Vern Cotter : « Il va falloir frapper fort sur le recrutement »
L'entraîneur de l'ASM n'a plus envie de rire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Néo-Zélandais veut que l'ASM ajuste son recrutement pour être en mesure de rivaliser avec les autres écuries du Top 14, et notamment Toulon et Toulouse.
Après Guy Novès, le manager du Stade Toulousain, c’est au tour de l’entraîneur de l’ASM Clermont Auvergne Vern Cotter de faire part de ses attentes en ce qui concerne le recrutement du club auvergnat, lequel il l’espère, sera en accord avec les ambitions du nouveau président des Jaunards, Éric de Cromières. Quelques jours après une défaite logique en demi-finale du Top 14 et un échec cuisant en finale de la Coupe d’Europe, le constat du technicien néo-zélandais ne souffre aucune équivoque via La Montagne : « Cela va devenir de plus en plus difficile quand je vois comment certains clubs s'arment. Il va falloir frapper fort ! Et cela vaudra surtout pour l'année d'après (2014-2015). Aux gens en place de prendre leurs responsabilités. »

Le temps des Bisounours semble bel et bien terminé du côté de Marcel Michelin. Le Kiwi l’annonce, des « choix durs devront être faits. » L’ASM, serial loser, veut lui aussi des titres. Et pour cela il ne peut plus uniquement faire confiance à son centre de formation pour lui pondre des joueurs de niveaux international. « On a opté pour la formation : je crois qu'on est dans le vrai. Mais il va falloir un mélange. » Cotter d’évoquer « le modèle toulonnais » et ses « résultats rapides ». Aujourd'hui, c'est en quelque sorte la course à l'armement au sein du Top 14. Toulon en chef de fil, et plus récemment le Racing et le Stade Français. « Ça fait peur ! » confie Cotter. En 2014, il quittera l'Auvergne mais il ne veut pas laisser le club sans avenir. Très touché par les récentes défaites, il veut agir avant de partir.

Dans le collimateur de l’entraîneur, Sébastien Vahaamina. Le puissant deuxième ligne de l’USAP fait partie des joueurs que Cotter désire avoir sous ses ordres et il le fait comprendre. Il « devrait déjà être là ! J'aimerais l'avoir et j'espère encore. » « Il faut savoir ce que l’on veut » lance Cotter, qui espère conserver Viktor Kolelishvili, jeune troisième ligne géorgien au physique impressionnant issu du centre de formation, alors que le directeur sportif de l’ASM Jean-Marc Lhermet entendait le prêter à Lyon. « Je bataille fort pour qu'il reste ici. Il a la puissance d'un Vosloo. » On l’a compris, Vern Cotter, à qui il ne reste plus qu’une année de contrat, n’est plus là pour rigoler.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Kolelishvili au LOU. Comme si le club le plus riche de pro D2 avait besoin que l'ASM prête des joueurs.

Cotter a raison il faut maintenant des "vrais" cadres internationaux qui n'ont pas le moral qui s'effondre aux phases finales. Il est temps d'épauler SIVIVATU avec des joueurs de gros calibres. Quand on pense que certains ont laché l'entraineur (2-3 cadres à qui il a fait confiance), il faut des morts de faim qui ont des épaules et de la gu****

@ Nels : ok je ne savais pas qu'ils avaient déjà signés pour rester à La Rochelle.

Le président de l'ASM a déjà réagi au propos de Vern. voir le site de l'ASM car je n'arrive pas à poster le lien

ça sent le boudin tout ça

@Tomdiabolus, c'est sur qu'en 8 on est juste. Chouly joue trop, Vermeulen n'est plus au top et tout comme Bonnaire il est sur la fin de carrière. D'où l'intérêt de garder Kolelishvili comme le dit Cotter vu qu'il peut jouer 8, qu'il est jeune et JIFF.
Enfin, tu parle de Goujon, mais malheureusement, comme Gourdon (deux n°8) les deux joueurs prêté a La Rochelle ont finalement signé des contrats a longue durée la bas comme Murimurivalu également.
Par contre, il me semble que pour ces 3 joueurs formés chez nous, ils ont une clause libératoire ou quelque chose comme ca par rapport a l'ASM

@jujudelavega
Pour être issu du centre de formation pas forcément besoin d'être jeune:
Domingo, Chaume, Ric, Jacquet, Lapandry, Bardy, Rado, Nalaga, Fofana, Roro, Nakaitaci, Buttin sont issus du centre de formation et ont pas mal joué cette saison (compte tenu des différentes blessures etc)

Puis dans les autres joueurs non formés a l'ASM mais français et faisant parti de ceux qui jouent le plus il y a:
Debaty, Kayser, Kotze, Pierre, Bonnaire, Chouly, Vosloo, Parra etc...

