Top 14 - Urdapilleta porte Castres vers un précieux succès sur Clermont

Top 14 - Urdapilleta porte Castres vers un précieux succès sur Clermont
Urdapilleta a marqué plusieurs pénalités décisives contre Clermont.
Castres a dominé le leader du Top 14, Clermont, lors du match d'ouverture de la 15e journée de Top 14 ce samedi.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 9e - Castres frappe d'entrée (7-0). Le CO est très bien entré dans la partie. Les locaux dominent en terme de possession et d'occupation. Un travail récompensé par Battle, bien servi à l'intérieur par Urdapilleta. Un choix payant pour l'ouvreur malgré un surnombre à l'extérieur.
  • 31e - Laveau double la mise (15-3). Acculé dans son camp, l'ASM ne fait que défendre. Les Castrais trouvent la faille sur un renversement bien négocié par Urdapilleta puis Palis qui décale son ailier.
  • 37e - Clermont se reveille (15-8). Il a fallu attendre la fin de la première période et une mêlée clermontoise pour voir la première réalisation des visiteurs par Yato. Le Fidjien ramasse le ballon et bat deux défenseurs pour l'essai.
  • 46e - La vista de Grosso (15-13). L'entame de la seconde période est castraise mais l'ailier international sent très bien le coup et coupe la trajectoire de la passe. D'un raffut, il bat Urdapilleta et se propulse vers l'en-but.
  • 68e - L'ASM laisse fuit le bonus (21-16). Clermont aurait pu repartir de Castres avec le bonus défensif mais a laissé trop de points en route au pied. Après Nanai-Williams, c'est Laidlaw qui rate le coche contrairement à Urdapilleta, précieux face aux perches comme souvent.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Benjamin Urdapilleta : Le CO peut remercier son artilleur en chef. Avec quatre pénalités à son actif, il a puni l'indiscipline clermontoise et permis aux siens de garder les visiteurs à distance. Il a aussi été très bon dans la conduite du jeu.
  • Mafi/Vaipulu : Le deuxième ligne, acclamé à sa sortie, et le troisième ligne ont énormément apporté offensivement avec de grosses prises de balle tout en puissance. Ils sont mis leur équipe dans l'avancée.
  • Greig Laidlaw : Son entrée en jeu a fait énormément de bien à l'ASM. Il a réussi à accélérer le jeu en collant au ballon et sa qualité de passe à fait que les Auvergnats ont pu jouer avec plus de vitesse.

Le bilan :

Fin de série pour l'ASM qui restait sur 13 victoires de rang toutes compétitions confondues. Privé de six internationaux tricolores, et non des moindres avec notamment sa charnière Parra/Lopez, Clermont a manqué d'inspiration et d'automatismes. L'ASM s'en est principalement remise à des exploits personnels pour marquer. Sans ces points laissés en route face aux perches, les Auvergnats auraient cependant pu espérer mieux. Mais au vu de leur match, ça n'aurait sans doute pas été mérité. La période du Tournoi des 6 Nations va être particulièrement difficile à gérer pour l'ASM. Du côté de Castres, cette victoire fait du bien dans la course à la qualification. Les Tarnais ont mis beaucoup d'envie et d'application dans ce match et su marquer quand il le fallait. Certes ce n'était pas l'équipe type de Clermont, mais ils se satisferont de cette victoire.

Les compositions :

Castres :

Palis - Laveau, Combezou, Ebersohn, Batlle - (o) Urdapilleta, (m) Kockott - Delaporte, Vaipulu, Caballero - Mafi, Jacquet - Hounkpatin, Jenneker, Tichit 

ASM :

Abendanon - Ezeala, Moala, Lamerat, Grosso - (o) Fernandez, (m) Cassang - Fischer, Yato, Chouly - Jedrasiak, Timani - Zirakashvili, Ulugia, Uhila

La fiche de la rencontre :

Castres vs ASM  24-16 (MT : 15-8)
Evolution du score : 7-0 ; 7-3 ; 10-3 ; 15-3 ; 15-8 ; 15-13 ; 18-13 ; 21-13 ; 21-16 ; 24-16

Castres  : 
2E Battle (8e), Laveau (31e) ; 1T Urdapilleta (9e) ; 4P Urdapilleta (20e, 53e, 57e, 71e)

ASM : 
2E Yato (37e), Grosso (46e) ; 2P Fernandez (15e), Laidlaw (63e)

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News