche.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'adore Jedraziak mais je trouve qu'il y a encore une classe d'écart entre Itoje et lui...

Un super joueur ce Jedrasiak, un de nos jeunes avec le plus gros potentiel. Un réel talent couplé à un excellent état d'esprit, je suis sur qu'il ira très loin. A lui de confirmer surtout que la concurrence est rude avec Maestri, Vahaa, Tao ou Flanquart.

@LouRugby

Cette concurrence les fera aller encore plus loin ! Ca fait plaisir de voir du monde à un poste où on avait un peu de mal ces dernières années. Le Devedec et Lassalle ne doivent pas non plus être enterrés trop vite, ils peuvent encore faire mieux que dépanner. Demotte peut créer la surprise cet été.

Il faut aussi compter sur les jeunes Verhaeghe, Iturria, Lambey ou encore Singer. En deuxième ligne, on a de nouveau un peu de réservoir, c'est important car le poste devient vraiment central dans le rugby moderne.

J'avais deja lu quelquepart qu'il aidait un club d'honneur et c'est tout a son honneur (et plaisir).
En esperant qu'il devienne le prochain grand seconde ligne dont l'EDF a tant besoin

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News