VIDEO. Top 14 - Le Stade Toulousain se cherche un nouveau président mais Bouscatel reste à l'affût
Top 14 - Stade Toulousain. Jean-René Bouscatel veut continuer d’œuvrer pour le club.
Après 25 ans aux commandes du Stade Toulousain, Jean-René Bouscatel pourrait passer la main. Mais il n'exclut pas d'être candidat à sa propre succession.

Top 14 - Le spectre de la cessation de paiements plane au-dessus du Stade ToulousainCe jeudi s'est tenu une réunion du conseil de surveillance du Stade Toulousain. Si les problèmes financiers du club haut-garonnais étaient à l'ordre du jour, la principale annonce a concerné la gouvernance avec un appel à candidatures pour le mandat du directoire qui prendra fin le 30 juin. Lesquelles devront être "envoyées avant le 10 mai 2017 au siège social du club par lettre recommandée et parrainée par trois membres du conseil de Surveillance." En poste à la présidence depuis 1992, Jean-René Bouscatel ne semble a priori pas enclin à prendre sa propre succession. Il avait dans un premier temps souhaité épauler Fabien Pelous, actuel directeur sportif, pour lui succéder. Mais ce dernier a écarté cette éventualité. De fait, Bouscatel se laisse le temps de la réflexion et se réserve le droit de postuler selon l'identité des candidats.

Il ne tiendrait pas le président du Conseil de surveillance, Hervé Lecomte, dans son coeur, et aurait indiqué qu'il se présenterait s'il est le seul candidatL'histoire serait différente avec Didier Lacroix. Ancien troisième du Stade et actuel patron de A la Une, la régie publicitaire du Stade, ce dernier aurait "l'étoffe, le sérieux et l'expérience" pour occuper le poste de président. "J'attends de voir les autres candidats, s'il y a des surprises, mais si c'est Didier Lacroix, c'est parfait," a commenté Bouscatel via Le Figaro. Pour l'heure ni Hervé Lecomte ni Didier Lacroix n'ont commenté l'appel à candidatures du Stade Toulousain.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 2 ans

Je sais pas si c'est autorisé de mettre des liens externes, donc désolé au cas où par avance 😊

Je suis tombé sur cet article ce matin et j'ai l'impression qu'il y a tout de même pas mal de choses vraies :

http://rmcsport.bfmtv.com/rugby/top-14-pourquoi-le-stade-toulousain-en-est-la-1154045.html

Il faut que Bouscatel emmène dans ses valise Pelous et surtout Mola, quand on voit ce que Mignoni avec des joueurs trés proche de la retraite et le travaille de Molasson avec ceux du stade il n'y a rien à rajouter, si il reste la saison prochaine c'est la pro D2 assurée, les joueurs seraient ils devenus si mauvais ? et puis la branlée d'hier va laisser des traces, Bayonne pourrait bien s'offrir le scalpe du stade pour la dernière. Il n'a plu l’écoute du vestiaire, un costume trop grand pour lui, qu'il est un peu d’orgueil qu'il parte.

  • AKA
    45729 points
  • il y a 2 ans

Bouscatel qui soutient Lacroix!!! Merde j' ai dû rater quelques épisodes....

  • Ahma
    82416 points
  • il y a 2 ans
@AKA

Justement , résumé des épisodes précédents par Team Viscères ci-dessous .

  • AKA
    45729 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

C' est un peu tiré par les cheveux, mais bon, il est temps que tout çà se clarifie et que tout ce beau monde se mette au travail!

  • Ahma
    82416 points
  • il y a 2 ans
@AKA

C'est sûr que les scénaristes de la série sont bien tordus , j'ai lu le résumé plusieurs fois mais j'ai pas encore tout retenu , espérons que pour la saison suivante les producteurs reviendront à la raison .

putain, je suis con ou je comprends rien:

le gars ne veut pas continuer (je cite "Jean-René Bouscatel ne semble a priori pas enclin à prendre sa propre succession")

le gars veut un autre gars qui ne veut pas ("Il avait dans un premier temps souhaité épauler Fabien Pelous ...mais ce dernier a écarté cette éventualit")

le gars veux donc un autre (lacroix) qui me semble voulait depuis longtemps contre l'avis du premier gars Bouscatel qui voulait continuer (mais ma memoire me joue peut etre des tours)

enfin "Il ne tiendrait pas le président du Conseil de surveillance, Hervé Lecomte, dans son coeur, et aurait indiqué qu'il se présenterait s'il est le seul candidat"
"il" c'est Lecomte ou Bouscatel ?

bordel mais on peut pas faire les choses proprement ? et pendant ce temps je m'arrache les cheveux a voir l équipe se demener dans une autre forme de mediocrité...

