VIDEO. 6 nations U20. Sekou Macalou signe un sublime exploit personnel face à l'Irlande
6 nations U20. L'exploit de Sekou Macalou face à l’Irlande.
Ce vendredi, l'équipe de France des moins de 20 ans a enregistré sa 1ère défaite dans le 6 nations face à l'Irlande malgré l'exploit personnel de Sekou Macalou.
Ce vendredi, l'équipe de France des moins de 20 ans a enregistré sa première défaite dans le Tournoi des 6 nations face aux Irlandais (37-20). Les hommes managés par Fabien Pelous ou encore Olivier Magne sont tombés sur une très belle équipe d'Irlande qui a inscrit quatre essais. Cette dernière a pris le contrôle de la partie dès l'entame grâce à Owens (5e). Contraints de courir après le score, les Bleuets ont pu s'appuyer sur leur mêlée pour obtenir des pénalités, mais également sur le talent individuel de certains joueurs comme Sekou Macalou.

Suite à un ballon récupéré dans les mains du demi de mêlée Nick McCarthy par Cyril Cazeaux puis rapidement écarté, le troisième ligne de Massy a décidé de prendre ses responsabilités aux abords de la ligne médiane. Alors qu'il disposait encore de deux coéquipiers, il a choisi de défier ses adversaires. À la faveur d'un plaquage cassé et de puissants raffuts, il a pris le meilleur sur trois Irlandais avant de mettre les cannes dans l'intervalle et de laisser deux nouveaux défenseurs derrière lui pour un exploit personnel retentissant. Le genre de prise d'initiative que l'on voit trop peu souvent chez les grands.



Malheureusement pour les Tricolores, l'Irlande en avait aussi sous le pied. Moins de dix minutes après la réduction du score, les locaux ont repris le large par Fitzgerald (33e) avant que l'arrière Billy Dardis, quelque peu fautif sur l'essai français, n'enfonce le clou dès la reprise. Après un bon travail des avants à la 42e, les ¾ ont pris la défense française de vitesse grâce à un très bon système initié par l'ouvreur Ross Byrne : feinte de passe pour le centre qui croise et passe en aveugle pour l'arrière qui arrive lancé entre les deux. Une attaque parfaitement exécutée et très difficile à défendre même si Lucas Bachelier n'était pas loin de stopper Dardis.


Crédit vidéo : Balls Rugby
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ASM91
    15 points
  • il y a 9 ans

Je suis d'accord... Surtout qu'il vous a sauvé contre Bourguoin (il me semble que c'est lui qui fait l'interception).

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News