L'Écosse bouscule l'Irlande, mais ça ne suffit pas : que retenir du match ?
Sexton a inscrit les 19 points de son équipe.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Si vous avez raté le match opposant l'Irlande à l'Ecosse, voici ce qu'il fallait retenir de la victoire irlandaise dans ce match fou.

Un début de match équilibré

Après le Pays de Galles, les Irlandais et Ecossais ont continué à perpétrer du jeu. La première mi-temps était plutôt équilibrée malgré un essai de Sexton (10e) sur une magnifique combinaison entre avants et trois-quarts derrière un ruck. Les Écossais ont réussi à coller au score par le biais du pied d'Hastings, mais ils ne réussissent pas à passer la ligne à cause de l'imprécision et la précision qui leur fait tant défaut depuis quelques années. Les deux équipes n'ont pas hésité à mettre du mouvement. Côté irlandais, Bundee Aki a été monsieur plus sur chaque prise de balle, bien suivi par ses ailiers Stockdale et Conway. Pour les Ecossais, c'est la troisième ligne qui a été active balle en main avant que Johnson et Stuart Hogg ne prennent le relais.

Les fautes écossaises

Face à l'un des meilleurs artilleurs européen, il ne faut pas faire trop de fautes pour éviter d'être distancé lentement par des 3 points. L'Ecosse le sait, mais ne l'a pas forcément appliqué. Parmi les fautes, beaucoup sont un manque d'application de la part des joueurs de Gregor Townsend. Ils ont été vaillants dans les rucks afin de ralentir au maximum l'échange ultra rapide entre Murray et Sexton, mais souvent à la faute. L'interception de Johnson à la 38e est symptomatique de cette équipe écossaise : après plusieurs temps de jeu et des passes, le manque de soutien offensif leur fait perdre le ballon, alors qu'ils venaient de gagner 60 mètres... Le démarrage a été long pour l'alignement écossais, mais une fois le bon timing trouvé entre sauteur et lanceur, l'Irlande a eu du mal à les contrer. Avec Cummings et Gray, pas un ruck défensif a été laissé sans conteste. Derrière, Jamie Ritchie a été comme à son habitude impressionnant d'activité.  

Le raté de Hogg

A la 50e, l'Écosse a une occasion d'essai plus que claire. Ce n'est même plus une occasion, il ne lui restait plus qu'à aplatir le ballon en coin après le bon travail de ses avants, mais l'arrière lâche le ballon et commet un en-avant. A ce moment (13-6), si les Écossais marquent, ils reviennent à 2 points de leurs adversaires sans la transformation.

Le 8 écossais

Le démarrage a été long pour l'alignement écossais, mais une fois le bon timing trouvé entre sauteur et lanceur, l'Irlande a eu du mal à les contrer. Avec Cummings et Gray, pas un ruck défensif a été laissé sans conteste. Derrière, Jamie Ritchie a été comme à son habitude impressionnant d'activité. En mêlée, ils ont mis à mal les Irlandais et en seconde mi-temps, ils ont fini par prendre le dessus dans la bataille des rucks durant une bonne partie de la seconde mi-temps.

La défense irlandaise

Sur l'une des dernières actions, les Écossais remontent le terrain pour échouer à 1 mètre de la ligne. Et c'est là qu'on reconnaît une grande équipe. Après plusieurs charges au ras, les Écossais sont encore trop lents sur les soutiens offensifs. Ou les Irlandais bien trop rapides. 

Sexton vs Hogg

Le duel entre les deux équipes a finalement tourné entre les deux buteurs, Sexton et Hastings. Le capitaine irlandais a marqué un essai et pas moins de 12 points au pied, avec seulement une pénalité manquée. Au final, ce sera Sexton qui marquera tous les points de son équipe. Score final : 19-12.

Le score 

  • 0-3 : Pénalité Ecosse - Hashtings (5e)
  • 5-3 : Essai Irlande - Sexton (10e)
  • 7-3 : Transformation Irlande - Sexton (12e)
  • 7-6 : Pénalité Ecosse - Hastings (16e)
  • 10-6 : Pénalité Irlande - Sexton (32e)
  • 13-6 : Pénalité Irlande - Sexton (45e)
  • 13-9 : Pénalité Ecosse - Hastings (52e)
  • 16-9 : Pénalité Irlande - Sexton (56e)
  • 16-12 : Pénalité Ecosse - Hastings (66e)
  • 19-12 : Pénalité Irlande - Sexton (73e)
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Extrêmement boring le nouvel algo psycho-rigide du Rugbynistère... Sérieux les mecs ?!...

