Ramos relance, Kolbe danse, Dupont avance et c'est Placines qui conclut [VIDEO]
Les trois-quarts du Stade Toulousain dans leurs oeuvres en demi-finale de la Champions Cup.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Stade Toulousain a dû attendre la fin de la première période pour marquer son premier essai en demi-finale face à Exeter.

L'inspiration géniale de Russell qui libère le Racing 92 pour l'essai d'Imhoff [VIDEO]L'inspiration géniale de Russell qui libère le Racing 92 pour l'essai d'Imhoff [VIDEO]Après la qualification du Racing 92 pour la finale de la Champions Cup aux dépens des Saracens, le Stade Toulousain a défié Exeter sur ses terres. Un match que les hommes d'Ugo Mola ont attaqué tambour battant avec de longues séquences de jeu. Pourtant, ils ont dû attendre la fin de la première période pour marquer leur premier essai. Ramos avait débloqué leur compteur de points et c'est lui qui a été à l'origine de l'action avec une belle relance. Derrière, Kolbe a une nouvelle fois de la magie avec ses appuis de feu, dansant et virevoltant dans la défense anglaise avant de servir Dupont. Après un relais de Guitoune, le cuir a giclé à l'extérieur jusqu'à Placines. Le deuxième ligne, tout seul en bord de touche, a parfaitement conclu cette belle action. Un essai qui a permis à Toulouse de repasser devant quelques instants. Puisqu'avant les citrons, Exeter a repris les commandes avec une seconde réalisation.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les plus forts mais aussi les plus efficaces du jour ont gagné, rien à redire.
Par contre, si c'est autorisé par les copaingggs, je voudrais mettre ici l'accent sur les limites que peut parfois montrer ce qui est communément accepté et surtout admis dans le sérail comme la "méthode à la Toulousaine".
Je pense que ST est le l'équipe européenne (peut-être mm mondiale) qui est capable de proposer le plus de variété, de variantes, de variables dans son jeu. Celle qui présente le panel le plus large sur la manière d'occuper l'espace, d'investir les différentes zones de terrain. Ca tient bien évidemment à la qualité des hommes mais aussi à la dimension culturelle qui habite ce Club. ST s'est construit là-dessus (avec ho combien de succès !), sur un ADN clairement identifié et avec une dimension transgénérationnelle qui fait que ce Club est au pinacle du Rugby Français depuis si longtemps.
Quand les planètes sont peu ou prou alignées, ça peut rendre ST irrésistible (parfois par séquence à l'intérieur d'un match, parfois sur une saison, parfois mm sur un cycle plus long.).
Le match d'hier est à mon sens, un exemple où, la dite "méthode" peut parfois montrer ses limites. Je voulais surtout m'exprimer sur la dimension "psycho" !
Est-ce une forme de pression sociale ou environnementale ? Est-ce la prégnance du système qui habite les hommes ?
Toujours est-il que j'ai parfois la sensation en voyant jouer ST que les mecs semblent comme habités comme d'une "obligation morale" de faire étalage de "tous leurs savoir-faire". Un peu comme s'il y avait un espèce de contrat moral avec je ne sais qui; une mission divine qui obligerait tout porteur du maillot du ST à devoir présenter "systématiquement" le maximum de facettes du Rugby à l'intérieur d'un match !
Alors oui, quand les planètes sont un temps soit peu alignées, ça présente l'intérêt de multiplier les pistes qui amènent danger pour l'adversaire.
C'est quand elles le sont un peu moins que ST peut en payer les conséquences. J'entends par manque de continuité dans l'intention, par cette propension à vouloir multiplier les pistes qui se transforme parfois à réorienter les choses au premier échec. Pour user d'une métaphore je dirais : " C'est parce que l'orchestre est composé d'excellents musiciens au répertoire très large qu'à la moindre fausse-note, ils se sentent obligés de rattraper le coup en entamant une autre mélodie !".
Les Anglais avaient hier ce truc de considérer que s'il y a un filon à exploiter, faut y aller gaiement, sans restriction aucune, jusqu'à la corde, sans nécessairement réorienter ce choix à la moindre anicroche, au premier ballon tombé. Assez symptomatique que les commentateurs comprennent les manifestations de joie du banc d'Exeter à chaque ballon toulousain tombé comme une forme de "chambrage" alors que pour eux les choses vont au-delà. C'est qq-part pour eux aussi, la confirmation que leur fil conducteur est bel & bien le bon et que ça a pour conséquence de faire "faire des fautes" à l'adversaire !
J'ai trouvé que hier le Stade à eu plusieurs fois un fil conducteur qui s'est offert à eux. A chaque fois ils ne sont pas allés jusqu'au bout du déroulé de ce fil. Au premier nœud, à la première boucle ils se sont qq-part sentis obligés d'aller chercher un nouveau fil à dénouer.
C'est peut-être parfois un peu le revers de la médaille des mecs qui savent faire plein de choses avec talent que de ne pas aller jusqu'au bout de telle ou autre chose ?

