Rivalité France/Angleterre : qui a le dessus en Champions Cup depuis quatre ans ?
Les Saracens sont la bête noire des clubs du Top 14.
S'il n'y avait pas les Saracens, le bilan serait très largement en faveur des clubs français en Champions Cup depuis 2015.

Dans le match qui oppose la France à l'Angleterre en Champions Cup, la tendance est nettement favorable aux clubs français ces quatre dernières années. Les Saracens sont un peu l’arbre qui cache la forêt des désillusions anglaises face aux clubs français. Sur les quatre dernières éditions de la grande coupe d'Europe (sans prendre en compte l’édition en cours), le Top 14 affirme une certaine domination sur la Premiership. Car par deux fois, le Racing 92 et Clermont ont été battus en finale par une formation anglaise, à savoir les Saracens. Au jeu des titres, l'Angleterre met donc une pilule à la France avec trois trophées en quatre ans grâce aux Sarries.

  • France : 35 victoires, 2 nuls, 28 défaites
  • Angleterre : 28 victoires, 2 nuls, 35 défaites

2015/2016

Confrontations entre équipes anglaises et françaises en Champions Cup.

  • France : 8 victoires, 1 nul, 10 défaites
  • Angleterre : 10 victoires, 1 nul, 8 défaites

Cette année-là, Oyonnax et Toulouse avaient pris l’eau de toute part dans leurs confrontations face aux invincibles Saracens : 4 matchs pour autant de victoires face aux deux représentants du championnat de France. En dehors de cette poule 1, les résultats avaient été plutôt favorables aux clubs français. Au final, les Sarries l'ont emporté sur le Racing 92, 21 à 9.

2016/2017

  • France : 8 victoires, 1 nul, 7 défaites
  • Angleterre : 7 victoires, 1 nul, 8 défaites

Cette année de confrontation franco-anglaise avait été marquée par quatre défaites d’Exeter face à Clermont et l’UBB ainsi que par un nouveau titre des Saracens contre une formation française. Après le Racing 92, les Anglais avaient dominé l'ASM 28-17.

2017/2018

  • France : 10 victoires, 6 défaites
  • Angleterre : 6 victoires, 10 défaites

Le Stade Rochelais avait martyrisé l’Angleterre (3 victoires et 1 défaite contre les Wasps et les Harlequins). Clermont avait de même avec deux succès face aux Saracens, une victoire et une défaite face aux Saints. Castres et le Racing 92 présentaient un bilan positif face aux Tigers (3 victoires, 1 défaite). Les clubs anglais étaient complètement passés à côté de la compétition. Seuls les Saracens s'étaient qualifiés en 1/4, perdu face au Leinster. On trouvait quatre équipes françaises en quart et une en finale : le Racing 92 s’inclinant 12-15 face au Leinster.

2018/2019

  • France :  9 victoires, 5 défaites
  • Angleterre : 5 victoires, 9 défaites

Toulouse avait étrillé les Wasps et Bath (quatre victoires, zéro défaite), le Racing 92 terrassé par deux fois Leicester. Les Saracens avaient été de nouveau intraitables (deux victoires face au LOU) remportaient la finale face au Leinster (20-10).

Comment ça se présente cette année ?

  • France : 4 victoires, 3 défaites
  • Angleterre : 3 victoires, 4 défaites

À part le Stade Rochelais et le LOU, mal partis dans la compétition et qui ont fait les frais de leur confrontation à des équipes anglaises, le bilan est encore favorable aux équipes françaises.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On va dire que c’est à égalité en regardant les dernières saisons meme si les Saracens ont gagné 3 Coupes d’Europe en 4 ans

C'est l'inverse du football même effet les clubs sont meilleur et l'équipe nationale est inférieure.

Qui a la plus grosse ?

Peut-être se concentrer sur le présent et l'avenir plutôt que de revenir sur le passé non ?

  • Caesar
    1131 points
  • il y a 1 semaine
@ouvreur10

On sent que tu parles un peu pour ton club non ?

Sinon regarder le passé c'est le principe même des analyses de stat.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News