Top 14 - Quel club a aligné le plus de JIFF en moyenne après 11 journées ?
Le Stade Toulousain fait partie des bons élèves en ce qui concerne les JIFF.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les clubs de Top 14 ont pour obligation d'aligner 14 JIFF en moyenne sur les feuilles de match durant la saison. La LNR a fait le point.

A l'occasion de l’Assemblée Générale Financière et du Comité Directeur de la LNR, la Ligue a fait le point sur le respect du nombre de JIFF à aligner par feuille de match par les clubs de Top 14. Pour rappel, chaque club doit respecter sur l’ensemble de la saison une moyenne de 14 JIFF (sous réserve des aménagements prévus pour les promus) sur la feuille de match sur l’ensemble de la saison (phase finale comprise) pour ne pas se voir retirer des points au début de l'exercice suivant. Mais pour "bénéficier de l’incitation financière prévue les Règles de Distribution de la LNR, la moyenne requise est de 15 JIFF sur la feuille de match."

Après 11 journées, tous les clubs de première division ont respecté le quota. Agen, promu en 2017/2018 et maintenu dans l'élite, est même bien au-dessus de sa moyenne imposée (13) avec 16,45 JIFF par match en moyenne. Mais le meilleur élève de la classe est rochelais avec 17,73. De quoi obtenir les félicitations du conseil. En ce qui concerne le Racing 92, on dépasse tout juste la moyenne avec 14,27. Il faut donc poursuivre le travail jusqu'à la fin de la saison. La LNR précise que "la moyenne générale est de 15,3 JIFF sur la feuille de match, en progression de 16% par rapport à la saison 2016/2017 à mi-championnat (moyenne de 13,2)."

CLUBS NOMBRE DE JIFF REQUIS MOYENNE PONDÉRÉE
Agen 13 16,45
UBB 14 15,91
Castres 14 14,73
ASM 14 14,73
FCG 12 13,45
La Rochelle 14 17,73
LOU 14 15,36
MHR 14 15,36
Paris 14 15,36
Pau 14 14,64
USAP 12 14,0
Racing 92 14 14,27
RCT 14 16,64
Toulouse 14 16,45
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Stop aux Jiff qui est une foutaise sans nom. Il faut parler de joueurs sélectionnables un point c'est tout. Le système Anglais incite à mettre des joueurs sélectionnables sur la feuille de match, il tourne à plus de 70%. La fédération Anglaise est riche et peux se permettre de rémunérer les clubs respectent ces objectifs, je crois qu'il n'y a pas de cota à respecter et pourtant ça marche. Le système actuel Français est basé sur les Jiff pas sur la nationalité (je crois). Et en plus ils voudraient pouvoir recruter un joueur (étranger ?) sans que celui-ci entre dans le Salary Cap.

Le MHR et le RCT qui ont l"étiquette de clubs de mercenaires sont loin d'être à la traine dans ce calcul. Une fois de plus.

@Marc Lièvre Entremont

c'est vrai pour le RCT avec une moyenne de 10,37 jiff sur le XV de départ, c'est loin d'être le cas pour le MHR ac une moyenne de 7,82 ( source Allrugby). Les seuls clubs à avoir au moins 10 jiffs de moyenne sur le XV de départ sont la Rochelle, Toulouse , Lyon, Toulon et Agen.

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Ils ont des JIFF mercenaires.

@Ahma

Et mangeurs d'enfants, ne l'oublions pas !

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 1 an
@Ahma

comme Clermont, ils ont plusieurs étrangers JIFF effectivement dans leur rotation.
Sans parler de mercenaires, je comprends les choix de ces joueurs et je trouve qu'on n'a rien à leur reprocher, je trouve que les présidents ont bien savonné le concept recherché avec ces jeunes issus de la formation française...
Et quand on regarde les effectifs des espoirs, il n'est pas rare de trouver 3/4 joueurs non jiffs, étrangers, qui deviendront jiff au bout d'un moment et qui sont en attente. Surtout des georgiens et des fidjiens mais pas que.
Toulouse fait figure de bon élève avec un seul jiff étranger entre groupe pro et espoir.

