Top 14 - Quelles recrues titulaires ont brillé avec leur club lors de la 1re journée ?
L'Argentin Facundo Isa a abattu un énorme travail avec le RCT.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Tous les nouveaux joueurs alignés dès le coup d'envoi lors de la 1ère journée Top 14 n'ont pas brillé. Tour d'horizon des performances.

OYONNAX VS TOULOUSE : 

Les recrues alignées par l'USO ➡ Hika Elliot (talonneur) ; Simon Christian Njewel (2e ligne) ; Rory Grice (3e ligne) ; Matt Hopper (centre) ; Mitchell Inman (centre)

Son transfert chez un promu avait fait pas mal de bruit. Aligné d'entrée face au Stade Toulousain, l'ancien talonneur all black des Chiefs, Hikawera Elliot a été la recrue la plus en vue. Tout n'a pas été parfait puisque l'alignement des Oyomen a perdu 7 ballons en touche, mais le Kiwi a assuré 9 lancers. C'est le joueur du pack qui a le plus avancé avec 12 courses pour 40 mètres parcourus sans oublier ses 2 offloads.

Les recrues alignées par Toulouse ➡ Charlie Faumuina (pilier) ; Louis-Benoit Madaule (3e ligne) ; Zack Holmes (ouvreur) ; Cheslin Kolbe (ailier) ; Thomas Ramos (arrière)

Cheslin Kolbe a annoncé la couleur dès son premier match sous ses nouvelles couleurs. Auteur d'un essai décisif en fin de partie pour aller chercher le match nul, il s'est également illustré sur la première réalisation des siens avec une accélération suivie d'une prise d'intervalle et d'un coup de pied de recentrage. Un excellent ratio quand on sait que le Sud-Africain n'a fait que trois courses pour 40m parcourus et deux défenseurs battus. Mention très bien à Thomas Ramos qui transformé les deux essais et passé trois pénalités.

RACING 92 VS CASTRES 

Les recrues alignées par le Racing 92 ➡ Vasil Kakovin (pilier) ; Edwin Maka (2e ligne) ; Baptiste Chouzenoux (3e ligne) ; Louis Dupichot (arrière)

Il est parfois difficile pour un arrière d'exister dans une partie. Mais grâce au travail d'une autre recrue en provenance de Bayonne, Baptiste Chouzenoux, et de Nakarawa, celui qui avait été prêté avec succès à Pau a pu brillé en fin de rencontre. Grâce à son essai inscrit à la 77e, Louis Dupichot a permis au Racing 92 de prendre le dessus sur Castres.

Les recrues alignées par Castres ➡ Kevin Firmin (talonneur) ; Taylor Paris (ailier) ; Armand Batlle (ailier)

87 mètres parcourus, 7 défenseurs battus, 3 franchissements pour 2 essais (22e, 29e) en seulement 7 courses, Armand Batlle ne s'est pas reposé sur son aile à Colombes. L'ancien joueur de Grenoble a été, à l'instar de l'ancien Agenais Taylor Paris (4 franchissements, 67 mètres), un des joueurs les plus dangereux de la ligne d'attaque castraise. Si la concurrence est rude avec David Smith, il a marqué des points. 

MONTPELLIER VS AGEN 

Les recrues alignées par Montpellier ➡ Martin Devergie (3e ligne) ; Aaron Cruden (ouvreur)

On ne compte pas les grands noms de l'ovalie qui ont fait un flop en Top 14 ou bien eu besoin d'une saison pour s'accomoder au championnat. Heureusement pour le MHR, il n'a fallu qu'un match à Aaron Cruden pour prendre ses repères à l'image de sa très belle passe au pied pour Nadolo (10e) puis son intervention sur l'essai de Tomane (26e). Le plus impressionnant reste sans doute ses 14 plaquages, soit plus que la majorité des avants. Qui a dit qu'on ne savait pas défendre en Super Rugby ?VIDEO. MHR - Aaron Cruden fait déjà le show avec une passe au pied millimétrée pour l'essai de Nadolo
Les recrues alignées par Agen ➡ Facundo Bosch (talonneur) ; Akapusi Qera (3e ligne) ; Vincent Farré (3e ligne) ; Enrico Januarie (demi de mêlée) ; Jake McIntyre (ouvreur) ; Vilikisa Salawa (ailier) 

Difficile pour le promu agenais d'exister face à la machine héraultaise. L'ancien Montpelliérain Qera n'a pas ménagé ses efforts (10 courses) mais a peu avancé (29 mètres). Il a été le plus offensif des avants (3 défenseurs battus, 1 franchissement) aussi celui qui a aussi le moins plaqué (1). Farré s'est lui illustré en défense (9 plaquages) tandis que Bosch a marqué un essai. 

STADE FRANÇAIS VS LYON : 

Les recrues alignées par le Stade Français ➡ Maxime Gau (talonneur) ; Charl McLeod (demi de mêlée) ; Marvin O'Connor (ailier)

Ce n'est pas le talent qui manque à Paris, mais les repères. On connaît la valeur de l'ancien Grenoblois Charl McLeod et sa capacité à jouer dans la défense (29 mètres parcourus, 2 défenseurs battus), mais il n'a pas encore les automatismes avec ses nouveaux coéquipiers. Marvin O'Connor s'est lui aussi employé (13 courses) depuis son aile mais ses 76 mètres parcourus n'ont débouché sur aucun franchissement ni mis en difficulté des défenseurs.

