XV de France - Steffon Armitage, Tulou et Blair Connor ne joueront très certainement pas avec les Bleus à la Coupe du monde
XV de France - Steffon Armitage pas avec les Bleus à la Coupe du monde.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'IRB a durci les règles du changement d'allégeance en vue des JO. Steffon Armitage ne jouera très certainement pas avec le XV de France à la Coupe du monde
Le président de l'IRB Bernard Lapasset avait prévenu : « Ceux qui pensent qu'une seule sélection pour l'équipe nationale à 7 suffira pour ensuite postuler à 15 se trompent complètement ! » Dans un document dévoilé ce jeudi soir, l'instance internationale a mis les choses au clair en ce qui concerne le changement d'allégeance en vue des Jeux Olympiques de Rio en 2016. Pour qu'un joueur déjà capé représente un nouveau pays à XV, il va devoir participer à un minimum de quatre tournois du circuit mondial de rugby à 7 qui débute mi-octobre en Australie. Ou bien participer à la moitié des matchs du tournoi de qualification préolympique l'été prochain. L'ultime solution étant de faire les JO à 7. Des règles strictes mises en place par l'IRB afin de juger du réel investissement des joueurs désirant évoluer sous de nouvelles couleurs. Si ces derniers remplissent toutes les conditions d'éligibilités (passeport en règle, résidence sur le territoire pendant 36 mois consécutifs, etc.), et que leur dossier est approuvé, ils ne pourront pas faire le chemin inverse avant trois ans (durée minimum en vigueur hors qualifications olympiques).



De fait, on imagine mal le RCT, le MHR, l'ASM ou encore l'UBB autoriser l'Anglais Steffon Armitage, le Néo-Zélandais Alex Tulou ou les Australiens Brock James et Blair Connor à rejoindre France 7 en pleine saison de Top 14 pour participer à ces quatre tournois. Et ce, même si Philippe Saint-André et le staff du XV de France avaient montré un intérêt pour ces joueurs. Sans compter qu'intégrer l'un ou l'autre de ces éléments, non-formés au 7, pourrait nuire aux chances de la France de se qualifier pour les JO. D'autant plus que les places sont chères : il faudra en effet terminer dans les quatre premiers à la fin de la saison des Sevens World Series. Compte tenu des forces en présence, il se pourrait que les Bleus n'y parviennent pas et alors doivent passer par le championnat d'Europe qui débute généralement en juin à Lyon avant de se terminer en septembre. On imagine mal, Armitage and co y participer alors que les Bleus seront en pleine préparation pour le mondial. Dans le même temps, d'anciens All Blacks sont dans l'attente et espèrent encore être retenus même si la situation est tout aussi compliquée : Isaia Toeava et Rudi Wulf pour les Samoa, Joe Rokocoko et Sitiveni Sivivatu pour les Fidji.



Retrouvez le calendrier du XV de France ainsi que celui de la Coupe du monde.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sérieux faut arrêter avec ces regles a la con! Lapasset a du le faire exprès quand il a inventé cette règle absolument farfelu! Il savait tres bien qu'un joueur souhaitant jouer pour le XV de france ne pourrait jamais y prétendre, aussi motivé soit-il. 4 tournoi a 7 ou les JO c'est juste impossible avec le top 14. Toute façon cette regle cest n'importe quoi, un mec qui a joué X selection pour son Pays et qui se rend compte qu'il n'a plus le niveau peut choisir un pays avec lequel il n'a absolument aucun lien juste pour pouvoir jouer une coupe du monde! C'est un sketch! Arretons de vouloir chercher a tout va tout les etrangers possible pour le XV de France essayons de faire la meilleure equipe possible avec les joueurs que l'on a!

Steffon Armitage n'est il pas dans un cas particulier, vu qu'il a eu sa première licence rugby en France et qu'il est JIFF? Doit-il lui aussi passer par la case rugby à 7?

A mon sens, il y a qqchose à revoir avec les sélections en rugby : un type qui a été sélectionné une fois à 20 ans par un pays ne pourra plus jamais jouer pour un autre pays même s’il s’y installe (ex Brock James à cause d’une sélection à 7 avec l'Australie ou de nombreux îliens testés une ou deux fois par les All Blacks) alors qu’un autre pourra être sélectionné par un pays dans lequel il n’a jamais foutu les pieds au prétexte que sa grand-mère y est né. Ca me gène un peu quand même.

