VIDEO. H Cup : L'essai à la dernière minute de Niki Goneva assomme le MHR
H Cup : Niki Goneva crucifie le MHR à la dernière minute.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Les joueurs du MHR se souviendront longtemps de Niki Goneva. Déjà très en vue lors du match aller, le Fidjien les a crucifiés à la dernière minute en H Cup.
Avec seulement six victoires sur les 14 matchs joués par les clubs du Top 14, ces derniers n’ont pas spécialement été en vue lors de ces deux dernières journées de H Cup. Alors que Clermont et Toulon on fait honneur à leur rang de finalistes de l’édition précédente, d’autres ont eu beaucoup plus de mal face aux formations européennes. Et si le Racing Métro n’a pas eu les armes pour faire douter les Harlequins, l’USAP ou encore le MHR peuvent nourrir de gros regrets sur ce double affrontement après avoir tous deux été battus d’un point en toute fin de match. Côté catalan, le bourreau se nomme JJ Hanrahan, quant aux Montpelliérains, ils se souviendront longtemps de Niki Goneva. Déjà très en vue lors du match aller, le Fidjien a de la même manière que l’Irlandais, crucifié son adversaire avec un essai sur une ultime attaque de Leicester à la 80e minute de jeu.



Une conclusion cruelle pour un diptyque haut en couleur entre deux formations joueuses. À l'aller, la finition avait été au rendez-vous. Avec quatre essais de part et d'autre, les spectateurs en avaient eu pour leur argent. Ce dimanche, on se serait cru dans un match à l'ancienne. Avec un score nul et vierge à la pause difficile de croire que le premier acte avait été animé. Et pourtant, dès la 40e seconde, le jeune ouvreur Enzo Selponi faussait compagnie à la défense avant d'être repris à un peu plus de cinq mètres de la terre promise. Trois minutes plus tard, ce sont les Anglais qui faisaient le show et il s'en fallait de peu qu'ils ne marquent les premiers points de cette rencontre. Les deux équipes, aux taux d'occupation et de possession assez similaires, allaient ensuite se neutraliser. Du moins jusqu'au retour des vestiaires.

Bousculés en début de partie, les Tigres prenaient cette fois-ci le match en main. S'ils rataient le coche à la 47e par Benjamin, poussé en touche, ils trouvaient finalement la faille quelques instants plus tard alors qu'une percée de Waldrom puis un relais de Goneva donnaient à Tom Youngs l'opportunité de rentrer dans l'en-but du MHR. Un essai qui avait le mérite de réveiller les hommes de Galthié. Lesquels recollaient au score dans la minute qui suivait par l'intermédiaire de Selponi, bien servi par Paillaugue après un gros rush de Tulou. L'affaire se présentait même plutôt bien pour Montpellier alors que le transfuge du FCG Lucas Dupont doublait la mise peu après l'heure de jeu (14-5). La fin de match était tendue. Une pénalité de Lamb (71e) et un essai de Goneva plus tard, les Héraultais ne pouvaient que constater les dégâts.


Crédit video : MHR
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les mecs sont morts à la fin du match, tout simplement. Très belle équipe, ce MHRC: comme déjà dit, effectivement, ça va payer amen'donné !!

  • PIPIOW
    42631 points
  • il y a 6 ans

Comme l Usap , manque de maîtrise et de tricherie dans le money Time.l inverse ne serait pas arrive sur les 2 match . Dommage bon match des 2 équipes francaises

je suis d'accord avec les commentaires précédents ; le MHR a depuis l'arrivée de Galthier un jeu agréable. Les matchs sont généralement plaisants avec des mouvements sympas. S'il continue sur cette lancée je ne doute pas que ça finisse par payer.

Oui moi aussi je partage ton avis, même si la victoire n'est pas là depuis un moment, au moins, il faut dire que Montpellier jour au rugby, et fait quand même plaisir à voir, ils tentent, ça ne passe pas actuellement, mais quand le petit coup de chance va arriver, ils vont quand même faire mal! Il ne manque que les automatismes...

C'est vrai que c'est frustrant. Et je ne comprends pas comment, en menant de 6 points, les montpelliérains ne se jettent pas sur Goneva comme des morts de fin pour l'empêcher d'aller marquer quasiment sous les poteaux et au moins rendre les choses plus compliquées pour la transformation...
Je ne sais pas si mathématiquement ça permettait de garder un espoir de qualification mais une victoire contre Leicester aurait eu un côté prestigieux, surtout avec une équipe largement remaniée, et aurait fait du bien au moral des troupes.

Quoiqu'il en soit, merci au MHR pour le rugby extrêmement plaisant développé sur ces deux matches. On sent la patte de Galthier (qui serait vraiment bien à la tête de l'EDF... Mais non, on va garder PSA parce qu'il a vu des choses positives sur les défaites et les très honorables 4è et 6è places au tournoi en 2012 et 2013).

Vivement la reprise du top 14, j'ai hâte de voir l'effectif trouver enfin ses marques et reprendre sa marche en avant.
Go go go !!!!!

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News