Nick Evans lutte contre le fléau de l'alcoolisme en Angleterre
L'abus de rugby est dangereux pour votre alcoolisme.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Harlequins - Saracens : l'ouvreur néo-zélandais Nick Evans dégage un ballon en plein sur un supporter de retour de la buvette...
L'alcool, c'est bien. Mais avec modération. Voilà sans doute le message qu'a voulu faire passer l'ancien ouvreur des All Blacks, Nick Evans, le week end dernier lors de la rencontre de Premiership opposant les Harlequins aux Saracens, au Twickenham Stoop.

Evans, qu'on sait doté d'une vision du jeu hors du commun, avait repéré un spectateur revenant de la buvette avec DEUX bières dans les mains. Intolérable pour le néo-zélandais car on sait bien qu'un verre, ça va, mais deux, bonjour les dégâts. Grâce à coup de pied millimétré, le joueur des Quins a donc déposé le ballon en plein sur la tête de ce spectateur en proie au démon de l'alcoolisme. Surpris, ce dernier a instantanément renversé le contenu de ses deux gobelets. Ca lui servira de leçon.



Hélas, trop préoccupé par sa croisade contre la boisson, Nick n'a rien pu faire pour empêcher les Quins de perdre leur premier match à domicile cette saison. Malgré un essai d'Easter et trois pénalités d'Evans, les champions d'Angleterre en titre ont été trop indisciplinés, et ont permis à Owen Farrell d'inscrire tous les points de son équipe, victorieuse sur le score de 18 à 16. De quoi donner de l'espoir à Biarritz, qui se rend au Stoop demain pour la première journée de H Cup.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos