VIDEO. Champions Cup - Clermont. Aurélien Rougerie découpe Ian Keatley pour sauver la patrie
Aurélien Rougerie découpe Ian Keatley pour sauver la patrie.
Clermont a validé sa victoire à Thomond Park par un second succès sur le Munster en Champions Cup. Aurélien Rougerie a sauvé la patrie en découpant Ian Keatley.
Ce dimanche, Clermont a validé sa superbe victoire à Thomond Park par un second succès sur le Munster à Marcel Michelin, et ainsi confirmé sa très bonne santé sur la scène européenne. Les Clermontois n'ont pourtant pas eu la vie facile à domicile lors de ce deuxième volet entre l'ASM et la province irlandaise aux deux titres européens. Comme prévu, les coéquipiers de Paul O'Connell, revanchards, ont bousculé ceux d'Aurélien Rougerie. Il a d'ailleurs fallu un bon gros quart d'heure aux Clermontois pour réussir à mettre la main sur le cuir et punir les Munstermen par l'essai de Damien Chouly. Avant cela, les Jaunards ont fait le dos rond et encaissé les coups de butoir des visiteurs. Lesquels ont bien failli trouver la faille après de multiples temps de jeu à la 9e. Ce qui aurait forcé l'ASM à courir après le score alors qu'Ian Keatley avait ouvert la marque sur pénalité cinq minutes plus tôt.

Mais à l'image de leur prestation défensive en Irlande, les hommes de Franck Azéma n'ont rien lâché. Du moins, avant la 74e et l'essai du talonneur Duncan Casey. Alors que le centre JJ Hanrahan est stoppé à un mètre de l'en-but adverse, le ballon est rapidement éjecté par Conor Murray pour son ouvreur. Se dessine à ce moment-là un surnombre imparable pour les Irlandais avec O'Mahony, Conway ou encore Felix Jones face à Nakaitaci en cas de passe au large. Sauf que ce Keatley n'a pas le temps de la faire. Voyant le danger, Rougerie, placé au centre suite à la blessure de Davies, anticipe le coup en montant en pointe pour dézinguer son adversaire.



Un plaquage décisif qui a stoppé l'action et sans doute changé la physionomie de la rencontre même si le principal intéressé préfère saluer le travail collectif via le Midi Olympique : « Je ne sais pas si l'on peut vraiment parler d'un tournant dans cette rencontre, car il restait pas mal de temps à jouer derrière. Je préfère retenir le fait que chacun a rempli son rôle. Nous sommes restés fidèles à notre fil rouge qu'est la défense. » Les Jaunards ne se sont effet pas tourné les pouces, et en particulier les avants auteurs de 75 des 110 plaquages de l'ASM avec une deuxième et une troisième ligne a 10 plaquages ou plus (12 pour Lapandry). « L'ASMCA s'est comportée en équipe et a fait bloc. C'est vraiment très agréable dans ce groupe de voir que chacun œuvre sans relâche, pour le joueur d'à côté. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@monsieur anti pub : Rien n'est gratuit dans la vie. Tu viens ici, tu consommes de l'article, de la vidéo et tu penses que c'est offert par la maison? Que les mecs qui écrivent, qui designent, qui développe le site font ça uniquement sur leur temps libre au lieu de baiser leurs femmes? Sérieusement.
Dis merci.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Amateur
News
News
Vidéos
News
News
News
News