VIDEO. Andy Goode bat un record et mène les Wasps à la victoire dans leur nouveau stade
Premiership : Andy Goode mène les Wasps à la victoire à la Ricoh Arena.
Les Wasps jouent désormais à Coventry dans leur nouveau stade, la Ricoh Arena. Découvrez le résumé de leur première rencontre face aux London Irish.
Les London Wasps ne sont plus, vive les Wasps ! C'est désormais officiel : le double-champion d'Europe (2004 et 2007) n'est plus localisé à Londres, mais à Coventry, à deux heures de route de la capitale anglaise. Supprimée la mention « London » du logo et du nom du club (depuis cet été), terminés les matchs à l'Adams Park d'High Wycombe. Les Guêpes joueront désormais à la Ricoh Arena, stade de 28 000 places racheté en intégralité à l'automne. Une nouvelle propriété qui doit permettre à l'ancienne équipe de Raphaël Ibanez de retrouver le devant de la scène nationale et continentale.

Il y a quatre ans, le club était à la dérive, devant plus d'1 million de livres et ne sauvant sa place en 1ère division qu'à la dernière journée. L'arrivée de Nick Eastwood (ex-directeur financier de la RFU) conjuguée à celle du mécène Derek Richardson ont permis au club de se relancer, même si les résultats n'ont pas toujours suivi. Aujourd'hui, l'équipe a retrouvé son allant en même temps que la grande coupe d'Europe sous l'impulsion de ses internationaux James Haskell, Christian Wade et Joe Launchbury, de la révélation Nathan Hugues, sans oublier quelques vieux routards comme Andy Goode, Tom Varndell et Andrea Masi. Pour sa première à la Ricoh Arena ce week-end, les Wasps ont établi un nouveau record d'affluence (hors Twickenham) avec 28 254 spectateurs pour une recette d'environ 735 000 €. Selon les prévisions, le nouveau stade des ex-Londoniens pourrait rapporter près de 6 millions d'euros d'ici la fin de la saison. Une manne non-négligeable pour qui veut être actif sur le marché des transferts. Via le Daily Telegraph, le manager David Young ne s'y trompe pas : « Le club est entré dans une nouvelle ère. »

Si la première fut une réussite, les supporters suivront-ils sur la durée ? En 2007, les Wasps avaient déjà joué à Coventry face au Munster, en H Cup. Une décision critiquée par les fans des Guêpes, pointant la distance entre les deux villes. Face aux London Irish, les Wasps ne se sont en tout cas pas loupés, remportant le match 48-16, bonus offensif à la clé. Andy Goode, toujours accompagné de sa coupe de cheveux légendaire, a par-ailleurs battu un record en inscrivant 33 points lors de ce match, soit le plus fort total dans une rencontre de Premiership.

Découvrez le résumé de la rencontre :



Crédit vidéo : Premiership Rugby
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • 6592
    31756 points
  • il y a 4 ans

Un peu de culture pour avoir vécu à Coventry (et joué dans ce stade) :
12ème plus grande ville d'angleterre, ce n'est pas tout à fait le trou du cul du monde (2 universités, la fameuse fac de Warwick étant localisée à Coventry).

Cela étant c'est un ancien territoire industriel (fleuron de l'automobile pendant des décennies), aujourd'hui assez sinistré par les délocalisation (après avoir été entièrement rasée pendant la WW2).
Reconstruite à la va-vite, Coventry est réputée dans tout le pays pour son manque d'attrait ("I send you to Coventry" étant l'équivalent British de notre "va te faire voir ailleurs).
A ce titre, ramener un peu de couleur à ce coin avec un équipe de rugby performante est plutôt une bonne chose.

Détail amusant : Coventry est à 9Km de la ville de Rugby, sur une pelouse de laquelle le petit Ellis inventa notre joli sport.

  • ced
    97807 points
  • il y a 4 ans

j'ai toujours cru que Goode portait une perruque.

28000 de capacité, 28254 spectateurs pourtant et un stade manifestement pas plein sur les images. Chercher l'erreur.
A part ça ils ont quand même l'air de bien s'éclater aussi en premiership .

Il n'y avait que cette possibilité qui était viable ! En tergiversant plus longtemps ils auraient mis la clé sous la porte et dit adieu à ce projet juteux. Et puis avec le blé qu'ils se feront grâce à leur nouveau complexe, ils pourront affréter suffisamment de cars pour transporter leurs supporters sur une centaine de km, Coventry n'étant pas à Pétaouchnok.

  • Compte supprimé
  • il y a 4 ans

Lui au moins la frange ne le gêne pas pour taper!

je pense qu'avant de bouger à l'autre bout du monde, ils ont réfléchi à la chose....

Coventry a l'avantage, apr rapport à londres, d'avoir peu de bons lubs de rugby dans le voisinage.... Au contraire de Londres, qui avait : les Sarracens, les london irish et welsh, les harlequins, en plus des wasps..... 5 clubs pour une ville sur 12 clubs de l'élite, ça fait beaucoup....

A coventry, y'a bien Leicester ou Northampton qui sont pas très loin, mais y'a quand même toute la région de birmingham qui serait attirée....

C'est sûrement pour désenclaver le rugby qu'il ssont allés se mettre là bas, parce qu'à aprt Sale Newcastle et Exeter, les autres clubs c'est quand même très resseré autour de londres...

Très beau geste de Wade, pour un bel essai.

  • tom4995
    16780 points
  • il y a 4 ans

Je craint que ce ne soit une erreur que de s'expatrier aussi loin de Londres. La grande partie des supporters sont sur Londres et ne peuvent pas se permettre de faire un trajet de 2 heures tous les week-end.

Superbe ce que fait Wade sur le 1er essai des Lond... oups! Des Wasps pardon.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News