PHOTOS. Présent aux fêtes de Bayonne, Géronimo va reprendre du service le temps du derby face à Biarritz
Géronimo était présent au début des fêtes de Bayonne. Crédit photo : Jean-Yves Viollier

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'ancienne mascotte du Biarritz olympique a été aperçue sur le pont Grenet à l'occasion des fêtes de Bayonne. Il animera également le prochain derby à sa manière.

PRO D2. Grosse polémique autour du départ de la mascotte mythique Biarritz OlympiqueOn avait quitté Robert Rabagny, alias l’indien ou Géronimo, en pleine tourmante suite à son remplacement comme mascotte du BO par Koxka le corsaire. Ce dernier ne faisait à l'époque pas l'unanimité chez les supporters. Pire, il avait un temps été question de plagiat vis-à-vis du pirate Zef, la mascotte du club de foot de Brest. Si tout était rentré en ordre entre le Stade Brestois et Biarritz, Robert Rabagny n'avait pas apprécié que le nouveau président basque, Nicolas Brusque l'accuse d'avoir alimenté la polémique. S'il souhaitait raccrocher ses plumes, il aurait aimé être associé au choix de la nouvelle mascotte comme lui avait promis Serge Blanco. "Je n’aurais pas choisi un corsaire, plutôt évocateur de Saint-Jean-de-Luz. Le symbole de Biarritz, c’est la baleine", racontait-il à Sud Ouest en décembre 2015.
Il semblerait finalement que la hache de guerre ait été enterrée. Géronimo a d'ailleurs repris du service lors des fêtes de Bayonne. "Libéré pour bonne conduite", il était présent le 26 juillet dernier sur le pont Henri-Grenet pour encourager les participants à la 18e Foulée du festayre, une course d’environ 13 km entre Biarritz et Bayonne. Un moment immortalisé par Jean-Yves Viollier, via son blog, "Bisque, Bisque, Basque !"Mais ce n'est pas tout. L'indien sera également présent à l'occasion du premier derby entre l'Aviron bayonnais et le Biarritz olympique à Jean-Dauger en octobre en Pro D2. "Cinq jours avant la réception du BO par l’Aviron, en octobre, je tournerai avec le camion, comme avant, en accord avec Pottoka", confie 
Géronimo à Sud Ouest. De quoi rappeler de bons souvenirs aux supporters même si certains la sirène de son camion ne leur avait pas trop manqué. VIDÉO. INSOLITE. Derby basque : L'indien Geronimo fait son show dans les rues de Biarritz

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Lui aussi, il va falloir lui dire de tourner la page.
c'est pas facile pour un sportif de haut niveau d'arrêter sa carrière, la fameuse "petite mort"......bla bla bla.......

evoquer Serge Blanco et l'utilisation d'une baleine comme mascotte dans une meme phrase, c'est pas tres fin 🙂

Derniers articles

News
Vidéos
News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
Vidéos
News
News