Champions Cup - Le LOU s'est cassé les dents sur la défense de fer du Leinster
Champions Cup - Le LOU a tout donné face au Leinster.
Opposé au Leinster dans le cadre de la deuxième journée de Champions Cup, le LOU s'est incliné malgré de gros efforts déployés.

Le LOU ne joue pas petit bras

Leader du Top 14 le LOU recevait l'une des meilleures équipes européennes sur sa pelouse ce samedi. Un match au sommet que les Lyonnais n'ont pas forcément bien attaqué avec une pénalité de Sexton à la 8e minute et une grosse alerte sur une course d'Henshaw au quart d'heure. Mais derrière une grosse mêlée et des avants conquérants à l'image d'un Fearns qui n'a pas ménager ses efforts sur la ligne d'avantage, Lyon a investi le camp irlandais. Mais avec plus de 60 % de possession, les locaux n'ont pas réussi à marquer. Les occasions n'ont pas manqué avec  notamment Couilloud à la 27e suite à une belle course en bord de touche. Le Leinster, à l'instar du XV du Trèfle, n'a pas eu besoin de beaucoup de ballons pour marquer par Deegan à la 22e suite à un contre et un rush de Ryan.

Une défense de fer

On l'a dit, le Leinster c'est pratiquement l'équipe d'Irlande. Autant dire qu'ils ont l'habitude de ces matchs disputés et compliqués par les conditions climatiques. Le LOU s'est montré maladroit dans la zone de marque et n'a pas su exploiter son avantage numérique après la biscotte de Larmour à la 27e. Pourtant, ils ont longtemps occupé les 22m adverses alternant les mauls, les pick and go où le jeu au large. Cependant, ils sont tombés sur une excellente défense qui, même avec un joueur en moins, a très bien glissé et ne s'est pas consommée. À 14 contre 15, le Leinster n'a ainsi pas concédé le moindre point. Une domination stérile pour le LOU symbolisé par ses belles percées comme celle de Ngatai en fin de première mi-temps terminée par une énième faute de main.

La guerre des nerfs et des mauls

Face à cette grosse défense, le LOU a fait le choix de défier les Irlandais devant en enclenchant plusieurs ballons portés en début de touche. Cependant, ça n'a pas fonctionné puisque c'était plus facile à défendre. Bien contrés, les Lyonnais n'ont pas réussi à créer de l'avancée ni de l'incertitude. Ils ont même souvent reculé et obligé Wisniewski ou Ngatai à taper au pied. Dans ce domaine, les hommes de Mignoni ont été bons dans les airs avec Arnold et Nakaitaci mais n'ont pas su capitaliser sur leur jeu au pied. Ils ont dépensé beaucoup d'énergie pour pas grand chose malgré 66 % d'occupation avant l'heure de jeu. Dix points de retard face à une équipe qui maîtrise son jeu comme le Leinster c'est à la fois peu et beaucoup.

Le Leinster à l'expérience

Le Leinster, c'est comme le XV du Trèfle : ce n'est pas forcément très beau à voir mais ça sait gagner. Le LOU a fait mentir ceux qui pensaient que les Irlandais allaient rouler sur les Lyonnais. Mais ces derniers n'ont rien lâché. Leurs efforts ont finalement été récompensés par une pénalité de Wisniewski à la 67e. De fait, le match nul était toujours possible face au quadruple champion d'Europe. Mais encore fallait-il marquer cet essai tant désiré. Ce dernier n'est jamais arrivé, la faute à ces ballons tombés ou donnés trop facilement aux visiteurs sur des fautes. Le Leinster a été plus pénalisé et dominé mais il repart de Lyon avec les points de la victoire. L'essai de Sexton a été refusé pour une obstruction à la 76e mais l'ouvreur a mis les siens à l'abri avec une pénalité. Le LOU enchaîne avec une 8e défaite de rang en Champions Cup.

Evolution du score

  • Pénalité de Sexton (8e) 0-3
  • Essai de Deegan (22e) 0-10
  • Pénalité de Wisniewski (67e) 3-10
  • Pénalité de Sexton (77e) 3-13
  • Pénalité de Wisniewski (78e) 6-13
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Se casser les dents avec une biscotte! On a du souci à se faire pour ce LOU en CC...

  • Mat RCK
    3758 points
  • il y a 1 mois

Moi je dis, jouer les irlandais, c'est un vrai casse-tête, au propre comme au figuré.

  • mimi12
    71418 points
  • il y a 1 mois

Qu'ils sont pénibles ces Irlandais quand ils pourrissent les ballons !

@mimi12

Qu'elles sont pénibles à regarder, toutes ces équipes qui défient les Irlandais dans des batailles de rucks, de mauls et de jeu arrêté...

@mimi12

Je dénonce un double pléonasme !
Il fallait plus simplement s'exclamer : "Ah ces Irlandais !" 😉

@Arrière intercalé

Ou un pléonasme doublé d'une tautologie ?

@lelinzhou

Totologie ? Que vient faire Dupont là-dedans ?

@Bachibouzouk

Dupont neuf de Toulouse ?

  • Ahma
    87123 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

Et il n'est pas bien vieux.

  • mimi12
    71418 points
  • il y a 1 mois
@Arrière intercalé

Je valide !

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News