La mêlée est une loterie selon l'entraîneur de Worcester
L'entraîneur de Worcester pense que la mêlée est une loterie

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Selon Richard Hill, l'entraîneur du club anglais de Worcester, la mêlée n'est rien d'autre qu'une loterie... l'ancien international anglais plaide pour de nouvelles règles.
Vous avez déjà eu l'impression, devant un match de rugby, que l'arbitre du match jouait à plouf-plouf avant d'accorder une pénalité à telle ou telle équipe en mêlée ? Vous n'êtes plus seul. Selon Richard Hill*, l'entraîneur du club de Worcester, la mêlée est tout simplement devenue une loterie. Très remonté, le technicien anglais a exposé son point de vue dans le Worcester News. Il plaide pour de nouvelles règles, favorisant le jeu au détriment des pénalités et des coup francs...

« Combien de fois peut-on voir une action de trois-quarts après une mêlée ? A vrai dire, on ne travaille même plus aux combinaisons depuis les mêlées, car ça n'arrive jamais. Chaque mêlée donne un coup franc, une pénalité ou un bordel complet - c'est tellement compliqué et je ne sais pas pourquoi. Je crois que c'est parti quand on a commencé à se soucier de la santé des joueurs avec cet insensé "Flexion, touchez, stop, entrez". A chaque fois qu'une mêlée s'écroule, l'arbitre la fait refaire. A l'époque, quand elle s'écroulait, elle s'écroulait et on jouait après. »

« J'ai envie de me frapper la tête contre les murs quand on voit des bras cassés à longueur de temps. Si une mêlée domine et qu'une équipe fait clairement reculer l'autre, il y a pénalité, et il n'y a rien à dire. Mais quand la mêlée s'écroule sans qu'aucun des deux pack n'ait réussi à faire reculer l'autre, alors comment peut-on dire qui est allé au sol ? Les seuls qui le savent sont les premières lignes - les arbitres, les juges de touches et les entraîneurs ne le savent pas. Seuls les 6 gars de devant sauront qui a fait ça ».

« Il faut que ce problème soit réglé »

« A mon avis, il ne faut pas donner de coup francs, juste laisser le jeu se dérouler, et les matchs seraient beaucoup plus faciles à regarder comme ça. L'idée originelle de la mêlée est de garder 16 avants dans un combat pour qu'il y ait plus d'espaces pour jouer derrière. Avec un coup franc, vous avez 30 gars sur leurs pieds, et replacés dans la ligne défensive, ce qui annule tout. Il faut que ce problème soit réglé, les arbitres sifflent des coups francs constamment. Ils regardent une chose d'un seul coté de la mêlée - et souvent de l'autre côté, une des équipes triche et ne se fait pas attraper. »

« Il doit y avoir un changement dans les lois du jeu, je ne dis pas ça pour faire le rigolo, mais actuellement les mêlées sont une loterie. N'importe quel coach, joueur, avant ou coachs des avants te dira que tu peux aussi bien jouer à pile ou face avant de prendre une décision sur une mêlée. Ca ne peut pas marcher, il faut juste laisser jouer l'avantage, et laisser le jeu se dérouler tout seul ».


Un problème qui ne se pose pas qu'en Angleterre, puisque depuis le début du Top 14, le sujet de la mêlée (et ses nouveaux commandements) fait également beaucoup débat. Et vous, êtes vous d'accord avec Richard Hill ?

*Précision utile : Il s'agit bien là de Richard Hill, l'ancien demi de mêlée sélectionné avec le XV de la Rose entre 1984 et 1991, et qui fut finaliste de la Coupe du Monde cette année là. A ne pas confondre avec Richard Hill, le troisième ligne champion du monde en 2003. Notre homme en question, avant d'atterrir à Worcester, à entraîné Gloucester, les Harlequins, Newport, Bristol ou encore... Châlon-sur-Saöne entre 2009 et 2010.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • lalvin
    15 points
  • il y a 7 ans

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec Richard Hill. La mélé sert en effet à fixer des défenseurs mais pas seulement. C'est aussi un affrontement pour le gain du ballon ou le plus souvent pour rendre son utilisation difficile. Si ça ne sert qu'à fixer des joueurs alors autant les simuler comme à 13 mais on perd ainsi la spécificité de notre jeu à savoir : bataille pour le gain du ballon puis utilisation de celui-ci. Malheureusement, on est à l'heure du spectaculaire et le travail pour le gain du ballon plait de moins en moins (regardez la comparaison idiote entre les temps de jeu du 13 et du 15...) alors que c'est un effort spécifique proche de la lutte ou du judo qui est magnifique... Cela dit, je suis d'accord avec Kil, pour régler le problème de la mélé, il suffit que l'arbitre signale un avantage en cours (malheureusement il siffle parfois trop vite) et il faut que le 9 joue cet avantage dans les 5 secondes (pour protéger les joueurs), ainsi son équipe a deux chances.

la video... déjà qu'il y a beaucoup de temps morts....on en finirait plus!!!! et puis à un moment la pression est telle quand tu rentres qu'obligatoirement la première ligne monte ou descent, c'est physiologique c'est normal, d'ailleurs je ne vois pas pourquoi une mêlée qui pousse vers le haut est sanctionnée...laissons le 8 s'affronter et redonner ses lettres de noblesse au monstre à seize patte, le talonneur ne talonne plus depuis des lustres, le gain du ballon se fait à 99,999% sur faute adverse et non au talonnage ou à la poussée

Pourquoi l'arbitre vidéo ne pourrait-il pas intervenir à sa convenance quand il constate une tricherie d'un 1ere ligne ? Et donc carton Jaune.
Une commission d'éthique des 1eres lignes pourrait également sanctionner les comportements tricheurs de certains piliers. On a éradiqué les marrons avec la vidéo et les citations à comparaitre, pourquoi pas ce genre de tricherie....
Enfin, il faut arrêter de siffler des pénalités. Seulement des bras cassés, sauf à 5 m pour les essais de pénalité. En effet, imaginons une équipe menée de 2 pts à 5 min de la fin d'un match et qui n'arrive pas à prendre le dessus sur son adversaire. Mêlée à 40 m de la ligne de l'adversaire. Ca vaut le coup d'écrouler, non ? 1 chance sur 2 de gagner le match...

  • Putain 2 points...
  • il y a 7 ans

Pour avoir joué 9 j'ai le plus grand respect pour mes gros et encore plus pour mes 3 bourrins. La mélée est la spécificité de notre sport et son symbole dans l'imaginaire collectif des profanes. Il n'y a qu'à voir le nombre de plans axés dessus dans Invictus...
Cela ne devrait être qu'une manière de remettre le jeu en place après une faute, bref une plate forme de relancement mais malheureusement ca devient la mort du jeu. Plus rien ne se passe derrière tout est fait pour cherher la faute et récupérer 3 points. En plus de manière aléatoire les arbitres tirent parfois à pierre papier ciseaux visiblement, se basant bien souvent sur la réputation de l'équipe ou du pilier. Plus logique de pénaliser Agen, en souffrance dans ce secteur que Toulon avec Sheridan et Hayman... Donc un gros bordel et la mort du jeu. Il faut sanctionner mais qui est coupable?
Sachant que seul un joueur de première ligne est à même d'en juger, et encore même les 6 mecs au front ne peuvent pas vraiment en étre sur, pourquoi ne pas convenir d'un arbitre ancien joueur de première ligne spécifique à cette phase de jeu. On pourrait imaginer rendre obligatoire la présence d'un ancien pilier en juge de touche qui, une fois la mélée jouée, rebasculerait au plus vite sur sa ligne de touche coté fermé passant le relais à l'arbitre de champ? Il s'agit là d'une idée comme d'une autre mais il faut réagir car, sans mélée viable, on franchit un grand pas vers l'alignement sur le XIII...
Je soumets à la sagacité de nos cubes de devant😊

c'est clair qu'au niveau de l'arbitrage, c'est du 50-50, et pour cause, il n'y a pas un seul arbitre qui a joué en première ligne et hill a raison sur un point, à part les premières lignes personnes n'arrivent vraiment à savoir ou sort des saucisses
Serge Simon a raison, on veut trop la codifier alors que c'est une phase d'affrontement et de placement, alors laissons la mêlée se dérouler et basta
pour avoir joué aux 3 postes de la première ligne, ça devient tellement frustrant qu'on s'emmerde et le jeu s'en ressent
comme en judo, chaque combattant est libre de sa prise! que les piliers soient liés ok et après laissons faire!!!

Les mêlées doivent être arbitrées et les coup francs signalés mais quel est l’intérêt de ne JAMAIS laisser l'avantage??? Par ailleurs, il faudrait peut être ne pas hésiter à sortir une biscotte pour les premières lignes responsables de l'écroulement des mêlées.

Entièrement d'accord avec lui .... La seule règle qui devrait exister en mêlée c'est d'y être huit fixés en permanence et de ne pas les tourner pour le reste laissons jouer on verra beaucoup plus de jeu

  • aupaAB
    8631 points
  • il y a 7 ans

C'est vrai que par moment on ne comprend plus trop les décisions prises et qui doit bénéficier de la pénalité. Pour exemple récent, le dernier match SM-BO

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News