Top 12, Coupe de France, Lacroix veut en terminer avec les doublons
Didier Lacroix veut que les choses changent.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Le président du Stade Toulousain Didier Lacroix veut en terminer avec les doublons suite à la fessée reçue par son club face à Paris.

Le week-end dernier, Didier Lacroix est passé par tous les sentiments. Il a eu le plaisir de voir ses joueurs performer avec le XV de France face à l'Irlande dans le Tournoi. Avec notamment une charnière Dupont/Ntamack en totale gestion. Puis quelques heures plus tard, il assistait, impuissant, à la fessée reçue par la jeune garde toulousaine face au Stade Français. Ah les fameux doublons si chers au rugby français. Pour Le Parisien, le président du Stade fait part de sa frustratio : "On ne peut pas continuer comme ça. Ce n'est pas simplement pour le Stade Toulousain, mais aussi pour le Racing 92, Clermont, Toulon…" Si Clermont est épargné cette année en raison des choix du staff, il est vrai que l'ASM a aussi été un des grands pourvoyeurs des Bleus. 

Il estime que c'est une situation qui concerne tout le monde, les clubs mais aussi le diffuseur Canal +. De quoi peser un peu plus dans les discussions ? Mais que faire ? Le problème n'est pas nouveau et alors que le XV de France semble retrouver de sa superbe sur le plan international, il ne va pas être facile de renégocier leur mise à disposition. On a vu ce que ça a donné ces dernières semaines avec le crêpage de chignons entre la FFR et la LNR. Pour Lacroix, la solution ne passerait pas par le temps passé avec les Bleus ou le club, mais par un remodelage du calendrier avec moins de matchs à jouer pour les formations du Top 14. "Si l'on regarde à côté de nous, on voit que les Anglais ont trouvé leur équilibre. Comme chez eux, il faudrait une élite à douze clubs. Cela libérerait quatre ou cinq dates. On pourrait ainsi sacraliser l'équipe de France." 

S'il est pour le fait d'avoir moins de dates à jouer en Top 14, il ne souhaite pas pour autant que les clubs jouent moins. Il imagine bien une Coupe de France ou le Challenge Yves-du-Manoir pendant la pause internationale. Une manière pour les formations de faire jouer les non-internationaux mais aussi de garder le contact avec les supporters. "Cela permettrait d'avoir de la cohérence dans la gestion des joueurs, mais aussi pour la lecture de ce sport par le grand public. Et c'est d'autant plus important dans la période que nous traversons." Un message qui pourrait trouver un certain écho chez les supporters comme chez d'autres présidents alors que certains clubs ne semblent plus vraiment invités dans ce championnat toujours plus concurrentiel.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    36898 points
  • il y a 3 semaines

on ne peut pas tourner autour du pot, les joueurs jouent trop, il y a trop de matchs.

Passer à un top 12 (aller retour = 22 matchs) ou un top 14 avec deux poules (aller retour 14 matchs + 8 matchs uniques contre les équipes de l'autre poule = 22 matchs) fait 11 matchs à domicile au lieu de 15 pour les recettes, c'est beaucoup d'écart. donc oui, une coupe de France pendant les matchs internationaux pour essayer de rajouter des matchs à domicile pour compenser les budgets sans compromettre le sportif qui compte, je comprends l'idée.

Mais on joue trop.
EDF : 11 matchs par an en temps normal
Top14 : entre 26 et 29 matchs par an
Coupe d'Europe : entre 6 et 9 matchs par an.
ça fait 49 weekends mobilisés sur 52.

Quand les joueurs se reposent-ils ?
Quand les joueurs se préparent-ils ?

En tomber 4 pour la compétition nationale, ça parait indispensable.
Il faudrait en tomber au moins 2 en coupe d'Europe (poules de 3, cette année, ça va saigner) et passer à 10 matchs en équipe de France (5 du tournoi, 2 été, 2+1 automne, 2 contre les équipes "tradi" et 1 contre une nation européenne émergente) et on aurait déjà un début de calendrier plus équilibré, 42 weekends. 10 semaines sans match officiel qui peuvent donner 4 semaines de coupure l'été, 4 semaines de prépa, 1 semaine de coupure l'hiver, une semaine de prépa (avant la semaine du premier match du tournoi par exemple).

