Comment la presse étrangère voit-elle la première place française ?
Nos Français impressionne mais ne font pas l'unanimité.
Après un deuxième succès en deux matchs dans ce 6 Nations 2020, nos Bleus ont pris la tête du Tournoi. Comment la presse étrangère voit-elle ce XV de France ?

Deuxième succès pour les Bleus version Galthié après une superbe entrée dans ce Tournoi des 6 Nations face à l'Angleterre. Cette fois-ci, ce fut face aux Italiens qui n'avaient pourtant marqué ni les esprits, ni de points face aux Pays de Galles au tour d'avant. Nos Français ont lancé un message fort à la planète rugby. Mais comment cette deuxième journée et ce deuxième succès a été perçu chez nos confrères étrangers ?

"La France profite du confort à domicile", selon Planet Rugby

Vous l'aurez bien compris. Planet Rugby se demande si le XV de France sera capable d'aller faire tomber le Pays de Galles à Cardiff, après 4 défaites consécutives depuis 2010 plus un terrible revers en quart de finale de la Coupe du monde. Pour les Anglais, la France est "revitalisée par l'entraîneur-chef Fabien Galthié" à l'image des 8 essais et 59 points inscrits en deux matchs. Si nos Bleus réussissent à "guérir" ce fléau à l'extérieur, ils peuvent remporter le Tournoi 2020, selon Planet Rugby.

"Un problème familier qui continue de tourmenter les Français", selon Rugbypass

Nos amis de Rugbypass comparent le fil du match face à l'Italie avec l'effondrement de nos Bleus face aux Pays de Galles lors du 6 Nations de l'année dernière : "c'est un thème bien trop courant pour les Bleus, ils ont réussi à s'effondrer inexplicablement". "Même la semaine dernière, l'Angleterre a remonté un score de 24-0, et sans son incapacité à conclure, elle aurait pu gagner le match"

"L'endurance des Français a été le plus gros problème au cours des dix dernières années, à cause des choix de packs plus grands et les exigences de fitness du Top 14", affirme Rugbypass.

Cependant, la presse anglaise affirme que "sous Shaun Edwards, la forme physique ne devrait pas être un problème pour la France, comme elle ne l'a jamais été pour le Pays de Galles." La défense française "impitoyable" face aux Anglais était le fruit du travail du Gallois. Mais pour eux, la jeunesse du XV de France, qui devait leur coûter le Tournoi, se ferait ressenir lors de fins de matchs avec la fatigue et la pression : "certaines des décisions de la France quant aux choix de jeu en fonction du terrain ont souvent placé l'Italie dans de bonnes positions"Rugbypass conclut sur une bonne note : "bien sûr, après seulement deux matchs dans cette nouvelle ère du rugby français sous Galthié, il y a plus de positifs que de négatifs. Leurs deux performances dans ce 6 Nations sont dignes d'une équipe vainqueur du Tournoi. Mais avec un déplacement à Cardiff au prochain match, leur concentration ne doit pas chuter en 80 minutes, où le Pays de Galles capitalisera."

"Gregory Alldritt a fait monter la pression pour le prochain match", selon Wales Online

Selon nos prochains adversaires, "la star du rugby français" a fait monter la pression pour le clash de la 3e journée du Tournoi en déclarant que les Bleus étaient prêts pour "une guerre de 80 minutes" : "le flanker exceptionnel de La Rochelle a révélé que les joueurs ont toujours en mémoire le quart de finale de la Coupe du monde." Selon le média gallois, "la France, comme le Pays de Galles, a une équipe et une configuration d'entraîneurs qui ont changé depuis leur dernière rencontre", mais "Cardiff n'est pas un terrain de chasse chanceux pour la France, leur dernière victoire remonte à 2010, lors de leur dernier Grand Chelem."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Shaun Edwards est anglais et non gallois !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News