  • P243151
    2196 points
  • il y a 8 mois

Hogg😃ominici contre l’italie

Les deux grosses commotions côté irlandais m’ont fait mal à la tête.. Sur la première quand j’ai vu Doris allongé sur le dos, ça m’a rappelé Tom Evans contre le Pays de Galles il y a 10 ans. Sur la seconde je crois qu’on entend presque le choc. On parle d’attitude au plaquage, mais j’ai l’impression que ça va tellement vite et c’est tellement dense, que certains n’ont même pas le temps de se baisser et voient le train arriver quand il est déjà là.. Honnêtement ça fait vraiment peur pour les joueurs.

  • Kad Deb
    30009 points
  • il y a 8 mois

Triple tournée sur le compte de Stuart Hogg !
Ça doit rassurer les petits amateurs de voir qu'un pro talentueux et aguerri peut aussi faire une grosse cagade, comme n'importe quel joueur de 4e série.

Pas grand chose ne change dans le monde du rugby.
L'Ecosse propose du jeu et perd.
L'Italie s'accroche et se fait étriller.
La defence est hors jeu.
Les rucks confondus avec la piscine municipale.
Des petits coups de pu.e pas siffles.
Vive la diversite!

@Le Haut Landais

C'est un peu chiant cette nouvelle fonction qui détecte les gros mots, meme si tres utile pour limiter les abus mais bon

Incroyable le nombre d’arbitres en France ! Internet en est blindé... match rythmé et une vraie intensité. Mais Townsend a sans doute encore beaucoup de boulot pour que son équipe arrive au résultat escompté. L’équipe qu’il veut faire devenir la plus rapide du monde a été souvent lumineuse mais toujours étouffée par les leprechauns ! Franchement, l’Irlande est une grosse nation européenne. Beaucoup d’équipes dans le monde se serait fait surprendre par CETTE Ecosse !

@akitania

Townsend ferait surtout bien de re-écrire le règlement sur les horaires de bières de Finn Russel et d'élargir son champ de ramenage de g...le... Les Irlandais soporifiques, avec des séquences rabâchées jusqu'à l'os, des chandelles et du kick & run... Un seul mec qui marque tous les points... Sans les fautes écossaises à la mord-moi et le big raté de Hogg, l'Écosse renvoyait les petits hommes verts sur leur planète Boring VI...

@ginobigoudi

Un seul à l'origine de tous les points des deux côtés...

C’est chiant, mais ça gagne...comme un certain club champion en 2018.

  • tropico
    15671 points
  • il y a 8 mois

CJ Stander quel joueur.... Il m a convaincu en 6 car avant j avais un doute sur lui en flanker

Comment manquer l immanquable ? Hogg a dû manger grave dans le vestiaire.

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 8 mois
@chobelix

A l'instar d'un joueur formidable que j'ai franchement admiré,
Hogg a fait une "Hogguenade"

Seuls les tous meilleurs sont capables d'une telle cagade

@Jak3192

« Seuls » je ne suis pas sûr ! Mais eux aussi, oui ! Et en voici la preuve !

Match plaisant à regarder, comme d hab les écossais envoient du jeu à outrance et ne sont pas récompensés. Mention aux Avants pour avoir Su relever le défi du combat contre les irlandais. Après comme sur le match du pays de galle je trouve l arbitrage incohérent et en faveur de l équipe la mieux classée. Mention à mr raynal qui arrive à ne pas siffler pénalité contre la mêlée irlandaise sur la dernière action....

  • Pianto
    36434 points
  • il y a 8 mois
@Hooker_greenandblack

quand le ballon est jouable, ça joue, ce sont les consignes.

@Pianto

Et quand le pilier est hors de la mêlée on le siffle

" les Irlandais et Ecossais ont continué à perpétrer du jeu"
En toute impunité, que fait la police ?
"à cause de l'imprécision et la précision qui leur fait tant défaut depuis quelques années." Lumineux.
"Le démarrage a été long pour l'alignement écossais, mais une fois le bon timing trouvé entre sauteur et lanceur, l'Irlande a eu du mal à les contrer. Avec Cummings et Gray, pas un ruck défensif a été laissé sans conteste. " On avait compris la première fois, pas la peine de répéter 10 lignes plus bas.
Je ne sais pas ce que tu fumes ou bois en ce moment mais il faut vite arrêter !

@lelinzhou

Nous sommes des rugbymen, il faut pas trop nous en demander !

@lelinzhou

C'est devenu un spécialiste de la langue française. Il se forme sur les réseaux sociaux !