@Pianto

En JIFF étrangers régulièrement utilisés il y a principalement Nariashvili.
Après Chilachava commence depuis 2 ou 3 matchs a être enfin aligné.
Mikautadze entre les blessures les cartons et les choix du staff joue vraiment peu.
Bardy est out pour longtemps il me semble.
Après je ne vois pas qui mentionner de plus. Ça ne me paraît pas excessif.

@Pianto

Les espoirs de Montpellier comptent 3 Géorgiens et... 2 Hollandais. On innove😊

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 1 an
@Tuilagi Bouffi

ouaip j'ai vu ça... nous on a des irlandais, c'est moins innovant...

je pense qu'on peut dire que Toulouse est le meilleur élève de la classe pour l'instant. Rapport niveau de l'équipe/nb de français sur la feuille de match.

Voilà là c'est la bonne place pour le rcouille

Quelqu'un pourrait me dire pourquoi nous n'avons pas le même système que les anglais avec un nombre de joueurs étranger limité par club ? N'est-ce pas plus efficace ?

@coupdecasque

Arrêt Bosman

(je suis pas un expert en justice, mais c'est ce que j'ai compris. Merci de me reprendre si je dis une connerie)

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 1 an
@Vae Victis Brennos

L'arrêt Bosman ne concerne que les ressortissants de l’Union européenne et des États ayant signé des accords avec l’Union européenne. Il s'applique aussi au Royaume-Uni (pour le moment).

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 1 an
@Ahma

les anglais n'ont pas les contraintes de l'arrêt Bosman parce qu'ils n'ont pas édicté le nombre d'étrangers comme une règle, ce qui serait illégal, c'est un gentleman agreement, les présidents se sont engagés verbalement à respecter cette règle pour favoriser l'équipe nationale.

Tente le coup avec les présidents qu'on a. Je ne cite personne parce qu'il n'y a pas grand monde d'irréprochable.

Et ne pas confondre sélectionnable et JIFF, sinon, les chiffres seraient autres.
Merci les fidjiens, les georgiens qui viennent à 17/18 ans dans les centres de formation...

  • Ahma
    93829 points
  • il y a 1 an
@Pianto

Il n'est pas très contraignant leur agreement, certains clubs ont jusqu'à 25 étrangers dans leur effectif. A ce compte-là je crois que tous les présidents de Top 14 adhéreraient sans problème.

  • Pianto
    35912 points
  • il y a 1 an
@Ahma

les celtes ne comptent pas comme étrangers, juste comme indigènes-conquis-par-la-brillante-armée-de-sa-majesté-vivant-dans-des-terres-de-bouseux-pas-trop-éloignées.

Sinon pour compléter (et toujours d'après allrugby.com), sur le XV de départ pour l'instant les 3 meilleurs élèves sont La Rochelle avec 11,09 (jamais moins de 10 JIFF au coup d'envoi), Agen avec 10,45 ... et Toulon avec 10,36.

Mention spéciale à Agen qui maintient son projet de se maintenir en s'appuyant sur la formation malgré les nombreux départs (avec une nouvelle vague à venir).

  • Revahn
    14489 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Ici, c'est Armandie !

Celui qui en avait le plus en moyenne par feuille de match ?

@lelinzhou

Sauf accident, ils en ont tous deux.

Le tableau parle de "moyenne pondérée". Quelle est cette pondération et quelle est la moyenne sans elle?

@potemkine09

Il n'y a pas de pondération, chaque journée vaut autant que les autres. Je pense que l'auteur du tableau voulait dire que les valeurs de certains journées (1-9-10) avaient été modifiés par les règles de sélections : lors des doublons les clubs se voient rajouté chaque JIFF sélectionné dans le compte final de la feuille de match, ce qui donne des résultats dépassant les 23 joueurs de la feuille de match. Par exemple lors de la victoire à Pau, Toulouse s'est vu décompté 22 JIFF alors qu'il y avait 17 JIFF et 6 étrangers sur la feuille de match.

@Team Viscères

Explication claire, merci! 😊

Juste comme ça en passant, mais la moyenne donnée n'est absolument pas une moyenne pondérée (chaque journée a le même coefficient que les autres). Il va falloir aller réviser fissa le programme de maths du collège...