@MARCFANXV

C'est exactement mon constat et c'était déjà le même après la demie contre le Leinster. Le fil est mince entre jeu flamboyant et jeu caricatural, et en effet parfois on a l'impression que l'on cherche trop à faire du "toulousain"... paradoxalement, c'est lorsque ça marche le moins qu'on s'obstine le plus dans cette voie.
Aucune idée d'où cela vient exactement mais si l'on veut franchir ce palier européen il va falloir corriger cela : non pas perdre cette capacité à en faire "trop" mais apprendre à le faire ou non à volonté, aussi bien au niveau collectif qu'au niveau individuel.

@MARCFANXV

Plutôt d'accord avec toi . Quand le jeu à la toulousaine a été efficace c'est quand le pack toulousain était aussi le plus fort . Hier ils sont tombés sur bien plus forts et la défaite a été là .

@Rchyères

Oui, mais je pense que ça va au-delà d'une ligne de fracture avants/trois-quarts. D'autant qu'on ne peut pas dire que les avants ont été inexistants (par ex ils ont excellemment défendu sur les ballons portés). C'est vraiment ce truc de réorienter le jeu au 1er petit couac. Pour exemple, un moment du match en 1ère ils se fendent d'une grosse séquence en investissant bordure et axe Rucks qui fait mal aux Anglais (gain très substantiel de terrain). Ca se termine par un bon constest Anglais. Fermez le banc, ils n'y sont plus revenus...

J'arrive après la guerre et je n'ai pas tout lu, donc je vais peut-être répéter ce que d'autres ont déjà écrit. J'ai l'impression que Toulouse avait les armes pour gagner, mais a manqué de maîtrise pour bien terminer un tas d'actions intéressantes. L'équipe a aussi eu tendance à vouloir donner le ballon à Kolbe dans des situations où même Superman n'aurait rien pu faire au lieu de bien lui préparer le terrain. Dommage ...

@Farpaitement

Kolbe trop sollicité naïvement en 1ère mi-temps.
Sinon, pour moi, c'est sur le défi physique que les toulousains perdent ce match (3 essais sur pick & go).

Toulouse ne pouvait pas gagner!
Impossible de s'entraîner cette semaine par peur du covi. Ils sont resté à l'hôtel tout vendredi!
Comment veux tu être très bon avec tout ca?

Vers la 65ème, sur la relance de NTK, Placines échoue à quel cm, mais sur ce dernier ruck, il y a selon moi une faute grossière du défenseur anglais (le 8, je crois) et qui mérite même un jaune (il est deux fois à la faute).
Bravo à Toulouse pour son jeu à l'image de cette action flamboyante! très déçu par ce que propose Exeter.

