Top 14 - Avec la proposition de Saint-André, le Stade Français pourrait être champion
Philippe Saint-André veut jouer les demies du Top 14 à Nice.
Le directeur du rugby de Montpellier Philippe Saint-André évoque un scénario de reprise pour le Top 14 après le confinement.

Les scénarios pour la fin de saison, l'impact financier : face à la crise, la LNR passe à l'action !Les scénarios pour la fin de saison, l'impact financier : face à la crise, la LNR passe à l'action !La Ligue et les clubs professionnels refusent d'abdiquer face à la crise sanitaire. Du moins pour l'heure. La finale aura-t-elle lieu ou bien sera-t-elle annulée comme dans le Pro 14. On l'imagine mal. Plus le temps passe et plus il sera difficile de reprendre dans de bonnes conditions. De nombreux scénarios seront étudiés par différents groupes de travail avec les présidents des clubs pros et d'autres acteurs du rugby hexagonal. Philippe Saint-André, ancien sélectionneur des Bleus et actuel directeur du rugby de Montpellier, fait partie du groupe qui doit réfléchir aux hypothèses de reprise. Il souhaite que les demies aient lieu quitte à empiéter sur la saison comme il l'explique à L'Équipe.

Mon idée, que je n'ai pas encore présentée en réunion, serait de revenir à une phase finale à l'ancienne avec des « faux » huitièmes de finale aller-retour, des quarts aller-retour, les demi-finales à Nice et la finale au Stade de France (26 juin).

Une phase finale englobant ''un maximum de clubs'' ? La belle proposition d'Henry ChavancyUne phase finale englobant ''un maximum de clubs'' ? La belle proposition d'Henry ChavancyUne proposition qui rejoint celle évoquée par le Racingman Henry Chavancy. PSA explique que les deux premiers seraient directement qualifiés pour les quarts. Six "faux" huitièmes de finale auraient lieu pour déterminer le reste des qualifiés entre les autres douze clubs. "Oui, le Stade Français, actuel dernier, pourrait être champion de France, mais on est dans une saison exceptionnelle." Aussi, au lieu de trouver neuf dates pour terminer la saison régulière et encore trois autres pour les phases finales, on passe à six dates pour les 8es et deux pour les demies et la finale. Un scénario qui ne pourrait avoir lieu qu'avec une reprise fin mai après une phase de ré-athlétisation essentielle des joueurs. Et si la crise dure ? "Ce sera peut-être les quatre premiers en demi-finales."
Sans prévenir, Thomas Lombard relance une idée folle : le Top 16 !Sans prévenir, Thomas Lombard relance une idée folle : le Top 16 !Saint-André ne sera bien évidemment pas le seul à avoir sa petite idée sur la question. Les discussions vont être animées entre les partisans d'une saison qui déborde sur juillet. Un gel de la saison sans montée ni descente. Ou encore ceux qui seraient disposés à accueillir une 15e voire une 16e équipe pour l'exercice 2020/2021. Il pourrait même être question de jouer directement les quarts de finale en fonction du classement actuel. Il est clair qu'il va falloir faire des sacrifices, mais pas dans tous les domaines. Garantir la santé des joueurs est primordial, mais il faut aussi penser à l'impact financier. Un groupe a pour mission de l'évaluer. "Aujourd'hui, avec cette crise, il faut arriver à pérenniser nos clubs. Nos partenaires vont avoir, eux aussi, de grosses difficultés financières s'il y a deux ou trois mois d'inactivité." Le budget des clubs va donc être sérieusement impacté. 
Suspension Top 14/Pro D2 - Les clubs et la Ligue vont-ils devoir indemniser Canal + ?Suspension Top 14/Pro D2 - Les clubs et la Ligue vont-ils devoir indemniser Canal + ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Décidément le confinement laisse beaucoup de temps à certains pour réfléchir. Réfléchir ????

Derniers articles

News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News