Ecrit par vous !
VIDÉO. Sang pour sang Clermont, le reportage hommage du CRC à Aurélien Rougerie
Aurélien Rougerie, une légende de l'ASM Clermont.
Les yeux humides et le maillot maculé de sang, pour sa dernière sous les couleurs de l'ASM, Aurélien Rougerie aura une nouvelle fois donné de sa personne pour son club; Comme depuis 19 ans

Le sang Jaune et Bleu

« C’est une journée un peu particulière aujourd’hui, ça va s’accentuer, je pense que je vais avoir du mal à réaliser puis certainement du temps à rentrer et à sortir du stade ce soir. » Au micro de Canal +, Aurélien Rougerie est conscient de la journée forte en émotion qui l’attend pour sa dernière apparition sous le maillot des Jaunards. Pourtant, dès son entrée sur la pelouse, il ne peut contenir ses larmes pour son quatre cent dix-huitième et dernier match d’une carrière entièrement disputée sous les couleurs Jaune et Bleu. Une fidélité rare dans le monde professionnel et un attachement quasi-amoureux à son club qui lui a valu le rôle de chouchou du public.

La YellowArmy qui n’a d’ailleurs pas pu contenir son émotion à la cinquante-troisième minute de jeu pour la sortie de Roro. Au rythme des « Merci Roro » descendant des tribunes, le champion se dirige lentement vers le banc, congratulés par ses coéquipiers comme par ses adversaires, traversant même une haie d’honneur improvisée par les joueurs Clermontois et Toulousains.

A jamais le premier

Un respect total pour cet immense joueur au parcours 100 % auvergnat, et qui restera surtout dans l’histoire comme étant le premier Clermontois à avoir brandi le bout de bois, le 29 mai 2010.

VIDEO. Le Top des moments marquants de la carrière d’Aurélien Rougerie418 matches, 96 essais, 76 sélections : les chiffres parlent d’eux-mêmes pour celui dont la carrière aurait pu s’arrêter prématurément en août 2002. En pleine préparation estivale, l’ASM Clermont-Auvergne rencontre les Anglais des London Wasps. Alors qu’il tente de plaquer un adversaire, Rougerie reçoit un coup au larynx. On apprend dans le reportage - diffusé ce dimanche dans le Canal Rugby Club - qu’à ce moment là, « l’ailier craint plus pour sa vie que pour que le rugby »

Finalement, quatre mois plus tard, il est de retour sur le pré pour entamer les plus belles lignes de sa carrière. Un temps marqué par une période délicate pour l’ASM, l’arrivée de Vern Cotter en 2006 signe le retour de Clermont sur le devant de la scène et voit également l’avènement d’Aurélien Rougerie dans son rôle de capitaine. Devenu un véritable meneur d’Hommes, il parvient à hisser son équipe en finale de Top 14 trois fois d’affilé, pour trois défaites. Finalement la quatrième sera la bonne, le Bouclier de Brennus découvrira enfin la place de Jaude.

Samedi à la fin de la partie, c’est sur les épaules de Wesley Fofana et Damian Penaud qu’il s’offre un tour d’honneur. Comme un symbole, cet ultime tour de piste a des allures de passation de pouvoir.

Lien Vidéo



Léo-Pol Platet
Léo-Pol Platet
Cet article est rédigé par Léo-Pol Platet, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un des symboles des valeurs du rugby, qui parfois semblent se perdre avec le professionnalisme. Que les jeunes lèvent les yeux et apprennent de ces Grands Joueurs car s'ils sont tant aimés aujourd'hui c'est qu'ils ont eu le respect des Valeurs tout au long de leur carrière.

Un grand monsieur qui fait l’unanimité ! On a tous été ému par cette belle sortie. Et la haie d’honneur en plein match par le stade et les jaunards, ça m’a bien mis les poils ! J’avais le sourire bête comme une ado à la sortie d’un concert des one direction. So « rougby » !

Moi j'ai pleuré comme un gosse...

@Le Bourbonnais

Je te comprends. Jauzion s'est arrêté en 2013 et je n'ai toujours pas fini de pleurer...

Juste une petite précision pour faire mon chieur : Roro n'a pas reçu un coup au larynx en tentant un plaquage, il a subit une agression. Agression qui a été reconnue et sanctionnée par un tribunal.

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Tu as plus de détails ? J'étais (trop) jeune à l'époque pour m'en souvenir en détails.

@Bagnar

Greening et les Wasps ont été condamné en 2007 pour le coup de coude sur Roro lors d'un match de pré-saison en 2002. Ils ont refusé de payer dans un premier temps, l'ASM avait même fait mandater un huissier lors d'un match européen des Wasps sur le sol français en 2010 (contre le Racing je crois) pour faire saisir les recettes du clubs. Il a fallu attendre 2012 pour que le club dédommage enfin Roro.

Bref le geste en match était dégueulasse et dangereux, suivi d'une attitude tout aussi dégueulasse hors des terrains.

@Team Viscères

So British..!

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 1 an

Petite parenthèse. 96 essais. C'est 5 de moins que Vincent Clerc... Mais ça en fait une pluie quand même ! (Putain, ce mec va me faire chialer)

@Bagnar

J'ai même cru un moment (quand Clerc enchaînait les blessures à Toulon) que Roro allait réussir à le coiffer au poteau. Ça aurait eu de la gueule qu'il rejoigne Arbo...

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 1 an

Merci Roro !

Le deuxième plus important bonhomme dans cette vidéo et pour l'ASM lors de ces 10 dernières années est Neo-Zélandais et porte continuellement une casquette.

C'est sûr que sa carrière est hors normes, comme son pot de départ en retraite!

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News