Les Géorgiens iront défier les Jaguares en janvier, bonne ou mauvaise idée ?
Les Jaguares affronteront les Lelos en janvier, en Argentine.
Après l'Uruguay, les Jaguares accueilleront la Géorgie au sud de Buenos Aires pour lancer leur saison de Super Rugby.

Un match entre un club et une sélection ? C'est possible depuis les Lions et bien avant. Ce seront aux Jaguares d'acceuillir la Géorgie en janvier selon America Rugby News. La franchise argentine de Super Rugby débutera sa saison par un gros rendez-vous comme l'a confirmé le maire de Mar del Plata Guillermo Volponi. Le match aura lieu au stade José Maria Minella à Mar del Plata, dans la province de Buenos Aires, le 17 janvier 2020. Ce stade a déjà accueilli la Coupe du monde de Sevens en 2001 et l'Écosse en test-match, il y a 9 ans. Depuis, plus rien. 

Ce sera donc la première fois que les Jaguares disputeront un match en dehors de la capitale Buenos Aires et le deuxième match contre une sélection nationale, après l'Uruguay à Montevido, il y a un an. Ce sera un match très attendu par les amateurs de rugby puisque la Géorgie a déjà affronté plusieurs fois des équipes sud-américaines durant les Coupes du monde (Argentine en 2007, 2011 et 2015), notamment l'Uruguay cette année. La Géorgie affrontera deux semaines plus tard (1er février) la Roumaine à la maison.

Les Jaguares comptent plusieurs internationaux argentins dans leur rang, mais la Géorgie n'affronte qu'un club, et non une autre nation. Rajoutez à cela le déplacement coûteux pour les Lelos qui ne feront, pour l'instant, qu'un seul match en terre sudaméricaine. De plus, le 17 janvier est un week-end de Coupe d'Europe, les joueurs seront-ils libérés ? Non. Le match n'est pas dans une fenêtre internationale et la liste des potentiels joueurs géorgiens sélectionnables en Top 14 aurait pu être longue ;

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    4573 points
  • il y a 3 semaines

plutôt une bonne idée oui
les Géorgiens ne demandent qu'à jouer contre les meilleures nations et les Jaguares auront un match de préparation du Super Rugby à haute intensité, sans compter que leurs piliers gagneront à prendre une leçon de mêlée

  • Mr.Poly
    8162 points
  • il y a 3 semaines

On va bien défier l'Angleterre... 😄

@Mr.Poly

C'est un club l'Angleterre ?
😉

Bien sûr que c'est une bonne idée de jouer au rugby !

Plus sérieusement, même si certains joueurs majeurs sont absents, ça va motiver ceux derrière à pousser encore plus pour gagner une place dans le groupe. Je trouve ça très intelligent de la part de la Fédération d'offrir cette opportunité. Sortir des fenêtres internationales, c'est aussi une bonne idée pour progresser plus rapidement, les Géorgiens n'ayant pas forcément l'opportunité comme les Italiens de jouer des matchs de haut niveau en Europe.

Lors des tournées d'été, la France a déjà emmené des équipes B. Les Jaguares représentant 80% du groupe argentin, ça reste logique pour Géorgie de les affronter, leurs jeunes pourront d'ailleurs se confronter à la relève des Pumas qui doit remplacer les retraités d'ici 2023. Ils ont encore le temps de prévoir un match contre le Chili, le Brésil ou même l'Uruguay pour compléter la tournée.

PS : En match international officiel, le Brésil a battu le Portugal samedi dernier (26-24) et monte à la 25ème place du classement mondial. Ils rêvent ouvertement d'une participation au mondial 2023. De son côté, le Portugal va affronter le Chili samedi prochain.

L'addition risque d'être chargée... déjà qu'avec tous les joueurs dispo cela aurait été compliquer, mais la en pleine coupe d'Europe!
Dommage...

  • Ahma
    84419 points
  • il y a 3 semaines
@PilouPilouDu40

En dehors des piliers cela ne fait que quatre sélectionnés potentiels peut-être absents.
Et comme la production de piliers représente 42 % du PNB de la Géorgie, je suis sûr qu'ils en ont encore bon nombre dans la réserve.

@Ahma

la Georgie livre du pilier n'importe ou dans le monde sous 24h chrono

Derniers articles

Blog
Transferts
News
News
Amateur
Transferts
News
News
News
News
Amateur