PREMIERSHIP - Transferts : le Top 5 des nouveaux venus dans le championnat anglais
Lima Sopoaga, des Highlanders aux Wasps.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Il n'y a pas qu'en France que le mercato a été agité. Découvrez le Top 5 des nouveaux venus en Premiership.

Taqele Naiyaravoro (Waratahs > Northampton)

Chez les Saints, la succession de George North est ouverte. Et quoi de mieux que le meilleur marqueur de la saison régulière en Super Rugby ? On a beaucoup parlé de Ben Lam (Hurricanes), mais le golgoth des Tahs a également enfilé les essais comme les perles avec la franchise australienne. Avec son 1m95 et ses 123 kilos (officiellement), inutile de vous préciser que Naiyaravoro se rapproche plus du style de Nemani Nadolo que de celui d'Alexis Palisson. Mais il est terriblement efficace. Son avantage ? Il connaît déjà l'Europe puisqu'il a évolué à Glasgow en 2015/2016, où il avait inscrit neuf essais.

Lima Sopoaga (Highlanders > Wasps)

La dure loi des All Blacks : le n°10 des Highlanders serait sans doute titulaire dans toutes les sélections du monde. Mais en Nouvelle-Zélande, il y a Beauden Barrett. Et quand il n'est pas là, son frère Jordie, Damian McKenzie ou Richie Mo'unga peuvent le suppléer... Après Aaron Cruden, Lima Sopoaga en a eu marre de jouer les jokers de luxe. Et à un an de la Coupe du monde, il a choisi de répondre à l'appel des Wasps, à la recherche d'un nouvel ouvreur avec le départ de Danny Cipriani vers Gloucester. Une charnière 100% love to love avec le talentueux Dan Robson.

Jaco Kriel (Lions > Gloucester)

On a beaucoup parlé de Cipriani chez les Cherry & White, mais LA grosse recrue de Johan Ackerman se nomme Jaco Kriel. International depuis 2016, le 3ème-ligne est surtout le capitaine de la franchise de Jo'Burg, deux fois finaliste du Super Rugby ces dernières saisons... et en route pour une troisième après sa victoire sur les Jaguares le week-end dernier. Mais précisons tout de même qu'il est blessé à l'épaule... S'il y a du beau monde à ce poste chez les Boks, Rassie Erasmus pourrait tout de même le garder à l'oeil.

Zurabi Zhvania (Stade Français > Wasps)

Bon, on avoue : on joue la carte de l'affection. C'est que le pilier géorgien est un de nos joueurs préférés, et le voir quitter le Top 14 nous attriste. Heureusement, il ne va pas bien loin, puisque les Wasps ont sauté sur l'occasion. L'occasion ? Zhvania, champion de France et champion d'Europe avec le Stade Français Paris, a été remercié par le club de la capitale, comme un certain nombre de ses coéquipiers. A un an de la Coupe du monde, il aura à coeur de se montrer performant. On te suivra Zurabi !

Dan Biggar (Ospreys > Northampton)

Coach des Hurricanes depuis 2015, Chris Boyd a décidé de quitter la Nouvelle-Zélande, pour devenir le nouveau coach des Saints, à la recherche d'un nouvel élan. Le Kiwi va passer de Beauden Barrett à Dan Biggar comme meneur de jeu, et on parierait que l'association fonctionne. A la recherche d'un nouveau défi, le Gallois prend un risque, à un an du Mondial. Rhys Patchell et Gareth Anscombe sont toujours au pays, Sam Davies attend dans l'ombre. Mais à 28 ans et 62 sélections, le n°10 a décidé de quitter les Ospreys pour rejoindre la Premiership. Si ça fonctionne, ça pourrait être franchement bénéfique pour les Diables Rouges.

Mais aussi : Brad Shields mérite évidemment d'être cité : déjà international anglais, le troisième-ligne néo-zélandais va rejoindre les Wasps et remplacer James Haskell. Il sera intéressant de noter comment se passe son intégration. Au même poste, l'équipe de Coventry récupère Nizaam Carr, déjà vu l'an dernier sous le même maillot.


Hors-concours : 

  • Chris Ashton (RCT > Sale)

L'international anglais est très attendu en Premiership, à un an de la Coupe du monde. Mais il est hors-concours pour ce classement, dans le sens où l'ailier resté seulement un an à Toulon a déjà évolué dans le championnat anglais. Venu du XIII chez les Saints de Northampton, il a enchaîné les trophées avec les Saracens. Le voilà au sein d'une ambitieuse équipe de Sale, qui doit l'aider à retrouver l'équipe nationale... Il y a de la concurrence à son poste pour évoluer avec le XV de la Rose !

  • Charles Piutau (Ulster > Bristol)

Passé par les Wasps où il impressionna une saison durant, le Black avait ensuite filé en Ulster. Résultat ? Elu meilleur joueur de la saison en 2017... Freiné par les blessures l'an dernier, Piutau est de retour en Premiership, sous le maillot de l'ambitieux promu, Bristol. Un club au nouveau logo, au nouveau nom, à la nouvelle identité... mais qui possède toujours autant d'argent. La mayonnaise prendra-t-elle ? Si oui, c'est que Piutau évoluera à son meilleur niveau.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    55543 points
  • il y a 2 ans

Bonne chance Zuzu!

tin, ils pillent aussi bien les anglais. Vont avoir du mal à l'ouverture les Blacks si B.Barrett se blesse !....

  • AKA
    49012 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

R Mo'unga, brillant aujourd’hui' en 1/2 du Super Rugby, sera prêt! Et MacKenzie (entre autres)!!!

@Clément Suman
A l'instar de Chris #coeurcoeurlove Ashton, Naiyaravoro est lui aussi un ancien treiziste 😉

  • Ahma
    93853 points
  • il y a 2 ans

Précisons que Sopoaga a été la doublure officielle de Beauden Barrett, et a un peu laissé passer sa chance. McKenzie est arrivé après ( du moins comme option à l'ouverture ), Mo'unga n'a pas encore été testé. Et je ne sache pas que Jordie Barrett soit supposé jouer à l'ouverture.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News