Top 14 - Toulon. Lemaître : ''On perd environ 1,5 millions d’euros par mois''
Bernard Lemaître fait le point sur les répercussions financières au RCT.
Le nouveau président du RCT Bernard Lemaître fait le point sur les répercussions financières de la suspension du Top 14.

Sans prévenir, Thomas Lombard relance une idée folle : le Top 16 !Sans prévenir, Thomas Lombard relance une idée folle : le Top 16 !La suspension du Top 14 n'implique pas que des problèmes de calendrier. Les clubs sont des entreprises et sans match, pas de rentrées d'argent dans les caisses. Et ce ne sont pas les scénarios évoquant une saison plus courte ou bien gelée qui vont arranger les affaires des formations professionnelles. "On perd environ 1,5 millions d’euros par mois." Ce constat, c'est celui du nouveau président du RCT Bernard Lemaître à Var-matin. A l'instar des 29 autres clubs de Top 14 et de Pro D2, Toulon est à l'arrêt. Les joueurs sont au chômage partiel. Comment le chômage partiel va-t-il fonctionner dans le monde du rugby ?Comment le chômage partiel va-t-il fonctionner dans le monde du rugby ?On ne sait pas combien de temps cette situation va durer. Mais plus le temps passe, et plus la note augmente. "S’il y a une reprise du championnat mi-mai, j’ai chiffré pour ces trois mois d’inactivité un manque à gagner de l’ordre de 4,5 millions d’euros." Président et actionnaire du Rugby Club toulonnais, Bernard Lemaître sait qu'il va devoir mettre la main à la poche et il se dit prêt à le faire.''Des répercussions financières dramatiques'' : quelles conséquences si le Top 14 passe à huis-clos ?''Des répercussions financières dramatiques'' : quelles conséquences si le Top 14 passe à huis-clos ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Suffit de souscrire à une assurance « catastrophe » et le tour est joué !

@Maraud en Toge

Il peut aussi lancer une cagnotte sur Leetchi 😂

Le déficit de Lemaître décolle...
Bon, c'est le premier à ouvrir la valise aux sanglots mais ce n'est pas moi qui le plaindrai, pas ^lus que les autre soi-disant mécènes et que je tiens pour les fossoyeurs du rugby français. Tous ces brave milliardaire se sont offert une danseuse et font ce qu'il peuvent pour que ce soit la leur qui soit étoile et pas celle des autres.
On sort donc complètement de l'économie réelle avec des salaires délirants pour attirer des stars et un Potes à Goze dont le suspense se réduit à savoir laquelle des grandes villes (bassin économique) va gagner, avec des matchs pour la plupart sans intérêt. Il fut un temps ou Agen, Narbonne, Béziers, Bègles, Perpignan, voire La Voulte pouvait être champion., maintenant point de salut hors des 6 premiers budgets, les autres se cramponnant tant bien que mal ou yoyotant d'année en année.
Problèmes de calendrier ? Facile à résoudre, n'a qu'à faire un top huit les autres en Pro D2 avec deux montées par an.

@lelinzhou

Au bout d un moment il faut aussi avancer dans la vie et arrêter de dire c était mieux avant. Cette époque est révolu il fait aussi un peu avancer.

@Alexde7à9

Et que faîtes vous de la "nostalgie" de cette époque..?? Vous êtes certainement jeune et ce sentiment ne vous touche pas pour le moment ,mais pour avoir grandi avec les clubs cités par @lelinzhou , je comprends son commentaire...
La professionnalisation du rugby a fait disparaitre beaucoup de clubs qui en leur temps jouaient le haut du tableau , c'est ainsi et on peut en être nostalgique sans vouloir absolument"avancer" comme vous écrivez...et puis, avancer vers quoi...?

@Alexde7à9

En fait si c'était mieux avant, quand Jauzion jouait encore au rugby.

@Alexde7à9

Non, ce n'était pas mieux avant, et on a changé de voie. Mais si tu trouves qu'on a avancé...

Fallait investir dans le PQ et les pâtes !

Mourad a un super flair de passer la main juste avant la ruine !

  • adourAB
    4569 points
  • il y a 1 semaine
@CasqueAPointe

Ne pas se réjouir. Tous les clubs sont à la même enseigne.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
Transferts
News
Vidéos