Le cas Gonzalo Quesada bientôt réglé
Le président du Racing tente de couper court aux rumeurs.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Selon Jacky Lorenzetti, Gonzalo Quesada n'a pas encore fait son choix. Annoncé au Stade Français, il pourrait rester dans l’encadrement du club francilien.
L’entraîneur argentin du Racing métro, Gonzalo Quesada, se trouve aujourd’hui au centre de nombreuses interrogations. Poussé vers la sortie par l’arrivée de Laurent Labit et Laurent Travers à la tête du club francilien, il serait en partance pour le Stade Français selon le journal Le Progrès. Cependant afin de couper court aux spéculations et de rester concentré sur les objectifs du club, le président du Racing Métro Jacky Lorenzetti a récemment déclaré que le technicien ne lui avait pas fait part d’envies d’ailleurs. Le sort de Quesada, comme celui de son adjoint en charge des avants, Patricio Noriega, est encore loin d’être fixé : « Ils sont encore sous contrat l'année prochaine donc pour qu'il y ait possibilité qu'ils jouent dans un autre club de Top 14, il faut que je signe la lettre de libération, ce qui n'est pas encore fait. »



Gonzalo Quesada pourrait éventuellement rester dans l’encadrement du Racing dirigé par le duo des Laurent. Bien entendu, tout cela relève des rumeurs, car la LNR interdit aux clubs de communiquer sur les transferts avant le 20 avril. Selon Lorenzetti, l’Argentin serait « dans la réflexion » alors que d’autres propositions auraient émanées de plusieurs clubs. En attendant la date butoir, les choses s’activent du côté du Stade Français. En effet, nous avons appris ce mercredi matin via un communiqué que le président Thomas Savare a demandé à l'actuel directeur sportif du club parisien, l’Anglais Richard Pool-Jones, de reprendre « sa place de Vice-Président du Conseil d’Administration en charge du développement sportif et commercial » à la fin de la saison.

Dans cette optique, l’ancien troisième ligne a donc décidé « de ne plus assurer la supervision du staff d'entraineurs » dès aujourd’hui. Il laisse donc Christophe Laussucq et David Auradou, respectivement entraîneur des lignes arrières et des avants, gérer seuls les dernières journées de championnat. La mission de Pool-Jones consistera en partie à préparer la saison prochaine, et notamment le recrutement.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100427 points
  • il y a 7 ans

pauvre Isabelle, prise entre deux eaux, obligée de déménager, elle aurait du venir vivre à Perpignan, au pire elle aurait habité Narbonne.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Transferts