L'UBB explose Agen et se donne de l'air
L'ailier des Girondins est à la conclusion du troisième essai de l'UBB.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le match des mal-classés a accouché d'un score fleuve pour l'UBB avec six essais à la clé. Les Girondins, à l'image de Camille Lopez, ont parfaitement gérer cette rencontre.
Cette rencontre entre deux mal-classés aurait pu avoir des airs de derby basque, mais heureusement il n’en fut rien. La faute à des Bordelo-béglais bien décidés à ne pas subir le même sort que le 11 octobre 2011, défaite 15 à 29 lors de l’unique rencontre entre l’UBB et le SUALG à Chaban-Delmas, mais surtout à sortir de la zone rouge et éviter ainsi d’être distancé par son adversaire du jour dans la course au maintien. Sur une excellente dynamique après le large succès en terre toulonnaise (41-0) et la courte défaite à Montpellier (15-13), l’UBB a nouvelle fois prouvé sa valeur. Tout comme Camille Lopez, auteur de 28 des 48 points de son équipe. Dont ce très bel essai.



Il faut dire qu’ils ont été aussi bien aidés par des Agenais incapables d’inscrire le moindre point durant près d’une demi-heure alors qu'ils menaient les débats depuis le coup de sifflet initial. A ce moment-là du match, et après trois pénalités ratées (2 pour Agen, 1 pour l’UBB), on commençait d'ailleurs à s’inquiéter pour les pauvres fûts de bière qui risquaient de rester désespérément plein. Puis est arrivée une pénalité pour les locaux consécutive à une mêlée. Pénaltouche, puis jeu au large. Connor transperce une première fois. Le ballon est rapidement éjecté. Clarkin n’a pas plus de succès ainsi que Talebula. Excellent tout au long de la rencontre, tout comme le talonneur Avei qui trouve finalement la faille et libère le stade ainsi que son équipe.

Suivront cinq autres réalisations dont celle de Reihana, une poignée de minutes plus tard, sur une très belle croisée avec Camille Lopez. Une fois encore étincelant samedi soir. A l’image de son match contre Toulon, le demi d’ouverture a (presque) tout réussi avec notamment un magnifique drop sous le feu de la défense agenaise dès le retour des vestiaires. De sa chandelle à la 49ème viendra l’essai de Le Bourhis, excellemment servi par Talebula (27-3 puis 34-3 après le doublé d’Avei). L’ouvreur sera également récompensé à dix minutes de la sirène suite à un petit coup de pied pour lui-même mal négocié par Seymour. Malgré deux passages de ligne par Skeate (58e) et Monribot (80e), les Agenais n’ont jamais été en mesure de priver les Girondins du bonus offensif (48-17). Ces derniers se sont donnés un peu tout petit peu d’air en montrant au passage que leurs dernières performances ne sont pas dues au hasard.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Crédit vidéo : Canal+
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Que vont les agenais cette fois-ci ?
Que les ballons de rugby ont reçu un chèque du président Marti ?

Ah non, pas Camille Lopez en équipe de france!!!! On risquerai de perdre la cuillère de bois!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News