Top 14/Pro D2 - On laisse tomber les bonus/malus pour repartir à 0 l'an prochain ?
On prend les mêmes et on recommence en Top 14 et en Pro D2. Copyright : © MASS

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les clubs professionnels ont voté en faveur d'un retour à la normale pour la saison prochaine. Sous réserve de nouveaux changements.

Top 14/Pro D2 - Exit le Top 16 et bonjour les bonus et les malus l'an prochain ?Top 14/Pro D2 - Exit le Top 16 et bonjour les bonus et les malus l'an prochain ?À chaque semaine sa nouveauté. Il y a sept jours, la possibilité d'accorder des points de bonus aux éventuels promus en Top 14 ainsi qu'aux équipes les mieux classées, tout en donnant des malus aux mauvais élèves, avait été évoquée. On a semble-t-il fait table rase de cette idée lors d'une réunion en visioconférence ce mercredi comme le rapporte Midi Olympique. Les clubs professionnels, qui avaient déjà voté pour qu'il n'y ait aucune relégation, ont décidé de repartir à zéro l'an prochain si la saison en cours est annulée. Le risque est bien réel comme le scénario d'une reprise en janvier prochain.
Le pire scénario ? Que le rugby ne reprenne pas avant 2021 !Le pire scénario ? Que le rugby ne reprenne pas avant 2021 !Le vote n'a pas été unanime. Le leader bordelais ainsi que son dauphin lyonnais, auteurs d'un excellent parcours, étant contre. Et on peut le comprendre compte tenu de leurs efforts déployés cette saison pour se positionner en tête du classement. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Appréciez la régularité sans faille avec laquelle Goze entube sa famille depuis une décennie maintenant.
Et le Stade Français va s'en sortir, comme toujours, à vomir.

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois

La ProD3 sera un gouffre financier, sauf pour les clubs « sages » qui seront rester à leur place même en cas de possibilité de montée. Cela leur apporterait un peu plus de notoriété et de motivation sportive. Par contre si les clubs Pros envoient leurs Espoirs en formation dans ces clubs en assurant une partie du salaire, ce peut être positif pour tout le monde(car ils leur assurent un revenu sans les faire jouer une vraie compétition).

  • Erèbe
    416 points
  • il y a 3 mois

Bonjour a tous,
Je crois que si une proD3 devait voir le jour, il faudrait que sa fondation repose sur la nécessite de séparer les clubs de fédérale 1 qui ne veulent pas accéder au professionnalisme de ceux qui au contraire aspirent a le de devenir et qui ont le budget, les infrastructures, le bassin économique, le projet sportif pour.

Prenons les principaux clubs de fédérale 1 + deux métropoles en plein essor

Massy
Dijon
Bourg-en-Bresse
Narbonne
Albi
Blagnac
Dax
Bourgoin
+
Rennes
Nice

Il y a actuellement 14 club de TOP14, 16 club de proD2
équilibrons les divisions comme ceci :
12 clubs de top 14 (de manière a alléger le calendrier des internationaux ect...)
14 clubs en ProD2
14 club de ProD3

  • Erèbe
    416 points
  • il y a 3 mois
@Erèbe

Par exemple, de manière arbitraire cela donnerait :

Top 12 : Bordeaux Lyon Racing Toulon LaRochelle Clermont Toulouse Montpellier Bayonne Castres Brive Stade.Français

ProD2 : Agen Pau Colomiers Perpignan Grenoble Oyonnax Nevers Biarritz Angoulême Vannes Béziers Mont.de.Marsan Carcassone Montauban

ProD3 : Aix, Aurillac, Rouen, Valence, Massy, Dijon, Bourg-en-Bresse, Narbonne, Albi, Blagnac, Dax, Bourgoin, Rennes, Nice

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 3 mois
@Erèbe

je pense que pour évoluer vers quelque chose de vraiment viable, il faut couper les pros des amateurs. je pense qu'il faut cloisonner ces deux mondes en mettant en place une commission d'admission aux compétitions.
que sportivement, on puisse descendre d'une division pro à l'autre, mais qu'on puisse pas descendre en amateur, sauf pour une rétrogradation administrative.
déjà, ça permettrait aux amateurs de pas rentrer dans des délires pour essayer de s'acheter la montée. ça permettrait aussi de faire rentrer ou sortir des clubs en fonction de leur situation financière. un club qui commence à trop être dans le rouge ou qui n'arrive plus a suivre sportivement (genre, il peut plus s'acheter de joueurs du même niveau, prend pile sur pile plusieurs années de suite...) laisserait sa place à un des clubs amateurs qui auraient posé une candidature si leur projet est viable et que les financements sont vérifiés.
de fait, on aurait également un vrai statut de "champion de france amateur" (plutôt que champion de france fédérale 1), et on pourrait réorganiser le championnat amateur plus librement sans avoir à gérer une transition avec le pro. ce sera aux clubs qui souhaitent accéder au pro de se gérer leur projet, de pérenniser un système économique viable...