@lebonbernieCGunther

Oui, le grattage est totalement illicite et l'arbitre préfère récompenser la dynamique anglaise sur le contre-ruck. Mais sur cette même action Guitoune préfère donner inter sur Placines dans la défense plutôt que de servir Kolbe sur le couloir, pour une fois lancé et avec de l'espace. Avec un meilleur choix, on aurait peut-être marqué sans s'exposer au risque d'une décision défavorable...

@lebonbernieCGunther

comment veux tu être bon pas d'entraînement entre avant et arrière de la semaine passer tout vendredi dans un.hotel cause covid aucune préparation.

  • annette
    12 points
  • il y a 4 semaines

Le commentaire a été supprimé par l'équipe de modération du Rugbynistère.

@annette

Chère Annette,
Merci de m’envoyer votre proposition par e-mail à [email protected]
Bien à moi,
Votre dévoue Serge

@annette

Bonjour,
Je m'appelle Bernard de Marcoussis et je suis très intéressé par votre offre. Merci de me contacter au 01 69 63 64 65. En cas d'absence, demander Serge qui transmettra.

@lebonbernieCGunther

Re-bonjour,
C'est encore Bernard de Marcoussis.
Est-ce que vous tirez aussi les cartes?
Non, parce que je suis dans une mauvaise passe et j'aimerais bien connaître mon avenir proche (au moins jusqu'au 3 octobre)...
Merci.
Ps: est-ce que je peux vous régler en tickets resto? Sinon, j'ai encore quelques écrans écrans plats ou des séjours en mobil home dans des campings.

@lebonbernieCGunther

Et j'ai un ami du côté de Montpellier qui est chaud-bouillant sur votre offre. Lui, c'est du lourd. Mais il vous en propose 2,5 %, vu qu'il doit me reverser ma com' (ça reste entre nous, ok?)

@lebonbernieCGunther

Pas de problème, nous sommes professionnels bien qu’il ne soit pas nécessaire de le préciser entre personnes de confiance comme nous.
SS

Exeter est vraiment une très belle équipe . Y a pas eu photo aujourd'hui . La finale devrait être intéressante . Le racing a plus l'habitude de ces rendez vous mais niveau jeu y aura match entre deux très beaux effectifs

@Rchyères

Belle équipe... belle équipe... je m'attendais, avec des gars comme Hogg ou le jeune Slade à voir plus de jeu. 3 essais sur du pick and go quand même. Très déçu pour leur palette.

@lebonbernieCGunther

Il n’était pas forcément dans leur intérêt d’ouvrir contre Toulouse

  • FRLab
    46788 points
  • il y a 4 semaines

ça fait mal de le dire mais les Anglais ont été plus costauds et on a vraiment pas réussi à les contrer dans le secteur du combat au sol. On a lutté vaillamment, Marchand en tête qui nous a sorti des grattages incroyables, mais on ne les a pas contré. Je reste aussi circonspect sur l'occupation au pied. Certes on ne peut pas attaquer dans tous les coins, surtout avec des ballons arrêtés ou dans son camp, mais force est de constater qu'à ce jeu là on est vraiment faible et on rend le ballon quasi systématiquement sans mettre de pression. Notre charnière, que j'adore, doit absolument progresser dans ce secteur. Bon on s'y remet, la saison va être longue mais on voit quand même beaucoup d'espoir dans cette jeune équipe.

@FRLab

Marchand nous a permis de garder la tête hors de l'eau plus longtemps, non seulement il a multiplié les grattages de grande classe mais en plus toujours sur des temps forts dangereux adverses.
Et même constat que toi sur le jeu au pied, ce n'était absolument pas maîtrisé (soit pas quand le jeu le demandait, soit au bon moment mais mal exécuté). Au lieu de ces grands coups de pompes dans les bras des défenseurs, j'aurais préféré voir quelques petits coups de pieds dans le dos du premier rideau : sur un malentendu cela peut toujours aller au bout, si l'adversaire récupère il n'a pas d'élan pour relancer, et cela met le doute chez les défenseurs qui vont peut-être monter un tout petit peu moins vite sur l'action suivante. Avec nos flèches, rien qu'une demi-seconde gagnée sur les montées défensives peut suffire à faire sauter le cadenas.