Et quand tu regarde notre équipe type (finale de Hcup par exemple) en comptant les remplaçants tu as
_ 8 étrangers dont 6 titulaires (Dato, Hines, Cudmore, James, Sivivatu, Byrne, Paulo, King) non formés au club dont certains jouant a l'ASM depuis très longtemps (Cudmore, Dato, James)

_ 7 JIFF de l'ASM dont 4 titulaires (Domingo, Fofana, Roro, Nalaga, Ric, Bardy, Rado)

_ Et donc 8 français venant d'ailleurs dont 5 titulaires (Kayser, Chouly, Vosloo, Bonnaire, Parra, Debaty, Pierre, Skrela)

Ce qui fait donc, 9 francais/JIFF titulaires contre 6 étrangers, et 6 francais/JIFF sur le banc contre 2 étrangers

PS: certains JIFF sont certes joueurs pour d'autres nations, mais l'ASM les a formé, et j'ai compté Kotze et Vosloo comme Français car ils sont selectionnables pour l'EdF


Donc avant de parler, regarde l'effectif avant de te prononcer, car tu es sur ce coup vraiment dans l'erreur.

Pour moi le recrutement de Delany est un bonne chose et je ne pense pas que Sexton ferait mieux.

L'urgence du recrutement se pause effectivement en 2eme ligne, mais aussi au poste de 8. Chouly en cette fin de saison est cramé et Vermeulen c'est plus pour dépanner et Bonnaire n'en a plus que pour 1 ou 2 an(s).
Il y a le jeune Goujon prêté (me semble-t-il?) à La rochelle qui va revenir mais pas sur qu'il joue 8.

va falloir m'expliquer d'ou ils font un mélange entre des joueurs issus de la formation et les autres.... Y'a (quasiment) que des étrangers!!!! et les jeunes ne jouent pas

Cotter a raison, et particulièrement lorsqu'il dit qu'en étant dans la formation on est dans le vrai, mais qu'il va falloir faire un mélange.
Dans l'itw entière, Cotter revient sur les cas de Vahaamina et Sexton. Si l'ASM veut gagner il va falloir être prêt a faire des gros voire très gros coups de temps en temps, et ces deux la n'auraient pas été de trop. Je ne parle de faire comme les toulonnais ou les racingmen (je ne critique pas, la preuve ce modèle marche, je constate) en recrutant une dizaine de très gros joueurs, mais sur ces coups la, sortir les sous pour 2 énormes potentiels qui auraient largement apporté au groupe.
Pour Vahaamina il faut sortir l'argent car seule l'USAP peut lui proposer un contrat pro puisqu'il est encore espoir. Mais pour Sexton Cotter explique que l'ASM avait fait une offre de salaire a 400K /an mais que le Racing ayant fait une offre a 700K, Lhemert a lâché l'affaire. Lorsqu'il s'agit d'un joueur comme Sexton, a un poste primordial de N°10 n'aurait il pas fallu faire un effort? Surtout qu'avec un vrai gros concurrent, James n'aurait pu que s'améliorer pour (re)gagner sa place.
Pour le poste de 2eme ligne, on a vu que malheureusement seuls Cudmore et Hines tiennent vraiment la route, même si Jacquet a fait une saison pas mauvaise, il est loin de leur niveau et Pierre a largement baissé depuis son retour de Coupe du Monde (il avait a l'époque un statut de titulaire en EdF!!!! ), et vu que derrière les joueurs qui avaient montré de belles choses s'en vont (Demotte a Agen et surtout Hezard a Aurillac) il faudra recruter du lourd vu que Cudmore et Hines prendront vraisemblablement leur retraite d'ici 1 an voire 2 ans pour Cudmore, ou laisser vraiment sa chance a Jedrasiak qui est capitaine de l'EdF espoir.

Quoiqu'il arrive, la première saison sans Cotter sera un véritable tournant pour l'ASM:

_ Changement de staff après qui il en faudra pour s'imposer derrière.
_ Changement définitif de président après qui il en faudra pour s'imposer derrière.
_ Modifications profondes et importantes d'un groupe avec des cadres vieillissant qui prendront apparemment leur retraite d'ici la.

Si l'ASM veut des titres sur le court terme, j'ai l'impression que ce sera l'an prochain ou "jamais", car après la restructuration ne se fera pas en 3 mois, enfin je ne pense pas.
Donc Cotter a raison de pousser un petit coup de gueule pour sa dernière saison chez nous, et au contraire, ça prouve que sur le plan personnel il veut aller chercher un ou plusieurs titres pour finir en beauté, alors que certains craignent une saison en roue libre avec un groupe vieillissant et un entraineur sur le départ et même absent en Octobre et pour le VI Nation.

Allez l'ASM, de bonnes vacances, et une dernière saison avec des joueurs plus déterminés que jamais.

Derniers articles

News
Transferts
News
Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News