XV de France - La presse étrangère a-t-elle été tendre avec nos Bleus ?

XV de France - La presse étrangère a-t-elle été tendre avec nos Bleus ?
Que pense la presse étrangère de l'entrée des Bleus dans le 6 nations 2019 ?
Vendredi soir, le XV de France a subi une nouvelle défaite face à des Gallois opportuniste. Mais qu'en pense la presse étrangère ?

Le XV de France a perdu son premier match face au Pays de Galles en ouverture du 6 Nations 2019. Après une première mi-temps de folie, les hommes de Jacques Brunel ont cédé en deuxièmepériode, en remettant les hommes de Warren Gatland sur la bonne voie suite à des erreurs individuelles.

XV de France - Iturria met Huget sur orbite d'un superbe offload...puis plus rien [VIDÉO]Mais que pense la presse étrangère de la prestation du XV de France sur ce match ? Voici les analyses et réactions au-delà des frontières.

La France s’auto-détruit

Pour la plupart des médias étrangers, le XV de France s’est « auto-détruit » après la mi-temps. Les erreurs de Yoann Huget et Sébastien Vahaamahina ont permis au Pays de Galles de revenir au score. Pour la BBC, "il était normal que le triomphe du Pays de Galles vienne de sa capacité à s’approprier les erreurs françaises", même si la première mi-temps des Bleus et notamment Louis Picamoles qui a "joué un rôle de premier plan en matière de défense et d’attaque" ont été plébiscités.

Mais alors, fidèle à leur tradition profondément enracinée d'être aussi erratique que talentueuse, la France a implosée. - BBC.

Pour Sky Sports, ce n’est pas le sélectionneur qui est remis en cause mais bien les erreurs individuelles des joueurs : "des erreurs individuelles d'une telle ampleur ne peuvent tout simplement pas être acceptées." The Telegraph remet en cause l’état d’esprit et la mentalité fragile des français, qu’ils qualifient de « cliché qui sonne toujours vrai. » 

Quand l'entraîneur en chef de la France, Jacques Brunel, et son capitaine, Guilhem Guirado, ont emboîté le pas à la conférence de presse d'après-match après leur défaite 24-19 par le Pays de Galles à Paris vendredi, ils avaient l'air d'avoir appris le décès d'un animal de compagnie. - The Telegraph.

Le même journal estime que le stéréotype autour de la fragilité mentale des français s’est confirmé et existe bien, notamment après une action : "dès que Tomos Williams a marqué en début de seconde mi-temps, vous avez senti la panique émaner du terrain et des tribunes. Tout sens du leadership semble être absent quand ils perdent leur élan." Dans « l’auto-destruction », le journal The Guardian a été déçu par le match opposant le Pays de Galles à la France,  "pour une fois, une réunion entre la France et le Pays de Galles n’était pas moins intéressante que la lecture dans la salle d’attente d’un dentiste."

« Soyons gentil » 

Ce sont nos amis anglais du Telegraph qui sont le plus optimiste avec notre XV de France en faisant une analyse du jeu français s'ils avaient continué sur la lancée de leur première période : "soyons gentil. Supposons que la seconde mi-temps ne se soit pas produite et concentrons-nous sur les 40 premières minutes, dans lesquelles la France a été excellente, marquant 16 points sans réponse." Les journalistes se demandent "ce qui se serait passé si Morgan Parra n’avait pas manqué 7 points durant cette période."

Le milieu de terrain français a été plébiscité en mettant en difficulté la défense serrée des Gallois, notamment avec les erreurs défensives de Gareth Anscombe et de George North : "le jeune centre Romain Ntamack s'en est bien sorti pour ses débuts, bien combiné avec le vétéran Wesley Fofana." Le Telegraph tire son chapeau à la discipline française qui "pour une fois, a été impressionnante, ne concédant que 5 pénalités, dont deux sur mêlées." Tout en soulignant que le XV de France a souvent choisi de ne pas disputer les mêlées. Du côté de la touche, le périodique anglais remarque que la France a bien progressée, elle qui avait le plus bas taux de touche conquises avec 84,7% l’année dernière aux 6 Nations 2018 : "vendredi soir, ils ont remporté leurs 9 lancers et piqué trois des sept lancers gallois."

Sur leur propre ballon, ils n’ont concédé que deux revirements sur 104 rucks, contre quatre sur 43 au Pays de Galles. Ils ont souvent choisi de ne pas disputer la mêlée. - The Telegraph.

La Fédération Française de la Lose se régale (encore) des déboires du XV de France

Les choix fait en amont 

Les choix fait en amont de l’équipe par le sélectionneur sont pointés du doigt par The Guardian, avec bien évidemment l’absence de Mathieu Bastareaud du XV de départ et même plus surprenant pour eux, son absence de la feuille de match, en comparant le choix de Dan Biggar rentré en cours de match et qui a apporté de nouvelles solutions et un tout autre plan de jeu : 

En laissant tomber Mathieu Bastareaud du 23, pas seulement l'équipe de départ, ils n'avaient pas de plan B sur le banc. Un tournoi serré exige différentes manières de jouer: le Pays de Galles avait demandé à Dan Biggar de proposer une alternative. La France, malgré toute sa fraîcheur ce soir-là, n'en avait plus. - The Guardian.

Le Telegraph remet en cause deux points côté français, bien plus important que le match en lui-même. Tout d’abord le championnat du Top 14, qu’ils qualifient de « Slugathon » et "qui ne prépare tout simplement pas les joueurs français à l’intensité du rugby international." Ils pointent également du doigt le 8 de devant en déclarant « sans technique individuelle, la taille ne compte que pour très peu. » Un joueur est symbole du problème des avants français : Uini Atonio. Il est considéré comme "une grande plaque de rien", et il a fallu "l’entrée de Demba Bamba, un jeune sans cap, pour que la France remette de la parité devant." Pour eux, le jeune joueur de Pro D2 et champion du monde U20 devrait commencer le match contre l’Angleterre. Félix Lambey a aussi été considéré comme un « impact player. » 

Même si cela représente un progrès bienvenu, vous avez toujours le sentiment que la France n’est qu’à un match d’une autre crise. - The Telegraph.

XV de France : quels ont été les meilleurs joueurs face au Pays de Galles ?

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Transferts
News