Forcément ça ferait moins de rentrée d'argent. Ben il va falloir faire avec, sinon on va tuer la poule aux ovales dorés...

@Pianto

Mais non, on ne va pas tuer la poule, les clubs ont (déjà) la solution : on prend des joueurs qu'on paye (très) cher dans la mesure où ils sont bons et attirent le public, on les fait jouer un maximum et quand ils sont rincés, trop commotionnés, cassés au physique comme au moral, on les jette et on en prend d'autres. les salaires mirobolants font passer la pilule.
Quel que soit leur talent, les joueurs sont devenus de la chair à canon dont on se débarrasse pour cause d'usure précoce après en avoir tiré le maximum.

@lelinzhou

Entièrement d'accord avec toi, on est dans le bizness et dans le fric...
Lièvremont disait qu'il avait probablement vécu la plus belle époque dans le rugby, il avait raison ! C'est dommage, mais comment comment revenir en arrière ?
Certainement pas avec BL aux commandes !
Donc peut être en votant plus sérieusement nos élus pour les prochaines élections en comparant les programmes, les valeurs.... bref des gars de confiance qui veulent corriger , atténuer ces dérives.

Voila un sujet inspirant, avec de longues tirades sûrement très opportunes. Mais trop de lecture tue le commentaire.

C'est une telle évidence que je suis surpris qu'il soit le premier à y penser et seulement maintenant. Cela nécessite de fixer une fenêtre internationale unique (3 mois) soit de février à avril soit de mai à juillet avec comme avantage qui plus est de pouvoir durant ces 3 mois mettre en place un squad (45 joueurs) pour l'EDF qui serait sous contrat fédéral durant cette période.
Toutefois il faudrait également réduire le nombre de dates en Coupe d'Europe avec 8 poules de 3 (7 dates au lieu de 9).
Mais cela nécessite aussi une harmonisation avec le calendrier sudiste. L'idéal selon moi serait un tournoi amélioré en aller-retour (par contre on revient à 5 nations soit 8 dates et un système de montée descente), avec un final four pour le classement IRB qui verrait s'affronter les 2 meilleurs de chaque hémisphère et 1 matchs de préparation au préalable donc un total de 11 matchs internationaux.
Pour la coupe de France je verrai bien un système à 32 (12 clubs Top12+ 18 clubs de ProD2+2 meilleurs de poule élite de fédérale) répartis en 8 poules de 4 avec phases finales (10 dates). Si on fait le point à l'heure actuelle un club peut dispute un min de 32 matchs pour un max de 38 avec cette formule on passerait à un min de 32 matchs et un max de 41 donc aucun manque a gagner pour les clubs et une fenêtre internationale sans doublons.

Vu que c'est une histoire de gros sous, il va falloir trouver une solution qui satisfasse Anal+ en premier (ils ont paye pour x matchs donc jusqu'a la fin du contrat en cours, ils voudront leur nombre de matchs ou une nouvelle formule les avantageant), ensuite, la ligue qui s'alignera sans doute sur Anal+ et la FFR qui serait fort heureuse de placer quelques matchs en plus.
les joueurs, on s'en tape, de toute façon, ce sont tous des nantis.
enfin, l'idée de DL n'est pas mauvaise mais il est nécessaire d'aller plus loin pour libérer plus de matchs en championnat et ainsi laisser plus de place a l'EDF (qui comme le dit l'ami @lebonbernieCGunther ) qui s'empressera d'ajouter des tests matchs.
pour satisfaire tout le monde (a part les joueurs mais on a compris qu'on en avait rien a secouer des joueurs), il faut plus de matchs de clubs et plus de matchs en EDF.
Il faut donc libérer des dates de championnat et la, l'idée de DL devrait aller vers un top20 séparé en deux poules (oui, je sais plein de gens n'aime pas les poules), ce qui libérerait pas mal de dates, et permettrait a proportionnellement moins de clubs de descendre donc plus de sécurité pour les investisseurs et donc des investisseurs heureux.
au passage la D2 et la Nationale fusionnent et adaptent le meme format que la D1.
Pendant les périodes internationales, on fait jouer la coupe comme propose par DL et ont fait jouer plus de matchs internationaux et on se retrouve avec la autumn mekouille cup tous les ans.
voila, comme ca, tout le monde est content (a part les joueurs, mais les joueurs hein, on s'en tamponne le coquillard comme disait l'autre, ca, on avait bien compris).
il nous restera toujours a reorganiser le calendrier des competitions au niveau international mais c'est jouable.