@Erèbe

Sois le bienvenu au ministère malgré ton pseudo d'enfer et merci pour ces commentaires intéressants. Mais j'ai peur que cette solution ne soit trop simple pour être étudiée par les intellectuels de la fédé...

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois

Y a-t-il un ministre des sport en France?

@adourAB

Autant on peut reprocher aux ministère des sports de ne pas s'occuper du dossier Bernie/Altrad et d'autres casseroles, autant là, je ne vois pas ce qu'il viendrait faire dans la gestion du calendrier et le décompte des points!

@lebonbernieCGunther

Il y a effectivement d'autres priorités que de s'occuper des calendriers sportifs pour terminer ou non cette saison et attaquer la prochaine.Cela viendra peut etre en temps voulu quand la crise sanitaire sera passé,et si il faut sauver le soldat rose

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois
@lebonbernieCGunther

Informer le monde sportif. Donner des informations sur l'évolution de la situation. Le 1er ministre a bien parlé de la préparation du deconfinement. On sent bien dans toutes ces déclarations partant dans tous les sens de la part de Pdts de clubs, qu’ils ont besoin de repères. Ensuite tout reporter à Laporte n’est pas la solution. Il y a plus grave et des priorités. .

@adourAB

Ne fais pas semblant de ne pas comprendre mes propos!
"Informer le monde sportif?" Pour lui dire quoi de plus que ne le font les gros ministères?
"Donner des informations sur l'évolution de la situation?". On en a tous les jours, toutes les heures.
Le ministère des sports applique les consignes du gvt, point barre, y'a rien d'autre à dire. Et ce n'est certainement pas à la ministre de dicter à chaque fédé la formule du prochain championnat.
Et, oui, on peut lui reprocher son silence sur Laporte (en temps normal), mais pas celui d'aujourd'hui (en période de crise sanitaire) où le sport n'est qu'une pièce du puzzle.
Ta question "y a-t-il un ministre des sports en France" était complètement déplacée, limite populiste. Toi qui postes tous les jours (à juste titre) "c'est le gvt qui décidera", tu devrais comprendre ça.

@lebonbernieCGunther

STP, évite ce genre d'agressivité gratuite au ministère, on essaie ici de cohabiter sereinement malgré des opinions différentes.

@lelinzhou

J'y suis peut-être allé un peu fort avec "populiste", mais ce qui est surtout "gratuit", c'est de laisser entendre qu'il n'y a pas de ministère des sports.
Sinon, dénigrer gratos les élites dirigeantes, dire qu'elles ne servent à rien ou se tournent les pouces, ça s'appelle comment?

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois
@lebonbernieCGunther

Limite « populiste », donc fini les discutions entre nous.

@adourAB

Je crois que c'est mieux comme ça.
Et "limite populiste", j'étais persuadé que tu ne retiendrais que ça.

Bien sur que cette idée est complétement farfelue.On repart a 0 point,mais comme je l'ai déjà dis dans un autre poste,si on peut casser pas trop tard quelqus matchs,il faut que ça soit pour un champion de France top 14 et d2,sous quelle formule ?Les 4 premiers des 2 divisions? Et une descente,le SF Paris de Lombard et barrage pour Agen.Et ça sera aussi l'occasion de solder les comptes excellent du SF qui a accumulé 34 millions de déficit les 2 dernières saisons

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois

Ils feront en fonction des directives du GVT sur la pratique du sport collectif(pour les entrainements) et de l’autorisation de la reprise des compétitions. Le rugby Pro a besoin de spectateurs et des recettes qu’ils génèrent, l’apport des droits TV étant trop faible pour assurer les frais généraux et salaires. Le problème financier et les solutions qu’ils y apporteront détermineront la marche à suivre. C’est l’argent, le flouse, l’oseille, etc... comme disent ceux qui méprisent son rôle qui guideront les décisions de la Ligue.

Allez! J'y vais de ma petite idée:
On consacre l'automne à finir les coupes d'Europe (3 journées), puis les deux tournées (5 matches) et on finit le T6.
A partir de janvier/février, on reprend le Top 14 et la Pro D2 là où on les avait laissés. On place le T6 2021 après les finales, comme ça, plus de doublons.
Je crains que toute autre formule surcharge un calendrier déjà saturé.
Oui, je sais, la meilleure solution est encore de se taire et d'attendre...