@lelinzhou

Tu as oublié le fameux: "Sexton vs Hogg - Le duel entre les deux équipes a finalement tourné entre les deux buteurs, Sexton et Hastings." 😄

@Plein comme une infirmerie

Il arrive un moment où je finis par décrocher.

Quoi dire sinon que je trouve les irlandais chanceux sur ce match.

Il ne manque pas grand chose aux Ecossais pour emm... toutes les équipes du Nord.



Heureusement qu'un match entre les Irlandais et Castres n'aura jamais lieu : il y aurait beaucoup de suicide... Et dire que les irlandais étaient N°1 mondiaux il n'y a pas si longtemps 🙁

@amoureuxdubeaujeu

Et des baffes surtout entre Kokott et Murray

Mr Raynal dans le doute une grande partie du match (les yeux presque dans le vague, et pas épaulé mais soutenu par Mr Gauzere) et trop cool avec les irlandais l'autre moitié.
D'habitude je ne critique pas, mais là...
Pour bien finir, je vais aussi dire que les arbitres ont, eux aussi, le droit de faire un mauvais match !

Des écossais trop brouillon mais qui ont une incroyable capacité à accélérer. Il y a un tas de petites erreurs à gommer (fautes, soutiens, précision...) et si c'est fait, ils pourraient faire très très mal.

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 8 mois

Dommage que Hogg ait voulu s’applaudir avant de marquer l’essai immanquable. Par contre faudra jouer les écossais chez eux, faudra être en condition.

  • mimi12
    78295 points
  • il y a 8 mois

C'est fou comme les Irlandais sont toujours à la limite pour le jeu au sol ! Les Ecossais ont été fidèles à leur réputation ! (généreux ; vaillants mais n'arrivant pas à concrétiser leurs temps forts !)

@mimi12

Franchement je te trouve sévère. La discipline qu'ils mettaient dans les rucks n'avaient d'équivalent que la discllipine qu'ils avaient sur la ligne de hors-jeu.

  • breiz93
    58992 points
  • il y a 8 mois

Déçu pour les Écossais, ils méritaient mieux.
Irlandais truqueurs, toujours à la limite.

@breiz93

Irlandais truqueurs ? Désolé, mais si on te suit alors les arbitres du monde entier laissent faire des truqueurs ! Non, ils connaissent la (et les) limite(s) et jouent avec... c’est aussi ça le rugby et les irlandais le maîtrisent !

Ce que je retiens du match, c'est que les Ecossais sont souvent plus généreux que leur adversaire mais rarement gagnants.
Dommage qu'ils n'aient pas eu un petit coup de pouce de M. Raynal parce qu'ils le méritaient.
Arbitrage maison comme dans le 1er match, peut-être est-ce un bon signe pour nous ? :
- hors-jeu irlandais permanents très rarement sanctionnés.
- culture de l'écran, uniquement sanctionnée côté Scottish.
- mêlée irlandaise totalement dépassée (notamment sur la dernière qui aurait dû donner une pénalité).
- Sur la magnifique échappée de McInally, Watson est retenu par le maillot par O'Mahoney. Encore une fois pas de sanction.
- Hogg impardonnable il aurait dû plonger plutôt que tenter un déposé.
- L'Irlande n'a pas changé et repart sur les mêmes bases, c'est moche mais ça gagne. Efficacité hallucinante dans les rucks et au contest, mais leur mêlée montre des signes inquiétants et ils ont eu 4 blessés sur ce match.

@artillon

Ouais Hogg c'est pas terrible : quand on réclame le capitannat, on a pas le droit d'être nonchalant. Les doutes sur ce choix semble ne vont que se confirmer..

  • Pianto
    36434 points
  • il y a 8 mois

A mon avis, le nul aurait été plus équitable...
Globalement, on a vu un match où les défenses étaient plus fortes que les attaques.
Mention aussi à Amish Watson que j'ai trouvé très bon.

A la surprise générale, les avants écossais ont plutôt dominé les irlandais et les 3/4 écossais ne sont pas parvenus à mettre les irlandais en difficulté, on s'attendait plutôt à l'inverse.

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 8 mois

Vraiment,
ils méritaient amplement
mais ça ne fonctionne pas.

Toujours un truc qui a fait que ça foire.

@Jak3192

Espérons qu'ils ne trouve pas le "truc" face aux Bleus

  • Jak3192
    58221 points
  • il y a 8 mois
@Bakkies Botox

Me semble que les notres jouent la bas...

Et bé on reparlera de tout cela après ce match.
Déjà pour demain,
je suis pas fringant,
autant la bas,
ya gros doute

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News