Échec dans le Tournoi : Boudjellal défend le Top 14
Le président RCT a confiance en Philippe Saint-André.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le président du RC Toulon, Mourad Boudjellal a défendu le championnat français alors que le sélectionneur de l'équipe de France demande des changements.
Le président du RC Toulon, Mourad Boudjellal était l’invité du Moscato Show sur RMC ce mercredi. Interrogé sur l’échec du XV de France lors du récent Tournoi des 6 nations, il a tenu à défendre le Top 14. Selon lui, le problème à l’heure actuelle n’est surtout pas le manque de joueurs à disposition car d’après lui, « PSA a plus de choix que les autres sélectionneurs européens ». Saint-André est le seul fautif dans cette faillite temporaire : « Lorsque l’on est en situation d’échec, il faut d’abord chercher les responsabilités chez soi. Le système qu’il critique a quand même amené quasiment 15 des meilleurs joueurs d’Europe d’un point de vue individuel. »

Si Mourad Boudjellal ne remet pas en cause « ce qu’il tente de mettre en place » au sein de l’équipe de France, il attend que PSA se serve de toutes ces individualités pour que la France excelle « collectivement ». Une fois encore, le président du RCT a tenté de dédouaner le championnat français : « Le Top 14 n’est pas en cause. C’est avant tout un problème d’entraîneur » car ses prédécesseurs ont fait avec « ce système-là » et cela ne les a pas empêché de faire de bonnes campagnes en Coupe du monde. Pour lui il ne faut pas tout remettre en cause aujourd’hui. « On est en train de critiquer un système qui a fait de la France l’une des meilleures nations mondiales. »

Pas question cependant de pendre PSA sur la place publique, il faut lui laisser le temps de faire ses preuves. Un temps d’adaptation au rôle de sélectionneur est, selon lui, nécessaire pour permettre de tirer le meilleur des joueurs. Et comme ses prédécesseurs, PSA aura ce qu’il faut pour soulever le trophée Webb Ellis quitte à provoquer la chance : « Il aura la petite baraka (sous-entendu comme Lièvremont en 2011) qui fait les quarts. J’en suis persuadé. Vous verrez qu’en 2015, Philippe nous amènera au titre mondial mais que personne ne dira que c’est grâce au Top 14. »



Crédit vidéo: RMC
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

Je suis d'accord avec Arountazief sauf sur la fin. Les clubs paient les joueurs donc ils les veulent pour leurs matches. Donc je comprend un peu Boudjellal. En Angleterre la fede a trouve la solution en arrosant d'argent les clubs anglais, parce qu'elle en a les moyens financiers.
Mais cela n'empeche pas de constater que le Top14 tue l'EdF a petit feu. Il n'y a qu'aux CdMs que l'EdF a un temps de preparation similaire aux autres nations.
Parce que pour les autres, cela donne ca (trouve sur le blog Yahoo de Poupimali) :
En France, un international peut jouer 43 matchs en une saison et être mis à disposition de l'équipe de France seulement 87 jours. Chez les Blacks, les internationaux disputent 26 matchs maximum et passent 146 jours ensemble. Les Anglais disputent 26 matchs maximum et passent 119 jours avec le sélectionneur. En Australie, c'est 26 matchs et 145 jours de mise à disposition.

C'est limpide, non ?

  • Bonobo
  • il y a 7 ans

Autant j'suis assez souvent d'accord avec lui, autant la il protège juste son porte monnaie et c'est tout. Et une chose est sûre c'est que si jamais on est champion du monde ca sera vraiment pas grâce au top 14!

On parle de la gestion d'un groupe d'hommes jouant dans les conditions exigeantes du haut niveau dans un sport déjà lui-même très exigeant collectivement. L'origine de notre méforme chronique depuis quelques années n'est pas à aller chercher uniquement chez l'entraîneur, ni uniquement dans le championnat. C'est bien évidemment multifactoriel. La remise en question doit avoir lieu des deux côtés.