@Le Haut Landais

Bizarre cet instant de lucidité ! Aurais-tu absorbé des substances exotiques ou tout simplement une dose de C2H5OH ?
Quant aux joueurs : comme on nous disait à l'armée, "t'as signé, c'est pour en scier !".

@lelinzhou

Uniquement en solution aqueuse l'ami! et encore fortement diluée.

@Le Haut Landais

meme en limitant le nombre de doublons le problème resterai identique.
Les clubs envoient des joueurs en EDF ou ils se fatiguent, risquent les blessures, et ne peuvent pas s entrainer avec les autres joueurs du clubs.
L'EDF est donc obliger de composer avec des joueurs qui arrivent parfois tard et avec des plans de jeux tres différents et des consignes de leur clubs de faire attention au blessures
C+ veux voir des matchs tous les WE avec les meilleurs joueurs et avec le plus de clubs possibles.
il faudrait donc que tout le monde tire dans le même sens et pour l instant 1700eu/jour/joueur ca fait pas lourd mais la fédé a pas forcement les moyen de payer plus que cas. Donc il fut trouver un moyen pour que les clubs aient envie d envoyer leur joueur se blesser avec l edf

@Nicolas Fraize

tout a fait, c'est pour ca qu'il faut aussi reorganiser le calendrier international.
En ce qui concerne C+, il est vrai qu'ils voudraient les meilleurs joueurs tout le temps, ce qu'ils n'ont pas avec la situation actuelle donc je pense qu'il y a une certaine marge de manoeuvre de ce cote.
En ce qui concerne les indemnités payees par la FFR, je dois dire que je n'ai pas d'idée comment les revoir a la hausse si ce n'est en augmentant la part de sponsoring qui part aux clubs pros. ce qui est peut-être faisable si les federations européennes décidaient d'avoir cette autumn cup tous les ans ce qui requiert une reorganisation et harmonisation du calendrier international. enfin, on tourne un peu en rond

@Le Haut Landais

c est pour ca que j’évoque l'idée de "payer" les clubs qui fournissent des internationaux en points au championnat (par exemple 100min jouées par un joueur = 1point)
Ça ne coute rien a personne et ça incite les clubs a former des joueurs qui s'adapteront au système de l'EDF, ça remplace le système des JIFFs (qui n a aucun sens)
pour le calendrier international, je suis entièrement d'accord qu'une refonte est indispensable mais cette année de Covid était (est??) l'occasion parfaite pour le faire sans lésé personne et pourtant ca ne s est pas fait... donc franchement je voit pas quand ça sera possible

@Nicolas Fraize

c'est une bonne idée en effet, il y aurait discussion sur le nombre de minutes jouées par point et il faudrait adapter ca les premieres années mais c'est pas mal du tout.
en ce qui concerne la refonte du calendrier, la, c'est un gros gros probleme car chacun travaille dans son coin et n'en a rien a faire du petit copain. cette saison était une occasion idéale pour le faire mais bon, on a vu le résultat

@Nicolas Fraize

Diaple ! Mais tu n'es donc pas vraiment idiot !

@lelinzhou

j essai, j essai mais c est pas simple... voir mon commentaire dessous ou je propose une solution alternative

selon moi le problème est que l'EDF et les clubs ont des interret trop divergents. Donc meme avec un top 12 je ne suis pas certain que cela regle le probleme.
Moi je proposerai de donner des points au championnat au club qui fournissent des internationaux: par exemple 1 point toutes les 100minute joué en EDF par un joueur du club ca aurai le merite de faire que tout le monde tire dans le meme sens sans que cela coute trop cher en indemnités a la fédé.

Lacroix va deja libere une place en top14 puisqu’il avait prevu un depot de bilan d’ici 2 a 3 mois en cas d’une jauge a 5000 spectateurs ; alors avec le huit clos cela ne saurait tarde ........

