Pourquoi les Leicester Tigers ont-ils été mis en vente ?
La Coupe d'Angleterre, seul titre de Leicester depuis 2013.
Le club le plus titré d'Angleterre souhaite se donner un nouvel élan en s'appuyant sur les récents investisseurs du championnat.

Club phare du rugby anglais et européen dans les années 2000, Leicester cherche aujourd'hui à redorer son blason. Les Tigers, équipe anglaise la plus titrée de l'ère professionnelle avec 10 Premiership et 2 Coupe d'Europe à son actif, sont en effet en perdition et n'ont plus gagné un seul trophée depuis 2013, excepté une Coupe d'Angleterre il y a deux ans. Pire, ils ont failli être relégués en division inférieure cette saison (avant-derniers du championnat avec 41 points). Malgré la présence de nombreuses stars au sein de leur effectif comme George Ford, Manu Tuilagi, Ben Youngs,Dan Cole, Jonny May ou David Denton. La raison est entre autre la nouvelle concurrence imposée par des clubs comme Exeter ou les Saracens.
RÉSUMÉ VIDÉO. Angleterre : le superbe essai de Jonny May n'empêche pas la nouvelle défaite face aux BoksRÉSUMÉ VIDÉO. Angleterre : le superbe essai de Jonny May n'empêche pas la nouvelle défaite face aux BoksDésormais, le président Simon Cohen souhaite lancer le club dans une autre ère et profiter des nouveaux investisseurs qui sont venus s'établir au sein du championnat anglais. CVC Capital a en effet racheté 27% des parts de la Premiership (soit plus de 200 millions de livres) en décembre, ce qui a rapporté environ 13 millions de livres à chaque club (14,5 millions d'euros). Par ailleurs, ces nouveaux investisseurs se seraient particulièrement intéressés aux Tigers, ce qui aurait poussé le président à engager un processus de vente. Selon les médias britanniques, à l'instar de la BBC, le club serait aujourd'hui mis à prix à 60 millions de livres (67 millions d'euros). L'objectif pour Leicester : « rétablir son statut de puissance majeure du rugby anglais et européen. »

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je pense que si Leicester a fini 12ème c'est pas seulement à cause de la nouvelle concurrence d'Exeter ou des Saracens, c'est surtout parce que le coach est une burne diplômée pour faire aussi mal avec un tel effectif, bien meilleur que ceux de clubs qui ont fini mieux classés (Bristol, Worcester).

  • gjc
    3084 points
  • il y a 2 mois

Les Tigers sont surtout en vente parce que les propriétaires actuels ont été incapables de maintenir le club à son niveau avec notamment de grosses erreurs de recrutement et de gestion des hommes.
L'investissement de CVC fait que c'est le bon moment pour vendre.

"CVC Capital a en effet racheté 27% des parts de la Premiership (soit plus de 200 millions de livres) en décembre, ce qui a rapporté environ 13 millions de livres à chaque club (14,5 millions d'euros). Par ailleurs, ces nouveaux investisseurs se seraient particulièrement intéressés aux Tigers, ce qui aurait poussé le président à engager un processus de vente."

C'est assez beau comme modèle finalement, les investisseurs injecte de l'argent de la premiership, soit le championnat dans sa globalité. Chaque club y gagne et tant mieux. Mais ensuite ces mêmes investisseurs souhaite éventuellement racheter une des franchises.
Elle est où l'équité ? C'est franchement assez malsain d'être propriétaire d'un club dans un championnat dans lequel on est actionnaire...

C'est comme si la LNR rachetait une équipe du TOP 14...

@Le Bourbonnais

Je ne me souviens plus des clubs, mais il me semble qu'un propriétaire de club français voulait investir outre-Manche et que ça avait été refusé au cas où les deux clubs se rencontraient en CE. Et d'un cas où un sponsor s'était retiré complètement suite à une promotion ou une relégation pour éviter d'être sponsor de deux clubs dans la même division. Bref... Chez nous c'est assez protégé. (Désolé si c'est flou, j'ai la flemme de chercher)

@Alain Roulant

C'est Altrad qui voulait investir à Gloucester

@Alain Roulant

Mohed ALTRAD me semble

@Le Bourbonnais

Vi, voulait racheter Gloucester.

  • gjc
    3084 points
  • il y a 2 mois
@Le Bourbonnais

Oui ce serait absurde, je pense qu'il y a une erreur de traduction, parce que les sites anglophones ne parlent pas de CVC comme acquéreur des Tigers.

CVC est mandaté comme agent commercial des clubs anglais ce qui fait espérer de plus grands revenus des droits TV (et pour gagner la confiance des clubs CVC leur a versé d'avance quelques millions). Donc les propriétaires des Tigers pensent que ce sera plus facile de trouver un acheteur, qui ne sera pas CVC.

@gjc

CVC est quand même indiqué clairement comme investisseur en premiership. Ce serait donc un actionnaire de la société "premiership" ET un agent commercial pour mieux vendre les Tigers ? (ça reste un mélange de genre)
Ou alors ils rassurent par leur présence les futurs acheteurs potentiels ? Si c'est bien ça, c'est que la traduction en a pris un sacré coup en effet ...

  • gjc
    3084 points
  • il y a 2 mois
@Le Bourbonnais

CVC est à la fois un actionnaire minoritaire de Premiership Ltd et (via une filiale) l'agent commercial de la Premiership. Par agent commercial je veux dire qu'ils sont chargés de négocier la vente des droits TV avec les chaînes de télé, Netflix, etc.

Ils ne sont pas impliqués dans la vente des Tigers.

Très indirectement les propriétaire des Tigers se disent que ces nouvelles recettes commerciales vont rendre leur club plus attractif, et donc que c'est le moment de vendre.

Sinon pour finir l'histoire sur CVC, à l'origine ils voulaient purement et simplement racheter la Premiership mais les propriétaires de clubs s'y sont opposés. L'arrangement actuel un peu compliqué est le résultat des négociations qui ont suivi.

Derniers articles

News
Transferts
Transferts
News
Transferts
Transferts
Transferts
News
Transferts
News