Ecrit par vous !
RUGBY. Owen Farrell encense Antoine Dupont suite à l'annonce de son capitanat
Owen Farrell a beaucoup d'estime pour Antoine Dupont.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Owen Farrell est revenu sur la nomination d'Antoine Dupont comme capitaine du XV de France lors d'un point presse pour la présentation de la Tournée de novembre 2021.

En France, les supporters n'aiment pas trop Owen Farrell. Son arrogance, ses chambrages continuels sur le terrain en font un joueur que l'on a du mal à supporter. Mais il sait faire preuve de lucidité et d'honnêteté. Notamment lorsqu'il s'agit d'évoquer le nouveau capitanat d'Antoine Dupont avec les Bleus : "Je ne le connais pas personnellement, mais je peux voir, de l'extérieur, l'influence qu'il a sur l'équipe et sur le jeu. C'est comme ça que sont les leaders. Je suis sûr qu'Antoine sera un super capitaine pour la France[...] Il va rester lui-même, je pense. Il a l'air d'être ce genre de personne", a-t-il déclaré en conférence de presse. Une marque de respect de la part du capitaine du XV de la Rose. Farrell, 30 ans, qui fêtera son 100ᵉ test match en novembre (93 sélections en Angleterre et 6 avec les Lions), a le plus gros de sa carrière derrière lui. Tandis que Dupont symbolise la génération montante du rugby français. L'ouvreur des Saracens n'a pas manqué non plus de couvrir d'éloges le nouvel appelé demi d'ouverture des Harlequins Marcus Smith (22 ans), qui représente l'avenir du rugby anglais et la relève d'Owen Farrell. "Personne n'est indéboulonnable", a-t-il répondu lorsque les journalistes ont évoqué l'absence sur la liste d'Eddie Jones pour les tests matchs d'automne de ses coéquipiers en club les frères Vunipola. Ainsi que celle de George Ford, avec qui il formait une paire 10/12 qui a permis à l'Angleterre de se hisser en finale de la dernière coupe du monde au Japon.TRANSFERT. Top 14. L’ouvreur international George Ford dans le viseur de Montpellier ?TRANSFERT. Top 14. L’ouvreur international George Ford dans le viseur de Montpellier ?Lui-même remis en cause par son sélectionneur pour ses performances en demi-teinte lors de la tournée des Lions en Afrique du Sud cet été, Farrell ne s'échappe pas : "Oui, je suis d'accord que j'aurais pu mieux jouer, je suis d'accord qu'il y a des parties de mon jeu que je veux retrouver." Auteur d'un très bon début de saison avec les Saracens en Premiership, il n'est pas encore sur le déclin et reste dans le coup pour répondre aux exigences d'Eddie Jones. Là où certains de ses coéquipiers ne le sont plus. Dupont a encore le temps d'effectuer des crochets et cad'deb sur Farrell. Avant que les deux nations se retrouvent dans le Tournoi, l'Angleterre affrontera les Tonga, l'Australie et l'Afrique du Sud le 6, 13 et 20 novembre à Twickenham dans le cadre de la tournée d'automne.RUGBY. VIDEO.  Le magicien Marcus Smith pour un come-back légendaire des HarlequinsRUGBY. VIDEO. Le magicien Marcus Smith pour un come-back légendaire des Harlequins

Baptiste Elisabelar
Baptiste Elisabelar
Cet article est rédigé par Baptiste Elisabelar, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est Jalibert qui va faire la gueule !...

C'est de l'encens ou de la vaseline ?

@Bib And Dôme

Va savoir avec eux 🤷‍♂️mais forcement tu preferes l'avoir avec que contre toi non ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News