VIDEO. Tournoi des 6 Nations : le jeu de l'Angleterre analysé
Tournoi des 6 Nations : le jeu de l'Angleterre analysé.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'Angleterre est actuellement en tête du Tournoi des 6 Nations, à quelques jours des derniers matchs de la compétition. Mais comment le XV de la Rose joue-t-il?
Vainqueur de l'Italie à Rome sans convaincre malgré un superbe essai de Yoann Maestri, le XV de France s'apprête à se déplacer à Twickenham pour y affronter l'Angleterre. En jeu ? Si les Bleus ont encore une infime chance de remporter le Tournoi des 6 Nations, il s'agira surtout de terminer la compétition sur une bonne note. Et d'empêcher nos amis anglais de soulever le trophée... Le Crunch sera d'ailleurs le dernier match du XV de France avant l'annonce des joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde. Une raison de plus de bien figurer pour ceux choisis par Philippe Saint-André. Bref, vous l'avez compris, cette rencontre est capitale.

Mais justement, comment battre notre vieil ennemi, réputé plus physique que nous ? Il y a deux semaines, les Irlandais avaient su trouver la parade grâce à la science tactique de Joe Schmidt et au pied du duo Murray – Sexton. Rugby Pro Training est allé plus loin en analysant point par point le jeu anglais, en commençant par les cellules offensives autour du 10, où James Haskell est souvent sollicité. L'ancien 3e-ligne du Stade Français est un joueur-clé, à l'instar du n°8, Billy Vunipola.

L'analyse se fait aussi sur les blocs d'avants mis en place sur les phases offensives, qui comportent plusieurs variations pour créer de l'incertitude. Leurre, alternance, renversement, départ du n°9... Nul doute que le staff du XV de France aura mis les coéquipiers de Thierry Dusautoir au parfum pour ne pas prendre la foudre d'entrée : face à l'Ecosse, l'Angleterre a gâché une demi-douzaine d'occasions franches. Difficile d'imaginer que la réussite leur échappera deux fois d'affilée.

Heureusement, en fin de vidéo, une solution est proposée pour « contrer les Anglais »... Vous en pensez quoi ?


Merci à Rugby Pro Training pour l'analyse. Retrouvez leur site ici.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Khris
    19611 points
  • il y a 5 ans

Bon ben on est tranquille sur un point, Les Anglais ne sont pas prêt de pouvoir analyser nos phases offensives

@ Sorgina : Je sais que nous n'avons de fond de jeu. On s'en aperçoit depuis 4 ans.

Par exemple, sur les images montrées la cellule de gros des anglais arrive systématiquement lancée sur la ligne d'avantage tandis que la notre joue à plat et sans élan. Conclusion on ne met pas la ligne de défense sur le reculoir. Au contraire on lui permet d'avancer. Et souvent nous perdons le ballon.

En définitive, s'il n'y a pas de vidéo similaire c'est peut-être qu'il n'y a pas d'analyse à faire !!! Lol 😃

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 5 ans

La différence par rapport a nous est que les anglais ont une équipe type et un fond de jeu. Jusqu'à présent on a mon gout trop de remaniement et nous n'avons donc pas encore d'automatisme.

Très bonne vidéo effectivement. Il serait intéressant d'avoir l'attaque du XV de France analysée elle aussi juste pour voir la différence...

Donc on met le paquet dans les rucks et on ralentit le jeu, comme d'habitude en sorte. La défense inversée parcontre, c'est un peu trop compliqué pour nous je crois...
Aucune idée pour contrer la défense aggressive des Anglais sinon?

  • Kad Deb
    31195 points
  • il y a 5 ans

Analyse précise et très intéressante. Ce serait bien d'en voir davantage.
Mais le problème est toujours le même : en théorie, les solutions existent, encore faut-il pouvoir les mettre en pratique. C'est alors qu'entre en jeu la qualité des exécutants et de leurs automatismes. C'est ce qui fait toute la différence au très haut niveau.

Donc il faut contester les rucks avec peu de joueurs (c'est ce qu'on fait souvent).

