Quels sont les clubs les plus représentés chez les U18 français ?
Quels sont les clubs les plus représentés chez les U18 français ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Après plusieurs compétitions de détection, 34 joueurs ont été retenus pour préparer la saison internationale des équipes de France de moins de 18 ans.
Après plusieurs compétitions de détection, 34 joueurs ont été retenus pour préparer la saison internationale des équipes de France de moins de 18 ans à l'occasion d'un stage qui se tient du 05 au 08 janvier 2015. En octobre dernier, le staff du Pôle France (U19-U20) avait décidé de faire confiance à une majorité de joueurs de Clermont (4), Toulouse (3) ou encore du Racing-Métro (3). Cette fois-ci, c'est le club de Montpellier qui a le plus de représentants chez les U18 tricolores. Comme souvent, on retrouve également plusieurs éléments du Stade Toulousain (5), dont les sections de jeunes alimentent régulièrement les équipes de France avec notamment le frère de Christopher Tolofua, Sélévasio, ainsi que de Clermont (3). D'autres clubs de Top 14 sont également représentés à commencer par le Racing-Métro (2) ou encore le Stade Français (2). Toulon, Grenoble, Brive ont également un joueur retenu pour les prochaines échéances internationales, à l'instar de formations de Pro D2. À noter que les performances d'un joueur d'ABCD XV, l'Alliance Bourgogne Chalon Dijon, lui ont permis d'intégrer ce groupe.

Quels sont les clubs les plus représentés chez les U18 français ?

La liste complète :

ABADIE Esteban (Métro Racing)
ALVIANI Thomas (ABCD XV, Pôle Dijon)
ARRATE Alex (Biarritz, Pôle Bayonne)
BARASSI Pierre-Louis (Narbonne, Pôle Béziers)
BUROS Romain (Pau, Pôle Bayonne)
CAPELLI Mickael (Grenoble)
COMMENGE Pierre (Stade Toulousain, Pôle Toulouse)
DARMON Thomas (Montpellier, Pôle Béziers)
DECRON Nathan (Agen, Pôle Talence)
DUFOUR Florian (Agen, Pôle France)
EL ANSARI Elies (Massy, Pôle Lakanal)
GALLETIER Guillaume (Montpellier, Pôle Béziers)
HEUGAS Nicolas (Clermont, Pôle Ussel)
MAUVAKA Péato (Stade Toulousain, Pôle Toulouse)
MEGDOUD Nadir (Massy)
MILLET Théo (Stade Français, Pôle Lakanal)
NDIAYE Willy (Aix en Provence, Pôle Hyères)
NICOUE Alexandre (Clermont, Pôle France)
PESENTI Baptiste (Montpellier)
RETIERE Arthur (Métro Racing, Pôle France)
REVERT Florian (Toulon, Pôle Hyères)
REY Lucas (Pau, Pôle Bayonne)
ROMERA Mickael (Montpellier, Pôle Béziers)
ROUMAT Alexandre (Biarritz, Pôle Bayonne)
RUAUD Julien (Clermont)
SAUZARET Théo (Montpellier)
SESE Valentin (Stade Français, Pôle Lakanal)
TAUZIN Lucas (Mont de Marsan, Pôle Talence)
TOLOFUA Sélévasio (Stade Toulousain, Pôle Toulouse)
TOREST Nathan (Stade Toulousain, Pôle Toulouse)
VAINIPO François (Montpellier, Pôle Béziers)
VERHAEGHE Florian (Stade Toulousain, Pôle France)
VIGNE Adrien (Béziers, Pôle Béziers)
YLMAZ Mehmet (Brive, Pôle Ussel)
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

le CO a beaucoup investi dans la formation et a eu plusieurs titres de suite dans des équipes jeunes...
certains peuvent commencer à postuler dans les niveaux supérieurs,

pour mémoire cet été le RCT a récupéré plusieurs jeunes d'autres clubs du Top comme un demi de mêlée formé à Toulouse Méric
Il y a quelques années le BO a fait pareil ...
ET le jeune Retière n'était pas parisien l'an passé je pense !!!

@ACR : Montpellier n'a jamais fait parti des plus gros pourvoyeur, au maximum ils ont eu 3/4 joueurs chez les A, quand à expliquer les problêmes du ST et du MHR a cause de la sélection, c'est un pas que je ne franchirais pas car le SF avec un effectif moins large et avec une propostion d'internationaux assez correct (durant le tournoi ils ont pris cher à leur effectif) ils étaient à la lutte pour la qualification en barrage et ont surement plus péché par inexperience qu'à cause des doublons.
Le problème du ST c'est plutôt de savoir depuis quand ils ont pas marqué un essai !

Mois je trouve ça plutôt rassurant ce que je vois, Toulouse, Clermont et le Racing mettent les moyens pour former malgré des gros budgets (effet bénefique du Salary Cap ?) et Toulon veut aussi suivre cet voie malgré le sentiment que la formation n'est une priorité pour Boudjellal que depuis 1-2 saisons (il avait peu être d'autres effort a faire à ce moment là sur la structuration du reste du club je ne l'accuse pas). Les équipes qui forment semble également performante en championnat (ASM, RM et SF devrait cette année ce qualifier pour les barrages) et en coup d'Europe (ASM, RM et ST sont dans la lutte pour la qualification avec des résultats plutôt encourageant).
Dans l'autre sens on assiste en même temps à la dégringolade du CO en championnat qui grâce à un recrutement couvert de réussite à pu grandire mais qui sans formation ne peu pas instaurer une continuité dans un rugby où la détection est de plus en plus performante dans chaque club.

Le Stade Toulousain alimente l'Équipe de France en équipe de jeunes.
Et quand est-ce qu'il pense à alimenter son équipe première ?

Sinon, il faudrait étudier le travail encore plus en amont. Certains clubs ont tendance à récupérer des joueurs à cet âge pour être plus dans la lumière. Le Stade est justement un spécialiste (ex : Maestri et Fickou du... RCT !!).

@ ACR : Je t'invite à consulter le site du RCT pour en savoir plus sur son centre de formation, encore très jeune. En conservant Wilkinson et faisant faire le tour du monde à Dominguez, ça me parait en tout cas prometteur, même si Mourad fera toujours venir des stars.

J'en profite pour placer un félicitation à Esteban! On est super fiers de toi à paris!

  • ACR
    1293 points
  • il y a 6 ans

Si l'une des meilleures équipes du championnat comme le RCT ne fait aucun effort sur la formation ça finit forcément par s'en ressentir sur les équipes nationales.
Il ne faudra donc pas s'étonner si le niveau des équipes de France baisse encore à l'avenir.
On constate d'ailleurs que sur les 9 équipes qui ont au moins 2 joueurs sélectionnés, seul Clermont, le Racing et Paris sont dans une posture relativement correcte, quand Montpellier et Toulouse, qui sont traditionnellement de gros pourvoyeurs de l'équipe nationale, sont dans le dur...coincidence?
L'avenir semble donc être promis au recrutement de joueurs étrangers et le TOP 14 pourrait bien, selon moi, ressembler au modèle du football anglais: championnat surpuissant, équipe nationale minable.

Ah ! alors on est champions quand finalement ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News