Un excellent Radradra porte les Fidji vers un succès bonifié sur la Géorgie
Coupe du monde - Fidji. Radradra homme du match face à la Géorgie.
Les Fidji ont dominé la Géorgie ce jeudi à la Coupe du monde en marquant pas moins de sept essais dont un doublé de Radradra.

L'enjeu n'a pas tué le jeu

La pluie et la présence de nombreux joueurs de Top 14 au sein des deux XV de départ avaient laissé craindre d'un match fermé. Sans oublier l'enjeu du résultat final en vue de la qualification pour la Coupe du monde 2023. Mais dès l'entame, les Fidjiens, rabroués par l'Uruguay, ont proposé une très longue séquence aux Géorgiens. Une bonne possession qui n'a débouché sur aucun point mais qui a donné le ton de la rencontre. Il y a d'ailleurs eu peu de points marqués dans le premier acte. Mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de jeu. Au contraire avec pas moins de sept essais dans le second acte.

Les Fidji récompensées

Les Îliens ont été ceux qui ont eu la possession dans le premier acte. Et ils ont été récompensés à la 20e minute suite à une inspiration au pied de Volavola derrière la défense. Attentiste face Radradra, Kveseladze l'a immédiatement payé puisque l'ailier de l'UBB a récupéré le cuir avant que ne sorte en touche pour le remettre au Parisien Nayacalevu. Essai facile pour le centre qui était en soutien. En face, la Géorgie n'a eu qu'une pénalité à ce mettre sous la dent face à des Fidjiens globalement disciplinés (5 pénalités concédées). Appliqués, les Fidji pourront regretter ce match perdu contre l'Uruguay quand on voit leur festival offensif en deuxième période. Le score aurait pu être encore plus lourd sans ces ballons perdus en route.

Des Lelos fébriles

Elle a aussi tenté proposé du jeu et eu une belle occasion après la demi-heure. Pourtant en place en mêlée lors de leurs deux premiers matchs, les Géorgiens ont cependant été bousculés en mêlée et pénalisés. Derrière, ils n'ont donc pas été aussi efficaces que leurs adversaires en attaque. Il faut rappeler que les coéquipiers de Mamuka Gorgodze n'ont eu que quatre jours de repos. Sa réalisation à la 53e a découlé d'un ballon volé au nez et à la barbe des Fidjiens sur un renvoi. La défense a aussi été fébrile avec seulement 58 % de réussite au plaquage. C'est vraiment trop peu face à la ligne de trois-quarts de feu îlienne.

Radradra omniprésent

On s'attendait à voir briller Yato, de retour après sa commotion face aux Wallabies. Mais c'est l'ailier de l'UBB qui été a été élu l'homme du match. A la 65e, Radradra était encore à la poursuite sur un jeu au pied de Volavola. Pourtant, il a été de tous les bons coups dans ce match avec plusieurs passes décisives. Ses angles de courses, sa vitesse et sa vista ont fait la différence face à une défense géorgienne dépassée. A la 61e, il s'est offert un premier essai puis un doublé en fin de partie après avoir à nouveau déposé les défenseurs en bord de touche.

Evolution du score

  • 21e - 0-7 : essai de Nayacalevu 
  • 35e - 3-7 : pénalité de Matiashvili
  • 45e - 3-12 : essai de Lomani 
  • 50e - 3-17 : essai de Tuisova 
  • 53e - 10-17 : essai de Gorgodze
  • 63e - 10-24 : essai de Radradra 
  • 68e - 10-29 : essai de Kunatani
  • 70e - 10-36 : essai de Ratuniyarawa
  • 76e - 10-43 : essai de Radradra 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 4 ans

Eh beh, quel feu !
Et quelle claque pour les géorgiens, j'en ai mal aux seins pour eux 🙁

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News