XV de France - Continuité ou changement : quels arrières pour défier le Pays de Galles ?
XV de France - Continuité ou changement : quels arrières pour défier le Pays de Galles ?
Après les avants, les arrières. Enfilez le costume de sélectionneur, il est temps de se mettre dans la peau de Fabien Galthié !

Demis de mêlée :

Antoine Dupont est clairement le patron. Baptiste Serin est plus qu’un joker, mais avec un tel monstre devant lui, le Toulonnais va devoir patienter… Un match se gagne pourtant à 23, et l’entrée en jeu de Serin face à l’Italie a convaincu.

Sa place sur le banc n’est pas en danger, encore moins depuis le forfait de Baptiste Couilloud. Maxime Lucu est là, en cas de nouveau pépin.

Demis d’ouverture : 

Matthieu Jalibert ou Romain Ntamack ? Le staff semble avoir tranché en faveur du Toulousain. Pas aidé par le vent face à l’Italie, il avait réalisé un 100% contre l’Angleterre, faisant taire les critiques. Il va passer un gros test face à un Dan Biggar en confiance.

Louis Carbonel continue d’apprendre : le n°10 du RCT est pour le moment en retrait dans la hiérarchie.

Centres : 

Gaël Fickou est le patron de la défense. Intouchable, donc. Pour le poste de n°13, le staff va devoir trancher entre Virimi Vakatawa et Arthur Vincent, qui ont débuté contre l’Angleterre et l’Italie, respectivement. Avantage au Racingman, écarté sur blessure avant de défier la Squadra Azzurra.

Le polyvalent Lucas Tauzin et le Montpelliérain Yvan Reilhac sont plus loin dans la hiérarchie. Connaîtront-ils leur première sélection face aux Gallois ?

Ailiers : 

Il y a clairement embouteillage à ce poste, malgré les forfaits (Etien, Rattez). Gabriel Ngandebe aurait pu en profiter pour débuter chez les Bleus, mais Damian Penaud fait son grand retour. Sauf surprise, le Clermontois sera titulaire face à Josh Adams, l’un des meilleurs ailiers du monde. 

Reste le cas Teddy Thomas, installé depuis l’arrivée de Fabien Galthié. Est-il en danger ? Gervais Cordin, le revenant Alivereti Raka, Lucas Tauzin et Arthur Retière sont des solutions à court et moyen terme, si le staff est à la recherche de changement, plutôt que de continuité.

Arrières :

Anthony Bouthier marchait sur l’eau en club. Pour le moment, il confirme au niveau international… Voilà pourquoi le retour de Thomas Ramos paraît (pour le moment) improbable. Mais le Toulousain ne pourrait-il pas grappiller une place sur le banc ? Gervais Cordin et Kylan Hamdaoui risquent de se retrouver à quai.


Et aussi : 

Retour de Chat, embouteillage en 3e ligne : quels choix dans le pack français face au Pays de Galles ?Retour de Chat, embouteillage en 3e ligne : quels choix dans le pack français face au Pays de Galles ?

Vous devez être connecté pour participer aux votes
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pourquoi on peut pas choisir NTamack au centre ?

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News