L'augmentation de la moyenne est encourageante, mais il est impératif d'ajouter une contrainte de JIFFs dans le XV de départ, car aujourd'hui les bancs sont très souvent quasi-uniquement français. Donc un club peut se permettre d'aligner 9 étrangers dans le XV en moyenne sans risquer de retrait de points. Je dis pas que c'est du foutage de gueule, mais y a des péages qui ont été saccagés pour moins que ça...

  • math63
    2259 points
  • il y a 1 an
@Imblairable Connord

oui à condition de compter comme jiff l internationel en selection ou en periode de repos imposé par la fede

@math63

Exactement. Ce classement ne tient donc pas compte des JIFF en selection. Ce qui pénalise les plus gros pourvoyeurs. J'aimerais bien avoir la liste des joueurs JIFF par club sur l'effectif professionnel.

@beberarverne

Il en tient déjà compte. Lors des journées doublons (que ce soit match ou juste un rassemblement à Marcoussis) le nombre de JIFF sur la feuille de match est augmenté du nombres de JIFF sélectionnés. C'est comme ça par exemple que lors de la 10ème journée pendant la tournée Clermont s'est vu décompter 17 JIFF et Toulouse 22 alors que les clubs en avaient aligné respectivement 13 et 17.

À noter que pour l'instant c'est l'ASM qui a payé le plus lourd tribut avec 15 JIFF fournis à la Fédé répartis sur 3 journées doublons, devant le Racing (13) et les deux Stades (11).

Si tu veux plus de détails je te conseille l'excellent site allrugby.com :
https://www.allrugby.com/dossiers/jiff-top14.html

  • math63
    2259 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

merci pour tes lumières. J'ai enfoncé une porte ouverte.... quid des repos imposés par la fede

@math63

Pour les repos je ne sais pas si c'est décompté, mais c'est moins biaisé parce qu'il existe une obligation pour tous les joueurs (de tête il me semble que c'est pas plus de 8 matchs enchaînés).

@math63

les repos imposés par la fédé, ça compte pas. déjà, d'avoir des internationaux, ça te permet d'étirer ton nombre de non jiffs en période de convocation, ce qui veut dire sur au moins 4 ou 5 journées de championnat, c'est loin d'être négligeable. après les non sélectionnés ont aussi droit à des vacances, moins certes, et surtout on en parle moins, mais du coup, ça amoindrit cette donnée.

  • math63
    2259 points
  • il y a 1 an
@dusqual

Merci pour tes lumières.
Mais les jiff convoqués jouent donc l'avantage d'avoir des internationaux n'en est pas un mais plutôt une mesure de compensation. Je ne veux pas faire l'avocat du diable mais tes internationaux ne jouent pas pour ton club, reviennent fatigués (ou pas d'ailleurs) ,sont mis au repos forcé par la fédération et ne sont donc ni utilisables ni comptés comme utilisés. Pour les vacances des non sélectionnés : évidemment ils en ont mais au moins le club décide. Ça me laisse perplexe.

@math63

les clubs reçoivent également des compensations financières de la fédé pour leur joueur et peuvent également recuter un joueur supplémentaire par tranche de deux internationaux.
après, les convoqués jouent pas forcément, ça dépend de si ils sont sur la feuille de match (sur le site, on a tendance à dire si il plutôt que s'il, on aime bien). par contre ceux qui jouent pas peuvent manquer de rythme, c'est un autre soucis, mais plutôt mineur, tu en conviendras.
dans l'ensemble, je suis d'accord avec toi, avoir des internationaux reste une contrainte, (urios l'a parfaitement compris et a construit oyo et castres sur un modèle avec pas voire peu d'internationaux), mais c'est également une fierté pour le club et ses dirigeants (d'autant plus s'il a été formé là). certains en ont rien à battre mais pour d'autres, contribuer à fournir le xv de france est un devoir, un fierté comme je disais, ou même un but en soi, ça peut même être seulement pour avoir bonne conscience, considérer que c'est un minimum pour l'image.
après, les supporters ont pas forcément le même avis que leur président, ce que je peux comprendre, d'autant qu'on a tendance plus tourné vers l'aspect pratique de la chose...
mais il faut aussi se dire que si l'edf est aujourd'hui à la ramasse, demain, ce sera peut être plus le cas et notre fierté sera décuplée quand on refera un grand chelem et que ce sera nos joueurs sur le pré. en tous cas, moi je le vois comme ça.

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News