VIDEO. TOP 14. En 2018, l'inimaginable s'était produit entre Toulouse et Montpellier
En 2018, Montpellier n'avait qu'une bouchée de la jeunesse du Stade Toulousain.
En septembre 2018, Montpellier avait infligé à Toulouse l'une des plus larges défaites de son histoire en Top 14. Le MHR avait inscrit 10 essais.

Montpellier/Toulouse, c'est le choc des leaders. Après leur succès respectif sur Pau et le Racing 92, les deux clubs possèdent 14 unités au compteur. Mais ce sont les Toulousains qui sont à la première place grâce à une meilleure différence de points. Nul doute que ces deux formations, ainsi que la Rochelle, vont se tirer la bourre jusqu'à la fin de la saison pour l'une des places qualificatives pour les demi-finales. Mais on n'est encore pas là. Samedi, les hommes d'Ugo Mola se déplacent au GGL Stadium pour un choc qui sent la poudre. Après cinq journées seulement, l'heure n'est pas encore au turnover. S'il faut reposer les corps, il est également important de conserver une bonne dynamique. Si le MHR devrait aligner la grosse équipe, Toulouse pourrait aussi envoyer un groupe compétitif avec l'espoir d'engranger des points chez le champion de France.TOP 14. Personne n'en parle, mais Meafou réalise un début de saison TONITRUANT avec ToulouseTOP 14. Personne n'en parle, mais Meafou réalise un début de saison TONITRUANT avec ToulouseCependant, la présence des internationaux ne garantit pas une victoire à coup sûr. Les Toulousains l'ont d'ailleurs vérifié au Hameau. Sans envie et sans agressivité, ça peut vite tourner à la déconvenue. Et certains joueurs encore présents à Toulouse ne le savent que très bien. En 2018, et hasard du calendrier, Toulouse avait déjà défié Montpellier lors de la 5e journée. Romain Ntamack était titulaire à l'ouverture, Guitoune, Lebel, Aldegheri ou encore Ahki étaient présents dans le XV de départ avec Ramos, Cros et Marchand sur le banc. Une composition somme toute solide même si un large turnover avait été opéré avant le derby contre Castres. À l'époque, les Lebel, Marchand, Ntamack et Tauzin n'étaient pas aussi rodés aux joutes du Top 14. Ils sortaient tout juste d'un titre mondial avec les U20.TOP 14. Des renforts de taille pour Toulouse accourent dans les prochaines semaines !TOP 14. Des renforts de taille pour Toulouse accourent dans les prochaines semaines !Ce dimanche 23 septembre 2018, Toulouse, encore invaincu à ce moment-là, avait connu l'une des pires défaites de son histoire. Réduits à 14 après le carton rouge de Piula Faasalele après 17 minutes pour un plaquage dangereux, les Toulousains avaient encaissé 10 essais, dont quatre de l'ancien de la maison Louis Picamoles (3e, 60e, 72e, 75e). Ngandebe (7e), Nadolo par deux fois (16e, 43e) à l'instar de Fall (28e, 64e) mais aussi Pienaar (28e) avaient franchi la ligne de craie du Stade. Score final, 66 à 15, Bonneval ayant trouvé la faille à deux reprises (46e, 80e). Les Héraultais se devaient de réagir après la fessée reçue à Lyon (55-13), et ce sont les jeunes Toulousains qui en avaient fait les frais.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

je m'en souviens
a la fois peiné par cela mais aussi conscient du besoin. Au final, ca a peut etre permis d'integrer plus vite les 2nd couteaux et le ST a fini champion cette saison

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
Vidéos