Les recrues alignées par Lyon ➡ Alexandre Menini (pilier ) ; Francois Van der Merwe (2e ligne) ; Liam Gill (3e ligne) ; Alexis Palisson (ailier) ; Jean-Marcellin Buttin (arrière)

Le LOU a réussi l'un des coups de cette première journée en allant s'imposer sur la pelouse du Stade Français. Du côté des recrues, c'est Alexis Palisson qui s'est le plus mis en vue en attaque, en étant le 3/4 qui a le plus avancé (62m parcourus) et surtout un essai à la 33e. Devant, Liam Gill s'est beaucoup proposé (10 courses), mais c'est en défense qu'il a fait le boulot (13 plaquages).

BRIVE VS LA ROCHELLE : 

Les recrues alignées par Brive ➡ Sila Puafisi (pilier) ; Damien Lagrange (2e ligne) ; Samuel Marques (demi de mêlée)

Pas de performances majuscules chez les recrues brivistes alignées dès le coup d'envoi face à La Rochelle. Des trois nouveaux titulaires, c'est le demi de mêlée Samuel Marques qui a le mieux performé. Présent dans l'animation (47 passes), il a porté le ballon neuf reprises et fait avancé son équipe de 33 mètres. On l'aura également vu battre deux défenseurs et faire une passe décisive.

Les recrues alignées par La Rochelle ➡ William Demotte (2e ligne) ; Jérémy Sinzelle (ouvreur) ; Geoffrey Doumayrou (ailier)

Le staff rochelais avait décidé d'innover pour ce premier match à l'extérieur en titularisation l'habituel ailier Jérémy Sinzelle à l'ouverture. Une première pour l'ancien Parisien qui a plutôt assuré sans faire de folies avec 9 courses. Il a tout de même franchi une fois et battu trois défenseurs, soit autant que les cadres Lacroix et Retière, très en vue contre le CAB.

UBB VS CLERMONT :

Les recrues alignées par UBB ➡ Adrien Pelissié (talonneur) ; Mahamadou Diaby (3e ligne) ; Leroy Houston (3e ligne) ; Fa'asiu Fuatai (centre) ; Apisai Naqalevu (centre)

Du côté de l'UBB, toutes les recrues se sont montrées à leur avantage. Fa'asiu Fuatai a marqué dès la 6e minute de jeu. Mahamadou Diaby a réalisé 10 plaquages et fait un très beau retour sur Abendanon dix minutes plus tard. Naqalevu a avancé sur 77 mètres et fait 15 courses, Pelissié battu trois défenseurs, et Leroy Houston porté le ballon à 11 reprises sur 54 mètres. 

Les recrues alignées par Clermont ➡ Rémy Grosso (ailier) ; Peter Betham (centre)

En vue lors des matchs amicaux, Peter Betham cherche encore sa place dans l'attaque clermontoise. Alors que Lamerat a parcouru 44 mètres et réalisé 12 courses, lui n'a été le porteur du ballon qu'à trois reprises pour un profit de seulement 15 mètres. A l'aile, Rémy Grosso a été plus à son aise avec 7 courses pour 30 mètres parcourus et surtout un essai. 

TOULON VS PAU :

Les recrues alignées par Toulon ➡ Facundo Isa (3e ligne) ; Jean Monribot (3e ligne) ; Chris Ashton(ailier) ; Hugo Bonneval (arrière)

Auteur d'un doublé et d'un formidable sauvetage, l'Anglais Chris Ashton (94m parcourus en 9 courses, 3 franchissements, 3 défenseurs battus) est en passe de redorer son image en France. Mais s'il y en a un qui devrait creuver l'écran cette saison s'il poursuit sur sa lancée, c'est Facundo Isa. En témoignent ses énormes stats contre la Section : 135 mètres parcourus, 16 courses, 5 franchissements, 4 défenseurs battus et 10 plaquages ! "Bestial" comme disent nos amis argentins.

Les recrues alignées par Pau ➡ Thomas Domingo (pilier) ; David Foley (2e ligne) ; Florian Nicot (centre) ; Frank Halai (ailier)

L'un des gros points noirs de cette rencontre côté palois, a été la défense. Avec près de 29 plaquages ratés, dont 7 par les recrues titulaires, la Section n'a pas été mesure de contenir les assauts toulonnais. Foley et Halai ont été transparents en attaque. Seul Florian Nicot a surnagé au centre avec un essai à la 48e, trois défenseurs battus et un franchissement.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kees
    11483 points
  • il y a 3 ans

Menini c'est pas une recrue de cette année...

Même s'il n'était pas titulaire, on peut également citer Iribaren qui a totalement transformé le jeu du racing en 2ème mi-temps et il est en grande parti responsable de la victoire de son équipe.

D'avoir Charlie Faumuina à Toulouse c'est quand même sacrément la classe. Ça s'inscrit parfaitement dans un renouveau du ST qui doit absolument revenir à ses bases de jeu expansif, avec des joueurs techniques et des offloads pour créer des espaces. Et faire rêver à nouveau les gamins en dehors et quoi de mieux qu'un ABs qui a fini sur une tournée des Lions Britannique pour apporter son grain de sel dans tous ça 😀

Toutes, pour Toulon. Monribot, Isa, Ashton, Bonneval...

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News