@lebonbernieCGunther

j'ai suggéré à peu près la même idée sur un autre post ... reprendre la saison prochaine (quand ? automne ? janvier ?) sur les bases de celle-ci, pour faire une sorte de saison 2019/21
On lance notre candidature commune pour prendre la tête de la FFR ET LNR ? 😊

Après, cette solution pose problème au niveau des contrats des joueurs (et donc du mercatovale) et des diffuseurs télé
Je crains, qu'il n'y ai malheureusement aucune bonne solution

  • grandpa
    10425 points
  • il y a 3 mois
@DavidMartyGroupie

Repartir de zéro, repartir avec un système de bonus-malus ou faire une saison 2019-2021 ?
Si les matchs peuvent reprendre, faire des play off et des play down comme suggéré par certains sur ce site ?
Quelque soit la solution retenue, il y aura des contents et des mécontents, difficile de satisfaire tout le monde.
Alors si les présidents des clubs peuvent se mettre d'accord à la majorité sur une solution, c'est bien.
De notre côté, pauvres supporters, nous ne pouvons que "subir" et bien sûr débattre. 🙂

Quand on voit tous les différents championnats (foot, rugby ,basket...) qui pour l'instant n'ont pas annulé leur championnat 2019/2020 , on voit très bien les intérêts financiers qui sont en jeu
Les belges ,pour avoir annuler leur saison footbalistique ont été menacé d'être retiré de toutes compétitions européennes par l'UEFA qui se veut être seul décisionnaire de l'annulation d'un championnat, c'est dire !
Depuis le début de cette pandémie , tous les responsables du rugby français y sont allés de leurs avis éclairés ou pas et on en arrive même à avoir la crainte de plus pouvoir jouer en 2020...
Le choix , s'il est définitif , d'annuler la saison en cours me parait être le plus censé.Je comprends très bien que lyonnais et bordelais soient mécontents mais franchement , y-a-t-il vraiment un autre choix , sinon d'espérer un remède "miracle", qui permettrait la reprise même tardive de notre sport préféré..??

Vous avez une vidéo intéressante sur RR au sujet de la guéguerre que se livrent Fédé et Ligue depuis le début du mandat de Bernie, et qui redouble en cette période crise. Le lien:

https://video.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2019-2020/video-depuis-que-bernard-laporte-a-pris-la-tete-de-la-ffr-il-y-a-une-guerre-larvee-avec-la-lnr_vid1309669/video.shtml

Tous les clubs semblaient d'accord, sauf ceux qui pouvaient jouer le titre sur tapis vert (Coucou Urios 🥴), ceux qui pouvaient jouer la montée en top14 et ceux qui par une bonne saison pouvaient largement ne pas descendre et donc récupérer un bonus pour "bons et loyaux services".

On me dit dans l'oreillette que le SF a voté avec les deux mains pour une saison blanche 🤔

@amoureuxdubeaujeu

et d'autres seraient bien contents de garder le brennus une année de plus dans leur armoire
😁

@ReneeRangee

non surtout pas ! on n'a plus de place ; on agrandit déjà notre stade et les tribunes, on ne peut plus pousser les murs 😩

J'aimerai connaître la justification de cette décision, peut-être la coupe du monde et les doublons qui ont faussé le début du championnat

En ce qui concerne les montées cela n'a plus l'air d'être à l'ordre du jour si l'on en croit le président d’Agen, Jean-François Fonteneau : https://rmcsport.bfmtv.com/rugby/top14-pro-d2-le-principe-de-rester-a-30-clubs-va-surement-faire-loi-assure-le-president-d-agen-1891108.htm
Bonus : le confinement semble sans effet sur Bougedelà, il faudrait essayer une muselière à la place du masque : https://sport24.lefigaro.fr/rugby/top-14/actualites/boudjellal-au-figaro-je-savais-que-j-allais-etre-croque-et-j-ai-laisse-faire-998982
Et tant qu'on y est dans la revue de presse l'interview de Marc Delpoux du RCN qu expose bien la problématique de la F1 : https://www.lindependant.fr/2020/04/08/federale-1-marc-delpoux-comment-va-t-on-survivre,8838719.php

Cette idée de bonus malus était bancale dès le départ. Cette saison a été pourrie par l'épidémie mondiale du Covid 19, ce n'est pas une raison pour pourrir la suivante avec des mesures qui compliquent tout.

Tout ce temps pour décider ça, ça valait vraiment le coup d'attendre 😬
D'après ce que j'ai lu ailleurs, Brive et Bayonne en Top14 et 6 clubs de ProD2 ont aussi voté contre !

@Noir&Blanc

Laisse moi deviner. Tous les clubs jouant le maintien ou étant en retard sur leurs objectifs ?

@clement6628

Faire un vote pour un feindre une décision démocratique, alors que c'était couru d'avance, évidemment que les clubs moyennement ou mal classés allaient voter contre.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News