Top 14 - Urdapilleta porte Castres vers un précieux succès sur Clermont
Urdapilleta a marqué plusieurs pénalités décisives contre Clermont.
Castres a dominé le leader du Top 14, Clermont, lors du match d'ouverture de la 15e journée de Top 14 ce samedi.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 9e - Castres frappe d'entrée (7-0). Le CO est très bien entré dans la partie. Les locaux dominent en terme de possession et d'occupation. Un travail récompensé par Battle, bien servi à l'intérieur par Urdapilleta. Un choix payant pour l'ouvreur malgré un surnombre à l'extérieur.
  • 31e - Laveau double la mise (15-3). Acculé dans son camp, l'ASM ne fait que défendre. Les Castrais trouvent la faille sur un renversement bien négocié par Urdapilleta puis Palis qui décale son ailier.
  • 37e - Clermont se reveille (15-8). Il a fallu attendre la fin de la première période et une mêlée clermontoise pour voir la première réalisation des visiteurs par Yato. Le Fidjien ramasse le ballon et bat deux défenseurs pour l'essai.
  • 46e - La vista de Grosso (15-13). L'entame de la seconde période est castraise mais l'ailier international sent très bien le coup et coupe la trajectoire de la passe. D'un raffut, il bat Urdapilleta et se propulse vers l'en-but.
  • 68e - L'ASM laisse fuit le bonus (21-16). Clermont aurait pu repartir de Castres avec le bonus défensif mais a laissé trop de points en route au pied. Après Nanai-Williams, c'est Laidlaw qui rate le coche contrairement à Urdapilleta, précieux face aux perches comme souvent.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Benjamin Urdapilleta : Le CO peut remercier son artilleur en chef. Avec quatre pénalités à son actif, il a puni l'indiscipline clermontoise et permis aux siens de garder les visiteurs à distance. Il a aussi été très bon dans la conduite du jeu.
  • Mafi/Vaipulu : Le deuxième ligne, acclamé à sa sortie, et le troisième ligne ont énormément apporté offensivement avec de grosses prises de balle tout en puissance. Ils sont mis leur équipe dans l'avancée.
  • Greig Laidlaw : Son entrée en jeu a fait énormément de bien à l'ASM. Il a réussi à accélérer le jeu en collant au ballon et sa qualité de passe à fait que les Auvergnats ont pu jouer avec plus de vitesse.

Le bilan :

Fin de série pour l'ASM qui restait sur 13 victoires de rang toutes compétitions confondues. Privé de six internationaux tricolores, et non des moindres avec notamment sa charnière Parra/Lopez, Clermont a manqué d'inspiration et d'automatismes. L'ASM s'en est principalement remise à des exploits personnels pour marquer. Sans ces points laissés en route face aux perches, les Auvergnats auraient cependant pu espérer mieux. Mais au vu de leur match, ça n'aurait sans doute pas été mérité. La période du Tournoi des 6 Nations va être particulièrement difficile à gérer pour l'ASM. Du côté de Castres, cette victoire fait du bien dans la course à la qualification. Les Tarnais ont mis beaucoup d'envie et d'application dans ce match et su marquer quand il le fallait. Certes ce n'était pas l'équipe type de Clermont, mais ils se satisferont de cette victoire.

Les compositions :

Castres :

Palis - Laveau, Combezou, Ebersohn, Batlle - (o) Urdapilleta, (m) Kockott - Delaporte, Vaipulu, Caballero - Mafi, Jacquet - Hounkpatin, Jenneker, Tichit 

ASM :

Abendanon - Ezeala, Moala, Lamerat, Grosso - (o) Fernandez, (m) Cassang - Fischer, Yato, Chouly - Jedrasiak, Timani - Zirakashvili, Ulugia, Uhila

La fiche de la rencontre :

Castres vs ASM  24-16 (MT : 15-8)
Evolution du score : 7-0 ; 7-3 ; 10-3 ; 15-3 ; 15-8 ; 15-13 ; 18-13 ; 21-13 ; 21-16 ; 24-16

Castres  : 
2E Battle (8e), Laveau (31e) ; 1T Urdapilleta (9e) ; 4P Urdapilleta (20e, 53e, 57e, 71e)

ASM : 
2E Yato (37e), Grosso (46e) ; 2P Fernandez (15e), Laidlaw (63e)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

4/7, Urdapilleta n'a pas du tout porté castre, c'est plutôt Kockott qui a permis d'accélérer le jeu et de scorer, franchement vous avez pas vu le match ou quoi ?