PSA peut tout de même légitimement se plaindre du peu de moyens et du peu de temps offerts au sélectionneur du XV de France. N'importe quel entraîneur objectif d'un club du Top 14 dira que la situation du sélectionneur est très peu gérable. C'est aussi en grande partie pour cela que Guitou a refusé, c'est dire...
Mourad est anticonstructif selon moi... parce que peut-être que tout n'est pas imputable au Top 14, mais la réforme demandée par PSA ne pourra en aucun cas faire de mal au XV de France, bien au contraire. Alors pourquoi s'en priver?
Pour le fric évidemment. Et je compte sur Mourad pour ne pas faire de langue de bois à ce sujet. Ce n'est pas dans ses habitudes d'en faire, on peut au moins lui reconnaitre ça.
Oui on a un vivier exceptionnel, et c'est sûrement grâce à ces talents que l'on a pu faire un GC et une finale de CdM malgré tout. Mais que ce fut compliqué et inconstant. Pour s'inscrire dans la durée et exploiter notre plein potentiel, il faut que tout le monde se décide enfin à comprendre que l'intérêt premier du rugby français, c'est de faire gagner le XV de France. La pression médiatique et populaire sur l'équipe nationale montre bien que c'est l'objectif qui doit être fixé.
Retirer ne serait-ce qu'un 1 mois de Top 14, ça me paraît complètement normal (bien que toujours pas au niveau des autres...)
On a des talents, ça fait quelques années qu'ils sauvent bien les meubles c'est vrai. Mais n'oublions pas que les autres pays sont loin d'être mauvais et doivent parfois bien se marrer en voyant ce que l'on fait de générations entières de talents.
Alors Mourad, t'es gentil... mais plutôt que de dire à PSA "débrouille toi avec ce que t'as et remets toi en question", si t'es vraiment derrière la France du rugby, tu devrais plutôt dire "très bien, on fera de notre mieux pour que PSA ait toutes les cartes possibles en main".

je suis d'accord avec toi JN pour dire que le management et la stratégie mise en place par PSA n'est de loin pas la meilleure ( joueurs aux mauvais postes etc...) mais en attendant, si on compare certaines autres nations, elles ont parfois 50 jours de stages en communs en plsu que nos joueurs français (exemple de la NZ). A l'heure actuelle même les italiens l'ont compris, avant le rassemblement de début de Tournoi des français, les italiens avaient déjà 10 jours de stages dans les pattes... Autre question: pourquoi renvoyer les joueurs en club en milieu de Tournoi au lieu d'aménager des vraies plages de récup et d'entrainement qui ne sont aps constamment entre coupé par le championnat?
honnetement je pense très sincèrement que notre championnat fait prendre trop de retard à l'EDF

Non je crois que tu te gourres, Zigzag... Il y a 2 ou 3 ans on a fait le Grand Chelem du tournoi, les cadences étaient déjà les mêmes, le Top 14 avait la même formule (aux barrages près)... Je crois qu'il faut arrêter de taper sur le Top14, pour une fois je donne raison à Boudjellal (putain, ça pique de dire ça...) .
C'est à PSA de tirer le meilleur de ses joueurs, en sélectionnant ceux qui sont en forme au moment du tournoi (et pas des joueurs cramés comme Michalak qui, aussi bon soit-il, est complètement cuit), en faisant jouer les bons joueurs aux bons postes, et en mettant en place un système de jeu qui permette de jouer en gardant le ballon et pas en le rendant au pied (ce que l'on a fait pendant tout le tournoi) !

mais carrement non, on marche sur la tete... La France a fait des grandes campagnes parce que precedement les joueurs passaient 2 mois ensemble pour se preparer... ormis ça, on constate qu'elle reussit de maniere generale ces tournees d' automne parce que les joueurs sont frais en debut de saison, lors du Tournoi: ça depend de la forme des joueurs qui commencent generalement a etre dans le dur physiquement, et finalement lorsqu'on arrive aux tournees d'ete, on prend des branlees parce que ça fait 10 mois que les joueurs sont sur le pont... Ce systeme ne peut pas durer! le top 14 tue doucement l'equipe de france en imposant des cadences de fous aux internationaux

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News