  • math1907
    14098 points
  • il y a 3 semaines

Le passage à un top12 sera sans doute un sujet délicat avant d'élire un nouveau président de la LNR !!!!
Mais à terme, et ce à plus ou moins longue échéance, ce devrait être inéluctable !!!!!!
Ou alors on change le calendrier civil et on passe à une soixantaine de semaines par an.
Par contre ça risque d'être bien plus long à faire valider !!!!!!!!???????

  • Nokian
    4096 points
  • il y a 3 semaines

J'ai l'impression ca fait au moins 10 ans que l'on entend parler de top 12 pour ne plus subir de doublons. Supporters, dirigeants, joueurs etc.. Mais bon par contre Canal et la ligue font la sourde oreille et on les entend pas débattre sur le sujet. On suppute qu'ils ont peur de perdre de l'argent mais dans le contexte actuel on voit bien que le rugby sans supporters n'est pas viable aller dans le sens d'une majorité de supporters excédés par les doublons c'est propice à trouver des solutions viables économiquement. A l'inverse continuer à nous proposer des matchs comme le dernier Stade Francais ST ca donne pas spécialement envie de payer son abo à canal ou sa place au stade. Alors que sur le papier, hors doublon.. c'est que du plaisir de payer pour voir ce genre d'équipes. La c'est typiquement le genre de match ou les abonnés donnent leurs places à quelqu'un qui a moins la chance d'aller au stade.

La proposition de D.L est pas mal en soit, par contre est ce que la mise en place d'une coupe de France signifie la fin des phases finales de Top14? Actuellement on a un champocoupe mais ca serait peut etre l'occasion d'avoir un championnat et une coupe distincte et redonner de la valeur au fait de détenir la place de leader plutôt que de viser une place dans les 6 et prier sur les derniers matchs.

Personnellement je pense que je serais encore plus radical, avec la création d'un top 10 élite avec ligue fermée sur 4/5 ans et 3 ou 4 divisions de rugby pro avec montée/descente classiques comme actuellement.
Ca laisserait du temps aux internationaux notamment et ca enlèverait la pression de la descente. Mais également si tu es mal classé, tu aurais quand même une chance de te battre pour le titre jusqu'au bout et de ne pas lacher quand tu vois que trop d'équipes sont devant toi comme actuellement on peut le voir sur certaines saisons. Ensuite tous les 4/5 ans tu organises un championnat ou tu ouvres les portes de l'élite en fonction du niveau/de l'économie/du nbr de supporters/contexte territoriale et tout le tralala qui existe déjà. Les matchs d'accessions se joueraient en Bo3 avec 3 arbitres différents. En plus d'une coupe de France qui serait ouverte à toutes les divisions pro.
Voila fin de l'utopie.

  • coach03
    6269 points
  • il y a 3 semaines

Le jour ou un caïd du top14 va se retrouver a ne pas pouvoir jouer la Hcup parce qu'il ne sera pas qualifié pour cause d'un nombre important de sélectionné donc manque à gagner et manque de temps jeu intéressant les dits sélectionné pourraient aller voir ailleurs pour jouer cette compétition et gagner en maturité dans le jeu à haut niveau pour rester sélectionnable

  • Manu
    9812 points
  • il y a 3 semaines

Ils sont tous pareils nos dirigeants.
A la fédé, ils trouvent que le top14 ne les prépare pas au niveau international car trop chargé et les joueurs fatigués. Alors ils demandent plus d'entrainements à Marcoussis mais multiplient les doublons avec le top14 pour continuer à fatiguer les autres joueurs qui seraient sélectionnables mais qui vont finir sur les rotules. Laporte, il y a un mois avait déclaré "Si j'étais président de club, je dirais aux joueurs de jouer tout le temps, je n'en ai rien à faire" ...
A la Ligue, ils ont trouvé le moyen de nous rajouter un match de barrage dans un championnat trop long
Là, le président de Toulouse veut un TOp12 mais restaurer la Coupe de France ou le Challenge Yves-du-Manoir pendant la pause internationale !!! afin de de faire jouer les non-internationaux mais aussi de garder le contact avec les supporters!!!
"Cela permettrait d'avoir de la cohérence dans la gestion des joueurs, mais aussi pour la lecture de ce sport par le grand public."
On marchait sur la tête maintenant qu'on l'a coupée, on marche sur le cul.

