Super Rugby. Harumichi Tatekawa, un ouvreur japonais chez les Brumbies
L'ouvreur japonais Harumichi Tatekawa jouera avec les Brumbies en Super Rugby.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'ouvreur international japonais Harumichi Tatekawa (24 ans, 20 sélections) évoluera en Super Rugby, chez les Brumbies, lors de la saison 2014-2015. Découvrez ce joueur talentueux.
Décidément, les Japonais ont le vent en poupe en Super Rugby. Après le demi de mêlée Fumiaki Tanaka, auteur de quelques apparitions remarquées sous le maillot des Highlanders la saison dernière, et le pilier Shota Horie (5 matchs disputés avec les Melbourne Rebels), un nouveau représentant du pays du soleil levant va débarquer dans le plus gros championnat de l'hémisphère sud. Il s'agit du demi d'ouverture ou centre Harumichi Tatekawa, qui s'est engagé en faveur des Brumbies.

Un nom qui ne vous dites peut-être rien. Mais le joueur des Kubota Spears, âgé de 24 ans, compte déjà 20 sélections sous le maillot des Brave Blossom et est considéré comme un des meilleurs joueurs de son pays. Entraîné par les Australiens Tutai Kefu en club et par Eddie Jones en sélection nationales, le garçon a été bien recommandé à la franchise basée à Camberra. Il aura cette fois l'occasion de travailler avec la légende des Wallabies Stephen Larkham, nouvel entraîneur en chef des finalistes du dernier Super Rugby. Ce dernier place de grands espoirs en cette recrue exotique.

Un joueur de plus dans cette position de 10-12 est un grand plus pour nous et permet une profondeur de banc. Le niveau du rugby au Japon est inférieur au Super Rugby mais je pense que les joueurs individuellement ont les compétences et quand vous les mettez dans les bons systèmes, vous verrez une amélioration

Tatekawa devrait jouer les doublures des internationaux Matt Toomua Christian Lealiifano et pourra espérer grappiller du temps de jeu au sein d'une équipe qui vise le titre. En tout cas, au Rugbynistère, on avait déjà repéré le talent du garçon qui s'est souvent illustré avec la qualité de son jeu à la main, comme vous le verrez sur vidéos où délivre deux superbes passes sautées sous le maillot de sa sélection nationale.





Merci à Japonrugby.net pour ses bonnes infos sur le rugby nippon !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Maubec
    4101 points
  • il y a 7 ans

Tanaka, Horie, Tatekawa... je ne serais pas surpris de retrouver également Fukuoka dans une franchise kiwi ou aussie rapidement.

Les Japonais progressent (rappelez-vous de leur match face au XV de France à la CdM 2011) et sont en train de tout faire pour bien figurer en 2019 :
Ils font venir des grands joueurs sudistes dans leur championnat pour aguerrir les joueurs locaux et exportent leurs meilleurs éléments dans la meilleure compétition de rugby mondial.

Ca va finir par payer.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 7 ans

Les Japonais deviennent au super rugby ce que les argentins sont au top 14: une équipe montante construite à partir de grosses individualités qui auront haussé leur niveau et celui de la sélection en allant s'établir dans un seul et même championnat de très haut niveau. 🙂

Effectivement, pour lui c'est une véritable opportunité de carrière pour le coup. Il a du talent à exploiter.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
Vidéos
News
News
Vidéos
News