TRANSFERT : ces 10 joueurs majeurs du Top 14 qui arrivent en fin de contrat
TRANSFERT : ces 10 joueurs majeurs du Top 14 qui arrivent en fin de contrat.
C'est l'heure des bonnes affaires... Plusieurs majeurs du Top 14 arrivent en fin de contrat en juin prochain.

Jessy Jegerlehner (Agen)

Le 3e ligne du SUA a la cote. Troisième ligne aile joueur, il est titulaire et se révèle depuis deux ans. Comme beaucoup d'Agenais ces dernières saisons (Laporte, Hériteau, Tanga...), il pourrait rejoindre une équipe candidate au Brennus.

Benjamin Fall (MHR)

Des blessures sont venues gâcher sa carrière, mais l'international a de nombreux atouts. En forme, n'avait-il pas réussi à s'ouvrir à nouveau les portes du XV de France sous l'ère Brunel ? A noter que Steyn, Mikautadze, Ledevedec sont aussi en fin de contrat. Le MHR pourrait donc laisser partir plusieurs internationaux.

Jean-Marcellin Buttin (LOU)

Sera-t-il conservé au LOU ? Pas sûr, si le club lyonnais souhaite faciliter l'éclosion de Clément Laporte. Buttin reste une valeur sûre, qui a porté le maillot du XV de France, puis de France Sevens. Nulle doute que les formations du Top 14 suivent le dossier.

Kini Murimurivalu (La Rochelle)

Le Fidjien est arrivé de Clermont en 2012. Depuis, il est un cadre du Stade Rochelais, mais lui aussi arrive en fin de contrat en juin. Avec le départ de Vincent Rattez, les Maritimes pourraient le garder.

Yohan Beheragaray (Clermont)

On parle beaucoup des cas Abendanon, Cassang et Toeava, un peu moins de celui de Beheregaray. L'arrivée de Pelissier (et celle de Fourcade ?) semble condamner le talonneur à se trouver un nouveau club, à l'instar de Mike Tadjer, autre n°2 en fin de contrat.

Rory Kockott (Castres)

Le maître à jouer du CO, tout simplement. Le Sud-Africain va-t-il partir ? Le champion de France 2018 perd déjà Radosavljevic au poste de demi de mêlée. La priorité est sans doute de le prolonger. Mais si une belle offre arrive sur la table de l'international...

Colin Slade (Pau)

Souvent touché par les commotions, Colin Slade reste néanmoins décisif sous le maillot de la Section Paloise. Âgé de 32 ans, il n'a joué que trois matchs cette saison. Sa situation de non-JIFF pourrait poser problème.

Ben Tameifuna (Racing 92)

Monumental lors de la saison du titre, Tameifuna est revenu avec de nombreux kilos en trop suite au Mondial 2019. S'il a retrouvé la forme, ne lasse-t-il pas - à la longue - le staff francilien ? Le Tongien est pourtant indiscutable quand il est à 100%.

Hugo Bonneval (RCT)

Un autre international français en fin de contrat ! Le Parisien évolue à Toulon depuis 2017. Il s'y est imposé... lorsqu'il est disponible. Alors, conservé ou pas conservé ? Milner-Skudder va arriver, Cordin et Villière vont prendre de l'importance, alors Bonneval pourrait devoir chercher un point de chute.

Gillian Galan (Toulouse)

Il n'a joué qu'à Toulouse, mais son départ est régulièrement annoncé depuis un an. Le Midol l'a envoyé à Montauban. Va-t-il finir par quitter la Ville rose ? Joueur de complément dans l'effectif des Rouge et Noir, Galan a disputé huit rencontres cette saison. Mais seulement deux (en 2e ligne !) comme titulaire.

Source : All Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La meilleure recrue et pour n'importe quel club serait Buttin. Ce type a besoin d'un nouveau projet, il est encore jeune, et a du feu dans les jambes. Si j'étais Toulousain je militerais pour sa venue. Médard est certes en canne, mais il ne jouera pas encore 2 ans à ce niveau, enfin je l'espère pour lui mais j'en doute. pour Kokott j'imagine qu'il va demander une grosse rallonge, alors je doute qu'il quitte le CO, surtout qu'à la mêlée la plupart des clubs sont servis. Reste le cas du Clermontois Beheragay, qui pareil que pour Buttin pourrait faire le bonheur de pas mal d'équipe.

Pour les autres je crois que se sont tous des paris, et parfois risqués.

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News
News
Transferts