C’est vrai qu’on se plaint beaucoup des doublons à Toulouse, mais c’est compréhensible à mon avis.. je vais juste donner des chiffres que je suis allé relever après la défaite face au SF.
Chiffres pris sur les 30 derniers match du Stade :

Il y a eu 17 matchs sans doublons pour 13 victoire, 1 nul (vs Toulon) et 3 défaites (vs Clermont, Exeter et le SF), 5 victoires à l’extérieur sur 7 matchs (Brive, R92, Connacht, SUA, MHR et Gloucester), et 31 points marqués pour 17 encaissés en moyenne

Et 13 matchs avec doublon pour 5 victoires et 8 défaites, 0 victoire à l’extérieur sur 7 matchs, 17pts marqués et 18pts encaissés en moyenne

On passe de 17% à 61% de défaites tout de même c’est pas rien

Sinon on peut aussi prendre l’exemple de 2016-2017 où on passe de la 1ère place avant le Tournoi à la 12ème à la fin et où on n’arrive jamais à remonter...

À l’époque du grand Stade toulousain on arrivait à gérer les doublons mais ce n’est plus le cas maintenant nous n’avons plus l’effectif pour

@Saucissedetoulouse

Et oui effectivement il y a eu la saison 2018-2019 où on l’a parfaitement gérée

Mais cette saison est une anomalie, on bat une quinzaine de records, absolument tout le monde marche sur l’eau même des mecs moyens comme Guitoune (parce que oui le niveau réel de Guitoune est celui de la saison dernière et de cette saison, malheureusement) on avait jamais vu ça et on ne le reverra probablement pas avant un moment

  • GoST31
    6306 points
  • il y a 3 semaines

Il n'y a qu'en France que les doublons existent. Les clubs qui fournissent l'équipe de France sont chaque années lésés. Le top 12 est une évidence pour y remédier mais j'ai bien peur que cela ne se fasse pas (because pognon et pas assez de match a retransmettre pour C+) Maintenant si c'est pour voir des matchs purges comme celui de dimanche soir, je me demande où est l'intérêt. Une équipe complétement démunis de ses meilleurs joueurs, où est l'équité sportive. Les hyènes anti ST vont bien sur s'en donner à coeur joie en nous traitant de pleureuses et autres quolibets mais ça nous en avons l'habitude. Ces gens la tant que ce n'est pas leur club qui est impacté ils en ont rien à faire par contre si c'est le contraire alors la bizzarement ça change

Comme le dit D. Lacroix le top 12 serait bénéfique pour tout le monde et pour l'équipe de France

  • math1907
    14098 points
  • il y a 3 semaines
@GoST31

Il ne reste plus quelques doublons en Angleterre?
Il me semblait qu'ils avaient fortement réduit ce phénomène mais pas totalement éradiqué !!??

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 3 semaines

"... certains clubs ne sont.plus invités en T14..."
Ceci étant dit, qui n'est plus invité ?
Agen cette année (et l'an dernier avant la tempête covid) et qui est concerné par la 2eme place de plus invité ? Le CO ? qui pointera peut etre 13eme en fin de championnat ?
Le SF de l'an dernier ?
Donc année blanche question montée, et 2 descentes ?

Perso,
la gabegie de ce championnat actuel doit cesser
Le top 12 sûrement le mieux, ou pas pire tout au moins (en attendant des ligues fermées 🤣)
Mais c'est pas le tour de le dire: maintenant que pépère à mis les pieds ds le plat, curieux de la suite
Future saga en perspective ?

Le "pilote" de la serie s'annonce pas mal
Vivement la suite 🤗😊😁

Je mettrai un Top10 et une (D2 et D3) de 10 clubs chacune, les 2 premiers passeraient en Top10
Ne me remerciez pas pour cette idée lumineuse, je suis né comme ça

Je suis persuadé que si on trouve une solution pour alléger le championnat de 4 ou 5 dates, la fédé va s'empresser d'ajouter des tests pour les bleus, because $$$$$!
On parie?

Tain cong ! Il attaque les doublons au tromblon !

sachant qu'il y a aussi la coupe d'Europe, ca serait pas du luxe

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
News