Tournoi des 6 Nations - Angleterre : Eddie Jones prolonge et donne la date de son départ
Eddie Jones prolonge avec l'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le sélectionneur australien du XV de la Rose a prolongé son contrat jusqu'en 2021. Une bonne nouvelle pour l'Angleterre.

La bonne nouvelle pour le XV de la Rose ! S'il assurait depuis sa prise de fonction que sa mission à la tête de l'équipe d'Angleterre prendrait fin en 2019, Eddie Jones vient de prolonger son contrat. Le voilà lié à la RFU jusqu'en 2021... Depuis l'arrivée de l'Australien, les soldats de Sa Majesté ont oublié leur élimination prématurée du Mondial 2015 : invaincus en 2016, ils n'ont perdu qu'une seule fois en 2017 (contre l'Irlande), remportant deux 6 Nations (dont un Grand Chelem) et deux tournées estivales en Australie et en Argentine, sans les joueurs sélectionnés avec les Lions chez les Pumas...

Via le site de la RFU, Jones se dit "ravi" :

Je me suis focalisé sur le développement d'une équipe capable de gagner la Coupe du monde 2019. Je n'ai jamais considéré mon rôle comme acquis et je n'ai jamais présumé sur le fait qu'on me demande de rester, mais lorsqu'on a commencé à discuter, la décision n'a pas été difficile à prendre.

Jones ne viendra donc pas au chevet des Bleus : 

Et si Eddie Jones venait au chevet des Bleus en 2019 ?Notons qu'il existe une clause dans le contrat de Jones, basée sur la performance de l'équipe au Mondial 2019. Quid de sa succession ? La Fédération anglaise explique que le futur sélectionneur devrait être nommé dès la fin de la saison 2019/2020 pour faciliter la transition jusqu'à l'été 2021, date du départ de Jones.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Jusqu'en 2021 ? Pourtant, avec la tronche qu'il tire tout au long des matches de son équipe, il y aurait largement matière à le virer pour faute grave non ?

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

Certainement, après leur expérience réussie avec Eddie Jones, les anglois vont vouloir continuer à éviter le piège anglo-anglois, et poursuivre avec la crème de la crème au niveau international : Galthié, Brunel, Moscato, ou pourquoi pas les 2 Lolos, voire Jake White... ?

  • Ahma
    95745 points
  • il y a 2 ans
@spir

Quoi qu'on pense de Jake White, il a quand même gagné une coupe du monde.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

"Eddie Jones prolonge avec l’Angleterre jusqu’en 2021. D’ici là nous on aura déjà eu 18 entraîneurs, dont Jacques Delmas, Vincent Moscato et Bernard Laporte lui-même via skype depuis Fleury-Merogis."

Ca, j'aime.

Mais bon, est-ce qu'en Angleterre le licenciement pour faute grave existe-t-il ?

  • breiz93
    62539 points
  • il y a 2 ans

Deux façons de voir les choses, en France on pilote à vue, (surtout dans le brouillard c'est plus rock'n'roll ), et les anglais sont dans le long terme.
Devinez qui a les meilleurs résultats?

Bernie avait pourtant prévu : virer Brunel après l'élimination en poule, engager E. Jones.

Eddie Jones accepte qu'une clause de son contrat prévoie son départ en cas de résultats insuffisants. La FFR pourrait s'en inspirer;

@Grand Sachem aux sages commentaires

La FFR ferait peut-être mieux de faire son job, c'est à dire faire ce qu'il faut pour que le sélectionneur ai les moyens correspondant aux objectifs qu'elle lui donne ... Le management "à la française" ne pardonne pas à ce niveau.

La Boucherie Ovalie résume bien ma pensée par leur tweet... 🙂

Une bonne nouvelle pour les Britons mais pas pour nous... À moins que Zorro Brunel, grâce aux sages ordres de Crazy Laporte, n'accouche d'une EDF hyper-méga-super-plus qui va faire passer les les englishes pour de de tristes incapables...

  • breiz93
    62539 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Désolé mais en anglais les brittons sont les bretons! Tu vas t'attirer toutes les foudres des celtes d'alentour. Ça va te coûter cher en bières...
Kenavo

@breiz93

Les Britons sont les bretons insulaires, c'est à dire de faux bretons habitant de l'autre côté de la Manche sur l'île britannique. Autrement dit, ils n'ont pas grand chose à voir avec les nobles Bretons de Bretagne, ce sont les cousins lointains un peu ratés qu'on voit à une fête de mariage tous les dix ans et dont on se demande s'ils sont vraiment de la famille quand on les voit se baver dessus sans s'en rendre compte.

@Team Viscères

Ah... Ça marche aussi pour les polonais et les alsaciens ton truc.

  • Ahma
    95745 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Pourrais-tu développer ?

@Ahma

Non.

  • Ahma
    95745 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Tu as repris mot pour mot un commentaire que j'ai publié il y a quelques mois.
Plagiat. Procès. Ruine et clochardisation.

@Ahma

Au couvent ?

  • Ahma
    95745 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Sur les marches.

@breiz93

Désolé aussi mais en anglais, les britons ce sont les britanniques, comme le proclamait avec assurance le regretté Graham Chapman dans Holy Grail.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News