Champions Cup - Les clubs du Top 14 ont-ils impressionné la presse étrangère ?
La presse anglaise serait étonnée de ne pas voir un club français en finale.
Après la deuxième journée de Champions Cup, la presse étrangère a apprécié les prestations de certains clubs français. Tour d'horizon.

Les joueurs

Deuxième journée de Champions Cup et encore une fois, les clubs français ont laissé leur patte sur le classement. Un Toulouse qui fait un 2 sur 2, Montpellier qui gagne de 3 points là où ils avaient échoué du même nombre la semaine d'avant, le Racing 92 qui atomise un Saracens remanié, mais qui réalise une magnifique performance au Munster et Clermont qui déroule, sereinement. La presse étrangère a d'ailleurs mis plusieurs joueurs du Top 14 dans leur équipe type du "deuxième round", notamment Rugby Pass. Le premier est Teddy Thomas, auteur d'un match "propre et clinique à l'aile", a "donné des sueurs froides à la défense du Munster". Il est accompagné par son ouvreur Finn Russell "l'incisif", qui "a aidé son équipe à quitter l'Irlande avec 2 points qui pourraient s'avérer essentiels lorsque les quarts de finalistes seront choisis". Et c'est un pilier qui rentre dans le XV de départ de Rugby Pass avec Levan Chilachava et sa performance "parfaitement adaptée au plan de match de Montpellier".

Champions Cup - Quels joueurs de Top 14 intègrent l'équipe type de la 2e journée ?Champions Cup - Quels joueurs de Top 14 intègrent l'équipe type de la 2e journée ?

Les clubs

Dans un article datant de la semaine dernière, Rugby Paper titre "les clubs français risquent de faire des merveilles dans cette Champions Cup". Pourquoi ? Ils ont tout simplement pris l'exemple de l'Angleterre après la Coupe du monde raté en 2015, où 5 équipes de Premiership s'étaient retrouvées qualifiées pour les quarts de finale et 3 pour les demi-finales. Le dernier étant les Saracens qui ont remporté l'édition 2015-2016. L'autre point qu'ils mettent en avant est la sanction des Saracens sur le Salary cap, ils se pourraient que le championnat soit primordial selon eux. 

Rugby Paper continue son argumentation en parlant des conditions météorologiques, puisque les années de Coupe du monde, la Champions Cup débute le troisième week-end de novembre, en plein hiver, là où elle commence en octobre avec de bonnes conditions de matchs : "Les bases difficiles et les conditions de jeu parfaites, souvent offertes en octobre, ont disparu, nous sommes presque au plus profond de l’hiver, ce qui peut favoriser les équipes qui peuvent faire appel à de l’artillerie très lourde à l’avant. En d'autres termes, beaucoup de côtés français", explique le site. 

Toujours chez Rugby Paper, les équipes françaises devraient performer, notamment Montpellier qui a "sous-performé massivement en Europe au fil des ans", mais qui "dispose de trop de puissance et de classe pour ne pas avoir d'impact en une année où certaines équipes risquent de craquer un peu physiquement". Du côté de Toulouse, les joueurs devraient avoir un peu de mal à se lancer avec l'armada qui revient du Japon, "mais ils sont toujours assez bons pour décrocher une place de finaliste si les joueurs étoilés ont un second souffle" dans cette équipe avec un "grand héritage des années Guy Noves est leur histoire d’amour sans limite avec cette compétition". Clermont et Morgan Parra "tirant les ficelles et libéré des devoirs et des préoccupations de la communauté internationale" sont un gros concurrent au titre selon Rugby Paper.

"Franchement, il serait étonnant qu’un des membres de ce trio du Top 14 n’atteigne pas la finale. En fin de compte, j’attends un vainqueur français au Stade Vélodrome de Marseille en mai et au moment venu, ce pourrait être le prochain millésime du côté du Stade Toulousain", déclare Rugby Paper.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    4609 points
  • il y a 2 semaines

Je suis plus impressionné par les Irlandais que par les Français, et je serais très très étonné de ne pas voir une province irlandaise en finale.
Cela dit Toulouse et le Racing font un beau parcours, et Clermont reste bien placé. Mais Lyon, La Rochelle et Montpellier devraient pouvoir faire nettement mieux.

  • Guiche
    1111 points
  • il y a 2 semaines

C'est une année pour les fiers représentants du Top 14, et c'est la Ruby de Papel qui le dit

donc une victoire du Stade face à Clermont en finale...

ou alors une victoire du Racing face à Clermont en finale...

ou peut-être une victoire du LOU face à Clermont en finale...

ou mieux une victoire du RCT face à Clermont en finale !

Et si c'était l'année de l'ASM ? Victoire de l'ASM face à Clermont en finale.

@Guiche

C'est sur: pour l'ASM le plus dur c'est de battre Clermont et son complexe des finales perdues.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
Vidéos