Finn Russell ne jouera pas face aux Bleus, mais il aide son staff à préparer le match...
Finn Russell ne jouera pas face aux Bleus, mais il aide son staff à préparer le match...
Finn Russell, espion de la Nation ! Si l'Ecossais ne jouera pas face aux Bleus, il a quand même aidé son staff.

Il sera le grand absent du match Ecosse - France, programmé ce dimanche pour le compte de la 4e journée du Tournoi des 6 Nations. Ouvreur du Racing 92, l'Ecossais Finn Russell ne retrouvera pas ses adversaires en Top 14, maillot bleu sur les épaules. En cause ? Une brouille avec son sélectionneur Gregor Townsend, qui l'a écarté de son groupe depuis le début de la compétition.

Pas de chance, le XV du Chardon enchaîne les mauvais résultats.

6 Nations - Ecosse. Russell s'explique en écorchant son sélectionneur6 Nations - Ecosse. Russell s'explique en écorchant son sélectionneurSi Adam Hastings est un excellent joueur, plus sobre et plus régulier que le Racingman, l'ouvreur de Glasgow est passé à côté de son match contre l'Italie. Les supporters auraient alors pu espérer un retour de Russell... Il n'en sera rien ! Pourtant, ce dernier a bien aidé le staff à préparer cette rencontre, lui qui connaît bien les internationaux tricolores, pour les affronter (ou jouer avec eux) chaque week-end.

Une preuve que la température est remontée, entre Townsend et Russell, comme l'explique à Rugby Pass Danny Wilson, l'adjoint du sélectionneur :

Le fait qu'il y ait eu une bonne communication est un très bon présage pour le futur. Pour le moment, le plus important reste le groupe de joueurs et le staff qui sont concentrés sur l'équipe que nous avons, et la tâche qui nous attend. Mais c'est forcément une bonne nouvelle que ces conversations soient bien plus positives, et permettent à Finn d'être à nouveau impliqué sur le long-terme.

Le long terme ? La tournée estivale de l'Ecosse - qui se rendra en Afrique du Sud - est évoquée, alors que Russell devrait y fêter sa 50e sélection.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    97717 points
  • il y a 4 ans

Si il veut donner des secrets sur la défense de TT, ce n'est pas certain que ses interlocuteurs découvrent de nouveaux points faibles.
Par contre sur sa façon d'attaquer c'est possible, en théorie contre l'Ecosse les phases d'attaques devraient être plus nombreuses.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News