FLASHBACK : depuis quand le Top 14 n'avait-il pas été représenté en finale de la Coupe d'Europe ?
Le Leinster avait (déjà) soulevé la coupe d'Europe en 2012. Rebelote sept ans plus tard ?
Désolé de décevoir les supporters du Stade Rochelais et de Clermont : ici, on parle de la grande coupe d'Europe.

Le Stade Toulousain ne décrochera donc pas sa 5ème étoile européenne. Battus en 1/2 finale par le Leinster, les Rouge et Noir représentaient le dernier espoir des Tricolores en Champions Cup, alors que le dernier titre d'une formation évoluant en Top 14 date de... 2015. Cette année-là, le Rugby Club Toulonnais de Bernard Laporte soulevait son troisième trophée d'affilée. Depuis ? Le Racing 92 - par deux fois - et Clermont ont bien atteint la finale de la compétition, mais sans réussir à inscrire leur nom au palmarès...

Vous l'avez compris : ne pas avoir une équipe française qualifiée pour la finale de la Coupe d'Europe est inhabituel. C'est même une première depuis... 2012.

Les six dernières finales européennes :

  • 2012/2013 : Toulon - Clermont
  • 2013/2014 : Toulon - Saracens
  • 2014/2015 : Toulon - Clermont
  • 2015/2016 : Saracens - Racing 92
  • 2016/2017 : Saracens - Clermont
  • 2017/2018 : Leinster - Racing 92

Cette année-là, ce qu'on appelle encore la H Cup nous offre une finale 100% irlandaise entre le Leinster et l'Ulster. Un choc qui tourne largement en faveur des Dublinois, vainqueurs 42 à 14 avec des essais signés O'Brien, Healy, Van der Merwe et Cronin, et un Jonathan Sexton impérial face aux perches. Des joueurs encore tous présents ce dimanche contre Toulouse, mis à part l'ailier canadien. 

Et les Français dans tout ça ?

Clermont en 1/2, Matanavou meilleur marqueur 

Des six équipes qualifiées, seules deux parviennent à se hisser en phases finales : le Stade Toulousain, premier de la poule 6 (quatre victoires ; deux défaites), et Clermont, premier de la poule 4 avec le même bilan. Pour le reste, le bilan est catastrophique avec trois équipes qui terminent à la dernière place, même s'il convient de rappeler qu'il s'agissait alors de la première campagne européenne pour Montpellier. Avec Castres et le Racing 92, le MHR compte... trois victoires. 

Seul Biarritz s'en était bien sorti à l'époque, terminant derrière les Saracens mais devant les Ospreys et Trévise, avec 18 points. Insuffisant pour se qualifier comme meilleur 2ème.

  • Castres : 4ème et dernier de la poule 1 : 1 victoire
  • Racing 92 : 4ème et dernier de la poule 2 : 1 victoire
  • Montpellier : 4ème et dernier de la poule 3 : 1 victoire
  • Biarritz : 2ème de la poule 5 : 3 victoires

En phases finales, Toulouse comme Clermont doivent jouer à l'extérieur, n'ayant pas réussi à se qualifier parmi les meilleurs premiers de poule. Le déplacement à Edimbourg ne sourit pas aux Toulousains malgré un essai de Timoci Matanavou, meilleur marqueur de la compétition (8 essais). Les hommes de Guy Novès s'inclinent 19 à 14.

Mais Clermont terrasse de son côté les Sarries 22 à 3, grâce à un essai de Lee Byrne et des points au pied inscrits par Brock James. En demi-finale, au stade Jacques Chaban-Delmas de Bordeaux, l'Australien inscrit cinq nouvelles pénalités, mais les Jaunards ne parviennent pas à passer la ligne d'en-but du futur champion d'Europe en titre, le Leinster (15-19). 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Petit hasard : 2012, c'est aussi la dernière année où on avait eu 2 équipes françaises en finale du Challenge européen.

DSL mais NOUS nous avons battu le Leinster chez eux ainsi que les Sarries ....

  • Ahma
    77645 points
  • il y a 4 mois

Où l'on constate avec un brin de surprise (si comme moi on n'a pas de mémoire) que le Leinster, unanimement considéré comme l'un des deux monstres européens, n'avait atteint aucune finale pendant cinq ans, quand Toulon et Clermont en jouaient trois chacun.

@Ahma

Disons qu'ils ont l'avantage de la longévité sur Toulon et l'avantage de gagner leurs finales sur Clermont...

  • Ahma
    77645 points
  • il y a 4 mois
@Team Viscères

C'est vrai (ne pas confondre avec "c'est pas faux"), et sinon ça y est, les notifications ne m'avisent plus de tes réponses, tu as rejoint la liste noire.

@Ahma

Ils ont probablement mis en place un algorithme qui permet d'ignorer les réponses sans intérêt.

@Ahma

Ils ont eu un creux quelques années, mais avant cela ils étaient déjà au Top. 4 finales et trois titres en 4 ans entre 2009 et 2012 !

Il fallait attendre un peu après ces superbes années que l'effectif se reconstitue.
Sinon effectivement pendant 3 ou 4 saisons les deux clubs français faisaient figure épouvantails, d'ailleurs je pense que Toulon et Clermont sont les deux clubs qui ont le plus sorti les irlandais en phase final ces années-là.
Ça tourne vite...

  • Ahma
    77645 points
  • il y a 4 mois
@Marc Lièvre Entremont

Effectivement, sur ces cinq saisons le Leinster a été éliminé deux fois par Toulon et une fois par Clermont en phase finale, une fois par l'ASM en poule, et une fois par le RCT en poule mais en finissant dernier du groupe.

@Ahma

Ils ont pas gagner la "petite" durant cette période? Me souvient plus...

@PilouPilouDu40

Si, ils ont remporté le Challenge en 2013, sans vraiment forcer.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos