Espoirs: Montpellier champion de France

Espoirs: Montpellier champion de France
Montpellier a décroché le titre de champion de France espoir
Le MHR a décroché le titre de champion de France espoir en venant à bout des Agenais sur le score de 37 à 20. La formation héraultaise est en pleine forme! Si les professionnels du MHR ont abandonné l'idée de décrocher le Bouclier de Brennus en perdant samedi à Castres, Montpellier est bien champion de France. Les espoirs sont allés gagner à Villefranche-de-Lauragais face à Agen sur le score de 37 à 20. Avec plusieurs joueurs habitués aux joutes du Top 14 comme Bérard, Artru ou Galletier, les jeunes du MHR ont dominé ce match tant en conquête que dans le jeu au sol et n'ont jamais paru inquiétés par leurs adversaires du jour. Les Agenais s'appuyèrent surtout sur la botte de Mathieu Lamoulie, auteur de quinze points, pour exister dans ce match. Tombeurs en demi-finale du champion en titre Clermont, les Montpelliérains et son capitaine Kevin Gimeno décrochent donc la victoire dans la Poule 1 (Elite). Ce titre confirme la bonne santé de la formation montpelliéraine.

Dans la Poule 2, le Racing Métro a échoué de peu face à Brive à Issodun. Malgré la présence de trois joueurs retenus pour la Coupe du monde U20, les Franciliens n'ont rien pu faire face à Brive, vainqueur 20 à 16. Emmenés par le duo Neisen-Benjamin Caminati (le frère de Julien), les Coujoux sont donc champions de France. Félicitations aux jeunes du CAB, qui, deux ans après un titre de champion de France Crabos, remportent le championnat espoir. Certains de ces jeunes pourraient même goûter au Top 14 la saison prochaine en cas de victoire face à Pau ce week-end.

Enfin, dans la finale de la Poule 3 qui se déroulait à Ussel, c'est Albi qui s'est imposé face à Massy, 28 à 15.

Les Espoirs de Montpellier champions de France
1
Botha
2
Dorey
3
Lepicaut
4
Gravie
5
Lomidze
6
Gimenot
8
Galletier
7
Beaumont
9
Escande
10
Perrau
11
Artru
12
Pouilles
13
Carraro
14
Piron
15
Bérard
16
Hubert
17
Selponi
18
Perez
19
Quercy


20
Cambreling
21
Hounkpatin
22
Bonnaure



Source : ladepeche, midi olympique