merde quoi

@LaGuiguille

C'est à peu près ça. Il y a juste quelques points où en fait c'est encore plus bordélique que ton résumé. Par exemple entre Bouscatel et Lacroix :
1/ Lacroix (régie pub du Stade) est opposé à Novès depuis longtemps, Bouscatel est du côté de Novès.
2/ Après le départ d'Hélias (qui s'est opposé à Bouscatel) Novès cherche à faire le ménage dans le club, Bouscatel cherche des soutiens pour contenir le Gitan. Il rallie Lacroix à son clan en lui faisant miroiter la présidence, et le fait que Clerc gendre de Novès est cofondateur d'une régie pub (Team One, régie de Castres) et pourrait lui prendre sa place si Novès obtenait le pouvoir.
3/ Novès échoue et part peu de temps après en EdF. Bouscatel est seul au pouvoir et n'a plus vraiment besoin de soutiens. Il fait venir Pelous en directeur sportif et l'adoube comme successeur, mais pas tout de suite parce que en fait la place lui plait bien donc il referait bien un tour. Lacroix ne digère pas vraiment qu'on promette à un autre ce qu'on lui a promis.
4/ Pelous déclare qu'il n'est pas intéressé (vérité ou bluff?), les finances sont dans le rouge, une ouverture du capital pourrait faire sauter Bouscatel. Bouscatel n'est plus candidat mais finalement soutient Lacroix qu'il connait et avec qui il a été proche (entre le moment où il était contre lui et le moment où il en a préféré un autre) plutôt qu'un opposant ou un inconnu parachuté par un actionnaire.

En attendant le prochain épisode...

@Team Viscères

bon ben c'est effectivement incomprehensible

rien que les points 1 et 2 s'opposent (Bouscatel et du coté de Noves puis veux contenir le gitan) et je cite meme pas le reste

en fait, le seul point constant, ce serait que Bouscatel est continuellement contre l'un puis avec l'un contre l'autre etc...

PS: j'ai rien contre lui, je trouve meme qu'il a une bonne tete (alors que Lacroix, j'arrive pas a le voir sans cligner des yeux 🙂 )

@LaGuiguille

Bah, le 1 s'oppose au 2 qui s'oppose au 3 qui s'oppose au 4 (qui s'opposera probablement au futur 5).

Quand c'était le trio Bouscatel-Hélias-Novès, je pense que c'est Hélias qui maintenait un certain équilibre. C'est après son départ que Novès et Bouscatel ont commencé à s'affronter et la disparition de ce front commun très fort (impossible d'attaquer Novès et Bouscatel à la fois) a attiré les seconds couteaux. Bouscatel change de camp parce qu'il ne dispose plus d'un soutien suffisamment fort pour être indiscutable, donc il cherche les alliances pour rester en haut. C'est critiquable parce qu'il faut savoir laisser sa place, mais c'est aussi compréhensible qu'il cherche à défendre sa place.

En tout cas cela montre bien le bordel en interne. Sachant que plus il y a de bordel en interne et plus les dirigeants sont affaiblis pendant que le sportif bât de l'aile, plus les dirigeants sont affaiblis pendant que le sportif bât de l'aile et plus il y a de bordel en interne.
Il faudrait la même chose que lorsque Bouscatel et Novès sont arrivés : quelqu'un qui prend le pouvoir et fait le ménage, pour partir sur des bases saines sans contestation le temps d'établir un nouveau cycle.

@Team Viscères

Je reviens, je vais chercher un Efferalgan et une calculette quantique.

  • ced
    97717 points
  • il y a 2 ans

Lacroix un sacré 3e ligne, un guerrier de 1er ordre

Une question bête : les présidents de clubs qui n'en sont pas directement propriétaires sont-ils rémunérés ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est au cas par cas. Au Stade il est rémunéré, et le salaire est fixé par le conseil de surveillance. Hélias avait d'ailleurs voulu diminuer ce salaire peu de temps avant de partir (ou d'être poussé dehors) lorsqu'il y avait eu les premiers remous en interne, il avait l'air de trouver que certains se mettaient un petit peu trop à l'aise au sein du club.

Au passage on notera que le départ d'Hélias correspond avec le début de la spirale négative du Stade et la rupture d'un certain équilibre au sein du club en basculant d'un triumvirat Bouscatel-Hélias-Novès à un duo Bouscatel-Novès (avec pas mal de remous en interne) puis au "uno" Bouscatel.

@Team Viscères

Tout à fait, le départ d'Hélias marque le début de la chienlit mon général 😳

  • ced
    97717 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

rémunéré ou indemnisé ça dépends des besoins fiscaux dont le club a besoin

@ced

un article d'hier dans le échos annonçait 100 000 annuel pour Bouscatel

@fred-eric2

100 000 euros, pour nous apprendre "Jocrisses et Tartuffes", c'est cher payé.

  • Kanpai
    24883 points
  • il y a 2 ans

Petit à petit, le stade se renouvelle.

Mais c'est quand même c** qu'on soit à chaque fois obligé d'être dans des situations "catastrophiques" (pour le Stade hein, bien sur ce sont des problèmes de riches) pour se bouger un peu.

Certains semblent avoir pensé que le nom et prestige du stade suffirait à se sortir de toutes les situations, et bien non, il faut continuellement travailler et chercher à évoluer. Ou devenir une légende du passé, comme tant d'autres.

  • Lex
    38505 points
  • il y a 2 ans

Bouscatel part et le Stade renaît ! (Renaît...Jean-René...




Tiens j'ai trouvé la sortie.)

@Lex

et avec Lacroix, manquera plus qu'a embaucher Mr Labagneres en vice president

Lacroix et Labagneres...

je sors aussi, t'es ou Lex ????

  • Lex
    38505 points
  • il y a 2 ans
@LaGuiguille

A l'apéro !

@Lex

Tu l’as dit pour faire une petite boutade, mais elle est si pertinente.

Derniers articles

Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
Amateur
News
News
News