@Team Viscères

@frlab
Le jeu au pied de plusieurs équipes présentes en demi était très approximatif et pas forcément inspiré

Match bien entamé, mais ensuite les Anglais ont imposé leur loi dans l'intensité en conquête et en emmenant le match là où ils le voulaient. On n'a que trop rarement réussi à mettre suffisamment de mouvement pour percer la défense, de gros regrets sur l'action en fin de match où Guitoune joue intérieur avec Placines au lieu de lancer Kolbe dans le couloir, un essai à ce moment aurait peut-être fait douter un peu Exeter.
Au final c'est quasiment le même constat qu'après le match contre le Leinster la saison précédente, quand on nous empêche de mettre notre jeu en place on peine à s'adapter et cela devient très décousu. Avec plus de regrets parce que cette équipe anglaise est très forte mais malgré tout bien plus abordable que la machine irlandaise de l'époque.


Enfin je dis ça mais il est évident qu'en fait Toulouse était de très loin la meilleure équipe sur le terrain, c'est évidemment l'arbitre qui nous fait perdre comme à chaque fois.
[commentaire aléatoire sur les anglais tricheurs]
[commentaire aléatoire sur les arbitres qui entubent toujours les clubs français]
[commentaire aléatoire victimisant et larmoyant]

@Team Viscères

Comme l’UBB s’est fait bouffer dans l’intensité, Toulouse n’a pas été au niveau dans ce compartiment du jeu

@Team Viscères

Je ne vois pas en quoi il est aléatoire de dire que l’Anglois est tricheur

@Team Viscères

Assez d'accord avec ton constat, cependant je trouve que tu ne soulignes pas assez le role de l'arbitre. Exeter a joue a 16, c'est evident que toulouse derange le grand complot anglo saxon. Avec un arbitre honnete toulouse passait en gagnant de 20 points

@Yionel ma star

20 points tu es modeste, je pense qu'on battait le record de points de la coupe d'Europe. Peut-être même qu'on nous filait directement la coupe tellement on impressionnait.

@Team Viscères

Je suis d'accord avec vous sur tous les points...
Je rajouterai que la sortie d'Arnold fait très mal à la touche toulousaine qui était une base de lancements très interessante tant que ce dernier était sur le terrain...

@pascalbulroland

La sortie d'Arnold fait doublement mal car avec Exeter qui a choisi de jouer plein axe un vrai deuxième ligne aurait été précieux, et en effet la touche était primordiale car c'était la meilleure phase de conquête pour dynamiser quand tu es en souffrance dans le combat (tu peux éjecter vite sans combattre, et leur ligne de défense est moins incroyable quand les avants n'y sont pas).

@Team Viscères

Enfin un commentaire objectif ! Bravo pour le parcours du ST.

@Atlantique SR

Pour l'instant le parcours laisse un goût amer, parce qu'on était capable de mieux et que le match de la semaine dernière donnait envie de voir plus. Sur une finale franco-française, il y avait largement la place pour aller chercher la coupe (le Racing c'est fort, mais bizarrement ils m'impressionnent moins contre les clubs français).
Une fois le match digéré il faudra retenir qu'on vient d'aligner deux demies en deux ans (après 7 ans sans y mettre les pieds!) et que c'est déjà très bien, on se replace enfin en candidat sérieux et régulier.

  • Oymar
    2759 points
  • il y a 4 semaines
@Team Viscères

Le Stade n'a pas réussi a répondre au défis physique imposé pas Exeter et s'est emmêlé les mains en touche ce qui coûte très cher au final!
Par contre désolé mais c'etait n'importe quoi au sol ou l'arbitre a laissé la pool party se dérouler (des deux côtés).
Et sur l'action ou Placine ne passe pas a Kolbe, Placine est plaqué assez haut, ca rentre sur le côté tranquillement et au final Toulouse est pénalisé et Exeter marque (c'est un des tournants du match je trouve).