Par contre, déçu que la défense anglaise ne soit pas analysée. Il me semble que les avants viennent très souvent défendre à la place des centres anglais, qui servent juste en assistant plaqueur. Ils sont peut être mauvais en défense ??
Dans ce cas, il faut fixer en jouant au ras successivement avec les avants et le 9 (pour empêcher les avants d'aller aider les centres ) puis jouer avec deux ou trois cellules, de (2-3 joueurs).
Comme ça, si l'avant adverse charge le porteur du ballon, il reste toujours la solution du deuxième joueur.
Comme ça on force les centres anglais à défendre. Et on exploite leur faiblesse. Et ça pourrait créer des brèches.
Ensuite Spedding doit jouer en deuxième rideau (même en attaque) puis s'intercaler au dernier moment et faire des appels proche d'une cellule, pour créer une nouvelle incertitude. le porteur du ballon aura alors le choix (spedding lancé, l'autre joueur lancé, ou la cellule suivante.)

"Enclosquons" tous ce qui dépassent ce sera déjà ça
seul match à ne pas perdre

Ouais donc jeu lent => Sortie sur les avants en visant le dix adverse. En fait, on joue comme l'angleterre, faut que je le dise aux copains ! 😀

Sinon, la fin de la vidéo est plutôt intéressante aneffé !

Trés instructive cette video analyse sur le systeme ofensif Anglais et l'organisation des cellules d'attaque pour nous autres profanes. Juste pour faire l'interessant, j'aurais aimé des stats finales pour relever les points ( essais ou pénalités ) qu'ils engrangents a travers cette organisation. J'ose esperer que le staff de l'EDF n'en est pas lui a ce stade de la découverte... Une analyse basique de la défense Anglaise me paraitrait aussi interessante pour completer le tout. Merci Rugbynistere pour ce doc.

  • pepe31
    6917 points
  • il y a 5 ans

la meilleure defence c'est l'attaque!
ils feraient mieux de travailler le jeu qu'ils veulent mettre en place plutot que de regarder celui de l'adversaire...

La vidéo est intéressante... Mais elle ne peut servir qu'un seul aspect du jeu : organiser la défense française. Or, à ce niveau là, je trouve que nos bleus ne sont pas si mauvais. Je suis sûr qu'on peut réussir à les contenir.
Le problème, si on veut les battre, c'est qu'il va falloir trouver leurs failles défensives et donc organiser notre attaque en conséquence.
À l'heure actuelle, à part mettre du lourd dès le début et péter dans le tas en cherchant à conserver le plus longtemps possible le ballon, je ne vois pas trop ce que Saint-André peut faire... C'est triste à dire mais si on commence à vouloir envoyer du jeu de trois-quart, j'ai bien peur qu'on parte à l'abattoir. Même si j'espère me tromper...

  • berval
    390 points
  • il y a 5 ans

Bonne analyse pour les contrer, mais pour notre attaque, je propose le bordel complet, le 4 sort les ballons, pour envoyer sur les piliers à l'aile, on tombe les ballons et on les prend sur la mêlée et avec un peu de french chatte, on les bas à plate couture !

À mon avis, ces buveurs de thé sont plus des buveurs de bière mais bon...

Leur marcher dessus, c'est une chose de le dire, c'en est une autre de le faire, surtout à Twickenham où leurs supporters ont beaucoup plus d'occasions de vibrer que nous.

Heureusement qu'on peut toujours compter sur PSA pour donner de la motivation à bouffer à ses troupes grâce à sa voix volcanique et son charisme à la De Gaulle.

  • ToToNe
    4001 points
  • il y a 5 ans

moi j'en pense que comme c'est les anglais faut leur mettre une pilule.
Mais notre bon PSA saura trouver les mots et les phases positives si on perd.
Donc dans un cas comme dans l'autre on sortira du positif.
Même si au fond de mon petit cœur tout meurtri par les matchs du XV de France messieurs j'ose croire qu'ils feront l'effort de marcher sur les anglais, Jules césar à réussi et Antonin aussi alors zut faites les pleurer ces buveurs de thé en tant que froggies assumé je suis pour les dérouiller.

Sympa l'analyse tactique, détaillée, vulgarisée. Merci

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News