FLASHBACK. 2009. Le jour où Donncha O'Callaghan n'aurait pas du chambrer
Donncha O'Callaghan chambre Mike Phillips.
En 2009, Donncha O'Callaghan concède une pénalité en chambrant Mike Phillips... Un geste pas du tout au goût de l'arbitre. Découvrez l'action en vidéo.
Dans le genre geste complètement stupide, on sait désormais que Danny Care fait figure de spécialiste. Pas de quoi fouetter un chat ? Seulement, il semblerait que le demi de mêlée des Harlequins fasse des émules... Prenons par exemple Donncha O'Callaghan. Certes, pas sûr que le 2e-ligne de l'Irlande ait attendu Danny Care pour flirter avec la limite. Mais le carton jaune infligé à ce dernier face au XV du Trèfle ne l'a en aucun cas dissuadé d'agir aussi bêtement.

Quelques semaines après la rencontre, les Verts se déplacent au Millenium Stadium de Cardiff avec un but : battre les Diables Rouges et décrocher leur premier Grand Chelem depuis... 1948. Une éternité pour les coéquipiers de Brian O'Driscoll. Vainqueur 17 à 15, l'Irlande soulèvera bien le trophée, restant invaincue dans le Tournoi. Mais tout aurait pu mal tourner à cause d'O'Callaghan, sorte de clone de Paul O'Connell, les cheveux roux et la calvitie en moins.

Après cinquante minutes de jeu, tout se passe bien pour l'Irlande, qui mène 14 à 6. Pourtant, O'Callaghan va concéder une pénalité des plus stupides : après un en-avant de Mike Phillips repris devant par Matthew Rees, le Munsterman va tout simplement se moquer du futur Bayonnais, le chambrant en le poussant. Seulement, Wayne Barnes avait déjà mis en garde le joueur et retourne la pénalité contre l'Irlande... qui encaisse trois points. Heureusement que l'Anglais ne sort pas la biscotte... La rencontre aurait pu prendre une toute autre tournure.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Purdey
  • il y a 6 ans

Tu es fou ? Du chambrage dans le rugby ? Cela ne s’était jamais vu jusqu’à l’année maudite 2013 où Armitage l’a inventé. Avant, le rugby était un sport immaculé sans coup bas, sans chambrage, sans tricherie, sans dopage, sans fausse licence, sans magouille dans la constitution des poules, sans argent qui circule au noir, sans entourloupe pour demander à la mairie de déclarer un terrain impraticable en cas, par exemple, d’absence ou d’indisponibilité de joueurs. C’est Armitage le responsable de tout ça. En plus, il joue à Toulon.

Qui a dit que le chambrage fait partie du rugby ?
En tout cas, Barnes n'est pas d'accord...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News