France 7 féminines démarre bien sa saison en vue de la qualification olympique [VIDÉO]
France 7 féminines a réalisé un bon tournoi à Glendale.
Du côté de Glendale aux USA, l'équipe de France 7 féminines a terminé à la quatrième place du premier tournoi de la saison.

Pourquoi peut-on qualifier le rugby à 7 de sport ''extrême'' ?Pourquoi peut-on qualifier le rugby à 7 de sport ''extrême'' ?La saison 2019/2020 promet d'être très longue. Et les Bleues se sont préparées en conséquence. En effet, après le circuit mondial, elles devront aller chercher leur billet pour les Jeux olympiques de Tokyo. La profondeur du banc tricolore pourrait leur permettre de tenir sur la longueur face à des nations qui pourraient avoir du mal en raison des blessures et de la fatigue. Aussi, n'avaient-elles pas besoin de démarrer l'année sur les chapeaux de roues. Pourtant, ce week-end, elles ont parfaitement débuté cette première étape des Sevens Series avec trois succès en autant de matchs de poules sur l'Irlande (28-7), le Brésil (38-5) et les USA (24-14), qui finiront par remporter le tournoi.

Le parcours des Bleues dans la Cup s'est arrêté en demie face à l'Australie lors d'un match à sens unique face aux championnes olympiques de 2016. Vainqueurs de l'Espagne en quart (26-7), elles n'ont pas su trouver la solution face aux Australiennes comme l'explique Caroline Drouin via le site de France Rugby : "Nous n’avons pas respecté les consignes et les Australiennes ont fait exactement ce qu’il fallait sur cette rencontre. Nous n’avons jamais été en capacité d’inverser la pression parce que nous n’avons jamais eu le ballon pendant les 14 minutes.

La satisfaction côté bleu, c'est d'avoir réussi à se remettre la tête à l'endroit pour la petite finale malgré les 40 points encaissés en demie. Opposées aux Néo-Zélandaises, elles n'ont rien lâché "alors que les années précédentes, nous nous passions totalement à côté de ce match 6". Le score à la pause était en effet de 14 à 12 pour les Tricolores après des réalisations de Ciofani, en vue contre l'Espagne notamment, et Niesen. Le second acte a été plus difficile pour la France (14-31), mais cette quatrième place vient récompenser le bon travail de l'intersaison et lance parfaitement celle à venir. Rendez-vous en décembre à Dubaï pour la deuxième étape. En attendant, retrouvez les sept plus beaux essai de Glendale.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine

"La satisfaction côté bleu, c'est d'avoir réussi à se remettre la tête à l'endroit pour la petite finale malgré les 40 points encaissés en demie. Opposées aux Néo-Zélandaises, elles n'ont rien lâché "alors que les années précédentes, nous nous passions totalement à côté de ce match 6". Le score à la pause était en effet de 14 à 12 pour les Tricolores après des réalisations de Ciofani, en vue contre l'Espagne notamment, et Niesen."

Attends, elles se mangent un 19-0 en 2è mi-temps et c'est sensé être une satisafaction ?

@spir

Oui, c'est une satisfaction comme c'est très bien expliqué. Les défaites encourageantes, ça existe !

À 7 et contre les Black Ferns, ça va très vite de se prendre 3 essais surtout si les Françaises étaient cuites car encore en phase de préparation physique. Il ne faut pas juger seulement sur le score.

L'équipe de France féminine évolue année après année. Cette saison, il faudrait une première victoire en match 6, que ce soit en petite ou grande finale, pour mettre fin à cette mauvaise habitude. C'est important dans l'optique de la qualification olympique et bien sûr d'une médaille.

  • spir
    17561 points
  • il y a 1 semaine
@Bitch Bucannon

"À 7 et contre les Black Ferns, ça va très vite de se prendre 3 essais surtout si les Françaises étaient cuites car encore en phase de préparation physique. Il ne faut pas juger seulement sur le score."

Oui, t'as raison. Mais ce 19-0 c'est quand même hard...

@spir

Nous sommes d'accord, ça fait mal. Mais bon, quand tu n'es pas prêt car ton objectif est d'être au top plus tard dans la saison, tu relativises. C'est aussi le premier tournoi de la saison, il faut garder le positif.

Pour l'instant, sauf erreur de ma part, la France n'a jamais gagné une finale en World Series, ni pour la 1ère ni la 3ème place. Il y a un gros travail psychologique et physique à faire cette saison à ce niveau, c'est le palier à franchir. Quoique, au tournoi de repêchage de juin 2020 dont elles seront favorites avec la Russie (7ème ce week-end), il y a deux places à chercher, elles n'auront qu'à atteindre la finale !

Chez les hommes, il faudra terminer gagner le tournoi de repêchage, ça sera une autre histoire car il y aura soit l'Australie soit les Samoa, qui ont terminé devant nous aux World Series 2019. J'espère que nos Bleus se préparent bien.

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Transferts