Top 14 - L'intervention salvatrice du médecin après le KO de Baptiste Delaporte [VIDÉO]
Top 14 - CO. Baptiste Delaporte a quitté ses partenaires contre l'UBB.
Lors du match entre Castres et l'UBB, Baptiste Delaporte a été touché à la tête. Il n'a pas réalisé tout de suite qu'il était sonné.

Premiership - La superbe réaction d'un médecin après le K-O d'un joueur [VIDÉO]Premiership - La superbe réaction d'un médecin après le K-O d'un joueur [VIDÉO]Suite au match de Top 14 entre Castres et l'UBB, Baptiste Delaporte va être contraint d'opérer un repos d'au moins une semaine suite à un protocole commotion. Le troisième ligne du CO a été touché à la tête lors d'un contact avec le deuxième ligne samoan Masalosalo Tutaia. Ce dernier a d'ailleurs été sanctionné d'un carton jaune pour plaquage dangereux. Il a bénéficié d'une circonstance atténuante puisque son coéquipier Diaby était également au plaquage, forçant Delaporte à se baisser. La commission de discipline sera-t-elle aussi clémente que l'arbitre ? Tutaia sera auditionné le 18 septembre.Lien Vidéo

Il ne sera pas le seul présent lors de cette audience. Le Clermontois Apisai Naqalevu doit lui aussi répondre d'un geste dangereux lors du match contre Brive. Sur un plaquage, son épaule a également heurté la tête d'un Briviste. Comme le Bordelais, il a écopé d'un carton jaune.

Lien Vidéo

Du côté de Paris, on pourrait être privé du talonneur Damien Fitzpatrick pendant plusieurs semaines. Joker Coupe du monde passé par Lyon, l'Australien a été cité suite à un geste commis à la 25e minute de jeu contre Bayonne. Contrairement aux deux autres, il n'avait pas été sanctionné d'une biscotte pendant le match.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Titre: Intervention du médecin.
Article: Les suspensions des joueurs...

En régionale avec les nouvelles régles, il y aurait eu carton contre Laporte pour avoir percuté tête en avant, avec risque de collision tête contre tête et carton contre le second défenseur bordelais pour être venu plaquer avant que le 1er est finis de réaliser son plaquage ou du moins sa tentative. D’où l’intérêt de aussi responsabiliser l'attaquant et pas toujours le défenseur.

  • Yonolan
    52191 points
  • il y a 2 mois

bon encore des gestes qui doivent disparaître ; les arbitres doivent être intraitables et les commissions de discipline doivent aussi être cohérentes sans realpolitik
Seul moyen de changer les comportements

@Yonolan

Le problème de ces plaquages c'est qu'ils plaquent à deux et que le joueur plaqué se baisse ou tombe. A vitesse réelle le plaquage par vers le ventre mais vu la vitesse à laquelle ça va je pense pas qu'on pourra éviter les accidents à moins d'interdire les plaquages à deux ce qui semble compliqué à mettre en place.

Pour Naqalevu il essaye de taper dans le ballon donc impardonnable c'est ce genre d'attitude là qu'il faut bannir.

  • Ahma
    82558 points
  • il y a 2 mois

Comment peut-on trouver des circonstances atténuantes au geste de Tutala ? L'intervention du premier défenseur n'influe en rien sur la position de l'attaquant. On a un joueur qui attend un adversaire l'épaule en avant, à hauteur de tête, ça ne peut pas ne pas être un rouge.

@Ahma

Il se baisse, il enserre avec les bras, je pense pas qu'il puisse faire autrement vu la vitesse du jeu il n'a pas le temps de se décaler. Je trouve le geste de Naqalevu beaucoup plus condamnable car il met un coup intentionnel de façon à taper dans le ballon tout en faisant mal, un geste de rugby à XIII.

  • WebDiv
    16354 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

Vidéo expliquant les consignes pour juger ce genre de phase : https://youtu.be/_dMSSNNeoHs

(En anglais)

Mériterait un article spécifique non? Je ne serais pas étonné que la vidéo existe en français, je n'ai pas cherché

@WebDiv

Je crois qu'ils t'ont lu !

  • WebDiv
    16354 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

Ou ils suivent les actualités WR, ce qui finalement fait partie de leur boulot de journalistes. Mais restons sur cette possibilité qu'ils m'aient lu et trouvé mon commentaire intéressant, c'est beaucoup plus gratifiant pour mon égo...

@WebDiv

Vidéo très intéressante même si je comprend pas l'explication de pourquoi il baisse à carton jaune sur le double plaquage dans la tête de Grosso.

Concernant le plaquage du Bordelais je comprend le carton jaune et c'est pourquoi je vouais aussi soutenir les circonstances atténuantes même si l'arbitre pense à une possible charge à l'épaule alors que j'ai clairement l'impression qu'il met les bras mais que son bras gauche ne peut enserrer à cause de son coéquipier qui plaque en même temps.

Il faut quand même pas mal d'études de cas pour pouvoir prendre des décisions aussi rapides, je plains les arbitres.

  • Ahma
    82558 points
  • il y a 2 mois
@coupdecasque

Non. Il ne se baisse pas assez, il ne met pas du tout les bras. L'intention, au vu de son attitude, est clairement de blesser par un geste illégal.
On peut débattre de théorie tant qu'on veut, si tu arrives à voir le contraire de ce que tu as sous les yeux ça ne sert à rien de discuter.

@Ahma

Ah ah je crois que dans cette situation tu t'énerve et ça crispe le débat. Comme l'a mentionné plutôt WebDiv la vidéo de Word Rugby montre bien toutes les différentes possibilités concernant la règle.

Il se baisse c'est juste que Delaporte se baisse encore plus et que son coéquipier Bordelais le gène. C'est aussi pour cela que son bras gauche ne peut enserrer. Toujours est-il que sur l'action il fait bien le geste d'enserrer mais l'attaquant est trop bas. Vu la vitesse du jeu et des actions je trouve son geste bien moins volontaire que celui de Naqalevu ou de Barrett ou de Gabrillague qui pour le coup eux me paraissent beaucoup plus volontairement dangereux.

  • WebDiv
    16354 points
  • il y a 2 mois

Est-ce que les arbitres n'avaient pas pour consigne, au moins à un certain moment, d'arrêter le jeu en cas de suspicion de commotion? Parce qu'ici même à vitesse réelle on voit bien qu'il tombe "tout mou", et il me semble que l'arbitre est bien placé pour voir ça. Arrêter le jeu dans ce genre de cas met la priorité sur la santé du joueur. Je me disais aussi que le fait de "hacher" le jeu pourrait décourager ce genre de pratique, mais certains pourraient faire une mauvaise utilisation (pour arrêter une phase d'attaque), mais c'est pousser probablement un peu loin le vice.

Sinon le type était tellement sonné qu'il n'avait pas compris qu'il était sonné? Je pose sérieusement la question, il tient à peine droit mais n'a pas l'air de comprendre ce qu'il lui arrive, moi je ne comprends même pas qu'il n'ait pas remis un genou à terre après deux pas.

@WebDiv

Je suis aussi consterné par certains arbitres qui même en match inter voit le joueur s'écrouler tout mou comme tu dis les bras ballant tombant en arrière et qui n'arrêtent pas le jeu. Surtout que si on redonne le ballon à l'équipe qui l'avait avant la commotion il n'y a pas de polémique possible comparé à la santé des joueurs.

@WebDiv

Je rejoint Ahma... Pour l'avoir vécu une fois, tu es la sans etre la... tu marches meme si tu n'y arrive pas, et tu sais ni ou aller, ni pourquoi y aller...
Je comprend totalement qu'il ne comprenne pas ce qui lui arrive

  • WebDiv
    16354 points
  • il y a 2 mois
@jeanmichel_chisteras

Merci, jamais vécu ça, j'étais soit trop soit pas assez sonné

  • Ahma
    82558 points
  • il y a 2 mois
@WebDiv

Sur le dernier point : on peut effectivement être tellement dans le cirage qu'on ne réalise pas qu'on ne devrait pas rester sur le terrain (il arrive parfois qu'on ne soit même pas conscient d'être sur un terrain).

@Ahma

Un copain a fait toute la seconde mi-temps dans le cirage et nous a demande sous les douches si on avait gagne ou pas

Derniers articles

News
News
Transferts
Transferts
News
News
Transferts
Transferts
News
News
News