Owen Farrell a-t-il perdu pied contre la France ?
Pas très fair-play ce coup de coude.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Si concentré jusqu'à présent dans le Tournoi des 6 nations, l'ouvreur anglais a joué en deçà de son niveau habituel contre la France. L'Anglais avait-il trop de pression ?
Présenté dans la presse européenne comme le successeur de Jonny Wilkinson, le jeune Owen Farrell est semble-t-il encore loin d’être de la même trempe que son glorieux prédécesseur. En témoignent ces nombreuses incartades avec l’arrière du XV de France Yoann Huget durant la rencontre entre l’Angleterre et la France et ce coup de coude pas très furtif sur Morgan Parra. Si le demi-de-mêlée tricolore n’a rien eu à envier à certains joueurs de basket avec un très beau flopping (action qui consiste à se laisser tomber pour obtenir la faute), l’intention était là. Bien évidemment, il est aussi arrivé à Wilko de rater des pénalités et de manquer un coup de pied derrière la défense, mais rares ont été les moments où l’on a vu Sir Wilkinson se frotter et se fritter avec un adversaire. Sans doute y en a-t-il même aucun.

Lui si froid et concentré (d’où son surnom « Ice Cool ») jusqu’à présent dans le Tournoi a montré une autre facette de sa personnalité. Un peu comme dans la guerre des étoiles, s’est-il laissé dominer par sa passion et ses émotions, quitte à basculer le temps dans un match dans le côté obscur. « Owen a seulement 21 ans. Ce sont des choses qui peuvent arriver » a indiqué l’ancien gourou anglais Clive Woodward au Dailymail. Il faut dire que le Crunch revêtait comme à son habitude une importance toute particulière. Stuart Lancaster a tenu à défendre son protégé via The Telegraph : « Je ne pense pas qu’il a pas perdu son contrôle, je l’ai au contraire senti réfléchi. J’ai la sensation qu’au fur et à mesure que le match avançait, il a surtout éprouvé une certaine frustration quant à sa blessure. »

Touché à une cuisse durant le match, Farrell avait alors ressenti une vive douleur. Laissant de fait certains coups de pied à l’arrière anglais Alex Goode. Une raison qui peut expliquer en partie ce match en demi-teinte. Il sera d'ailleurs remplacé peu après l’heure de jeu par Toby Flood, lequel a réalisé une bonne rentrée avec deux pénalités décisives à la 72ème et 76ème minute. Pour le sélectionneur du XV de la Rose, les chances pour l’ouvreur des Saracens de jouer contre l’Italie s’élèvent à 50%. Ayant échappé à une action disciplinaire pour son geste sur Morgan Parra, il va avoir du temps pour réfléchir à son avenir à l’instar d’un certain Elan Sleazebaggano.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • lololerouge
  • il y a 7 ans

[Commentaire modéré]

  • ced
    100040 points
  • il y a 7 ans

et les coups de genoux du 2e ligne sur Maestri ? je pensais qu'il serait citer mais non c'est vrai, on va pas citer un Anglais quand même.
z'avez vu sa douleur aux genoux ? c'est pas la 1e fois, hyper extension, latéral fragile, pas bon pour un gars qui a besoin de son pied, soit il ira pas loin soit il va prendre 3 kgs dans chaque quadris en prenant des produits heu non pardon en poussant de la fonte.
notez le on en reparle dans 2 ans.

  • Mars
  • il y a 7 ans

Successeur de Wilkinson ? Pfff laissez moi rire ! Je ne vois aucune ressemblance entre ce mec prétentieux qui croit tenir l'Angleterre à l'ouverture a seulement 21 ans et un mec comme Wilko qui a bossé toute sa vie de sa passion !

  • Dor1an
  • il y a 7 ans

De plus je me demande s'il ne met pas un coup de coude à Fofana durant la deuxieme periode... Fofana est pénalisé pour ne pas s'être sorti mais reste au sol. Sur le ralenti ,l'image coupe juste avant l'arrivé de Farrell le coude en avant...

Derniers articles

News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News