Arrêtez de tout mettre sur les doublons ! Ce sont des analyses de comptoir!
Ca fait des années que c'est comme ça, les staffs des équipes se préparent à ces périodes là, et des effectifs comme clermont sont largement en mesure de gèrer si tenté qu'ils en aient envie.
Le rugby n'est pas qu'une histoire d'indivualite, et ça s'est vu sur ce match.

@Robin des Doigts

Tu trouves que c'était l'équipe type de Clermont ? Avec Fernandez qui joue pas depuis un an et demis, des troisièmes lignes qui ont deux feuilles de matchs, Chouly titulaire...

Castres a gagné difficilement contre l'équipe B de Clermont et grâce à son jeu dégueulasse fais de contestes illégaux, de ralentissement du jeu au sol, de petites fautes, avec un déblayage sur deux rucks d'affilé de Jenneker qui y va le coude en avant pour tuer le joueur clermontois et qui aurait du prendre un rouge !!!

Sérieusement Garces va falloir prendre sa retraite car ne même pas mettre un carton à un joueur aussi dangereux que Jenneker et faire un arbitrage maison comme ça, c'est indigne de ses performances internationales !

  • coach03
    5417 points
  • il y a 11 mois

Une équipe championne de France non concerné par l'EDF qui profite de doublons, qui va mettre à profit cette situation pour récupérer des points pour la 6ème place qu"elle espère; elle laisse les autres places à celles qui jouent à fond les 2 tableaux et qui approvisionnent l'EDF. Dans ces temps de sécurité des joueurs qu'attend on pour un top 12 et phases finale à 4 plus doublon plus d'impasse

Avec son équipe type Clermont l'aurait emporté sans frémir . Les joies des doublons .....

@Rchyères

Moi j'aime les doublons, ça permet de voir des jeunes, des seconds couteaux qui doivent se montrer et ça resserre le championnat.

Parfait !

CO CHAMPION !!!

@Rchyères

C'est sur les doublons aident les équipes sans internationaux ...

  • Flowy
    10366 points
  • il y a 11 mois

Petite rectification, l'ASM n'était pas sur une série de 13 victoires mais une série de 11 victoires et 2 nuls ou une série de 13 matchs sans défaites (au choix).

Sans vouloir rien retirer au mérite de Castres, les doublons ont encore frappé faussant l'équité sportive du top 14...car toutes les équipes ne sont pas touchées de la même manière par ces périodes où l'on joue simultanément plusieurs compétitions...

Amis bordelais profitez bien de pouvoir voir du rugby cette année, ça risque de pas durer...

Si je veux être tatillon... je mettrai en avant la non sanction de Jenneker qui déblaye 2 fois à l'épaule. L'arbitre dit même: c'est tête contre tête sur Jedrasiak (qui est dans le ruck à l'arrêt et qui se fait bien secouer). Bref encore des mauvais gestes non sanctionnés. Difficile d'en vouloir aux joueurs si les arbitres eux même ne sanctionnent pas ces actes dangereux.

@beberarverne

Pas tatillon, objectif !

  • Ahma
    87379 points
  • il y a 11 mois
@Garou-gorille

L'objectivité dans la version supporter, qui consiste à ne voir très objectivement que les fautes adverses.

@beberarverne

Ça n'aurait sans doute pas changé grand chose tant les clermontois avaient décidé qu'ils n'en avaient rien à foutre de ce match, mais effectivement c'est totalement incompréhensible. Et non seulement pas de carton mais même pas de pénalité!! Si l'arbitre + les 2 arbitres de touche + l'arbitre vidéo n'arrivent pas à comprendre la dangerosité de ce geste alors y a aucun espoir de changement. Et justifier ça par "tête contre tête" alors que Jedrasiak se fait assommer par l'épaule de Jennecker qui arrive lancé... Bref...

Le truc que l'ai quelque mal à comprendre c'est qu'il a encore des gens qui vont voir jouer Castres : le match d'aujourd'hui était tout aussi enthousiasmant que celui à Grenoble. Le côté positif c'est qu'on gagne du temps à ne pas zieuter jusqu'au bout.

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
Sponsorisé News
News