@Oymar

Le jeu au sol, les plaquages hauts, les hors-jeu, c'est toujours ce qui ressort quand on dans le feu de l'action. Quand on cartonne nos adversaires leurs supporters disent exactement la même chose de nous et je pense qu'aucun d'entre nous leur répond "oui vous avez raison, c'est grâce à l'arbitre qu'on a gagné". C'est juste que sans recul tu retiens toutes les décisions de l'arbitre qui ne vont pas dans ton sens et tu ne vois pas celles qui vont dans ton sens, et que tu ne tiens pas compte de la dynamique de match (en tant que supporter il n'existe qu'une seule dynamique, celle de ton équipe).
Perso j'ai vu très peu de plaquages hauts (même si le gars qui essayait de commenter à dit "plaquage haut" à chaque fois qu'un joueur du Stade était plaqué), et des fautes potentielles non sifflées j'en ai vu des deux côtés. Par exemple sur un des grattages de Marchand (exceptionnel aujourd'hui en défense), il arrive en premier sur la balle parce qu'il met un coup d'épaule haut à l'Anglais devant lui : l'arbitre ne l'a pas sanctionné et nous file même la pénalité dans la foulée, je suis sûr que les supporters anglais ont pesté contre l'arbitre corrompu devant leur télé.

L'arbitre cet aprèm a été très laxiste dans les phases d'affrontement, mais il l'a été dans les deux sens. La différence c'est que les joueurs d'Exeter se sont imposés dans cette phase de jeu. On concède 12 pénalités, Exeter en concède 10... avec le rapport de force en leur faveur, si l'arbitre avait beaucoup plus sifflé cela n'aurait pas été du tout à notre avantage. Et vu l'efficacité de leurs ballons portés, je suis bien content qu'ils n'aient pas obtenu plus de pénalité dans notre moitié de terrain.
Le tournant du match ce n'est pas une action en particulier ou une décision de l'arbitre, c'est qu'Exeter nous a broyé devant.

  • Oymar
    2759 points
  • il y a 4 semaines
@Team Viscères

Je l'ai trouvé largué sur le jeu au sol des deux côtés mais comment tu dis je remarque bien plus les fautes anglaises non sifflées du fait de ma partialité 🙂
Disons que le Stade ne s'est vraiment pas montré sous un beau jour (et la sortie de Arnold a fait du mal).
Exeter a imposé son jeu d'avant et Toulouse a subis mais sur l'action dont je parle le score est encore assez serré (15-11 je crois) et c'est apres cette action que Exeter prend le large au score (meme si leurs avant avait déjà pris le large sur le terrain).

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 4 semaines

Au final: ET MIERDA !!!!
😭

J'en arrive à regretter Wayne Barnes comme arbitre de champ
😂

  • mic4619
    828 points
  • il y a 4 semaines

Arbitrage maison ,++++++
Les Anglais ont le droit de tout faire Toulouse aucun écart comme d'habitude
A croire que l'arbitre remplaçait les supporters qu'ils n'y avaient pas dans les tribune....
+ la blessure d'Arnold dans ces conditions la le ST ne pouvait rien faire....

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 4 semaines
@mic4619

C'est très dur pour le remplaçant d'Arnold...
qui au demeurant a fait plus que son boulot, qui marque son essai (avec au passage, la félicitation d'un genou anglais), ne fait pas de faute...

En fait le ST semblait un peu perdu sur le terrain.
Y avait longtemps que je ne les avais pas vu dans cette situation

  • GoST31
    6046 points
  • il y a 4 semaines

Maintenant que le match est fini . Les anglais peuvent remercier l'arbitre , allez se doucher tandis que e ST rentrera sous sa tente pour se rhabiller sans pouvoir même prendre une douche. On reconnait bien le fair play anglais

  • Erèbe
    804 points
  • il y a 4 semaines

on en parle de tous les plongeons et passages sur le coté des anglais dans les rucks non-sifflé du match ?

je suis désolé, Exeter est une superbe équipe mais sur ce match le parti-pris de l'arbitre est flagrant.
ça me dégoute qu'un match d'un tel niveau soit biaisé a ce point par l'arbitre.

(on perd sans doute surtout sur la sortie de Arnold..)

qu'en pensez vous ?

  • loufenec
    12297 points
  • il y a 4 semaines

L’arbitrage pro british m’avait manqué pendant ces derniers 6 mois ...

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 4 semaines

Ce qui est plaisant chez Exeter,
c'est qu'ils marquent des essais pleins de vitalité, plein de mouvement, à base de grandes envolées...

  • Oymar
    2759 points
  • il y a 4 semaines
@Jak3192

Et qu'ils plongent dans les ruck, rentrent sur les coté et plaque haut en toute impunité!

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 4 semaines
@Oymar

Je ne parlais que de leur fond de jeu sur les 50 premières minutes
Pas des décisions arbitrales

@Jak3192

La magie des phases finales. Arrivé à ce niveau, à moins d'un déséquilibre flagrant entre les deux équipes c'est toujours comme ça que ça se passe : on joue resserré, on broie l'adversaire devant, on attend de faire le break ou que l'adversaire craque avant d'envoyer à tout va. Leinster, Saracens, Racing, Exeter, tout le monde le fait.

C'est bien de vouloir envoyer du jeu comme on fait, mais il faudrait le saupoudrer d'un peu de réalisme. Si tu ne peux pas exploser l'adversaire devant ou au moins le contrer tu ne passeras pas en faisant des passes à tout va ou en relançant tous les ballons, et une fois que tu constates que ça ne passe pas si tu n'as pas de plan B ça tourne juste à du mauvais jeu au pied ou du rentre-dedans stérile qui ne t'amène qu'une débauche d'énergie et des pénalités dans la face.
On s'est déjà fait avoir comme ça contre le Leinster l'année d'avant et malheureusement on n'a pas vraiment progressé sur ce point (la saison Mondial + la coupure Covid n'ayant certes aidé à travailler), du coup l'addition est la même. À nous de trouver les solutions pour faire mieux en fin de saison.

  • Oymar
    2759 points
  • il y a 4 semaines
@Team Viscères

Très bonne analyse mais du coup ça semble être compliqué de progresser la dessus cette année avec le covid et les différentes échéances internationaux qui chargent le calendrier .

@Oymar

C'est clair que la saison n'est pas propice à cela. Mais nos joueurs sont jeunes, l'équipe est jeune aussi dans son cycle, donc il y aura quand même de la progression. Sans compter que perdre deux fois de la sorte en demie cela va motiver nos joueurs, et pour une fois il n'y a pas a attendre 1 an pour avoir une nouvelle chance (enfin si la saison se joue en entier).
Et même si ça fout le bordel dans notre saison, les matchs inter vont aussi permettre à nos joueurs de progresser très vite (notre charnière progressera plus en jouant ensemble au niveau inter que sur un match sans rythme de Top14).

  • Oymar
    2759 points
  • il y a 4 semaines
@Team Viscères

C'est vrais que l'équipe est bien équilibrée en ce moment : quelques "vieux loubards" pour encadrer et des jeunes en pleine progression.
Ca va permettre aux inter de progresser (ce qui est bien c'est qu'on en a pas mal 🙂 )mais ca casse un peu la mise en place d'un dynamique d'équipe si les inter ne sont pas la souvent .

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 4 semaines

Ca c'est bien joli,
mais les autres sont là aussi

Va falloir resserrer les boulons en défense dans les 30 derniers mètres !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News