Haka, je pense sincèrement que Steffon Armitage ferait le bonheur de toutes les équipes majeures du Nord, voire du Sud.
Tulou a pour moi tout à fait le niveau pour être dans le groupe coupe du monde de l'Equipe de France (et en plus, il en rêve), pas forcément titulaire (je pense qu'un Picamoles en pleine forme est devant, mais ça n'engage que moi).
Je n'ai jamais vu jouer Blair Connor en vrai, mais tu ne le prendrais pas dans un groupe ?

La question qui se pose c'est est-ce que ces joueurs pourraient être utiles au XV de France, et la je pense que oui.

... les deux mon Colonel...
plus sérieusement : surtout à 7 !

  • AKA
    49012 points
  • il y a 5 ans

si c' est vrai c' est la meilleure! Au sujet de B Connor tu penses à l' EDF à 15 ou 7?

  • AKA
    49012 points
  • il y a 5 ans

OK! Axalikio dis moi à la place de qui tu les ferais jouer dans les équipes majeures du Sud et du Nord...

Une autre nouvelle règle amusante vous a échappée, c'est le fait que tous ces tournois qualificatifs pour les JO sont couverts par la règle 9 de l'IRB. Ce qui veut dire que les Fédés n'ont pas plus besoin de demander leur avis aux clubs que pour les sélections pour la tournée d'automne ou pour le tournoi des 6 nations.
Si ça leur prenait l'envie le sélectionneur du VII de France pourrait très bien sélectionner tous les 3/4 Toulousains pour les 9 étapes des Series et celui des Fidjis ne prendre que des joueurs payés par le Top 14... à part ça, Blair Connor ça serait la bonne pioche pour les bleus !

Pas le niveau ? Je ne sais pas ce qu'il te faut, Haka.

  • AKA
    49012 points
  • il y a 5 ans

je ne vois pas pourquoi tout ce pataquès, car malgré que ce soient de bons joueurs à mon humble avis ils n' ont pas le niveau en vue de la coupe du monde

Mes chers ennemis Anglais, pourquoi vous vous privez des frères Armitage ? Steffon a le niveau pour être titulaire dans n'importe quelle équipe nationale au monde. Je ne comprends pas pourquoi ils se privent d'un tel talent. Et son frère peut être un remplaçant de luxe.

J'apprécie qu'ils privilégient les joueurs évoluant au pays. Mais sérieusement, pour continuer à progresser, il valait mieux pour eux partir des London Irish, non ? Et ils découvrent une nouvelle culture et gagnent des titres, ce n'est pas juste un choix financier, comme Flood par exemple. Les Sud Af', eux, ne font pas cette erreur d'être autant extrémiste et obstiné...

  • Dich67
    19641 points
  • il y a 5 ans

Je comprend parfaitement cette décision de l' IRB, sa permettra d'éviter les dérives et de voir des équipes nationales avec autant d'étrangers que ces dernières souhaite, par contre il y a quelque chose que je ne comprend pas :
- Bernard Lapasset à lui-même dit que cette nouvelle directive pourrait permettre à de nombreux joueurs du pacifique ( fidjiens, tongiens et samoans ) qui ont été séléctionné par les Blacks ou les Wallabies de pouvoir postuler pour leur pays d'origine EN VUE DE LA COUPE DU MONDE!!!! alors faut m'expliquer, parce que si c'est aussi compliquer pour Armitage, Tulou et Connor avec la France sa vaut pareille pour tout le monde.
Et puis des types comme Tuitavake , Timani ( montpellier), Laulala (Racing), Mafi (USAP), Masoe (RCT) évolue en France à ce que je sache, alors je vois mal les clubs se passer d'eux également la moitié de l'année.

Sauf que

1-Ya peu de chances que ça nuise réellement au performances de l'équipe de France à 7 (qui est faible, ça ne peut donc que l'améliorer). D'autant plus que se renforcer épisodiquement avec des purs joueurs de 15 a déjà été fait (Buttin, Vincent Martin et un jeune 3e ligne de Clermont, Arthur Roulin). Le 7 est un sport de duel, si le joueur est bon dans les un contre un, l'adaptation est très rapide... (et tous ces joueurs sont internationaux de leur pays d'origine à 7, sauf Armitage 😉 )

2-Blair Connor, contrairement aux autres, avait annoncé vouloir participer au JO à 7. Il est donc possible qu'il devienne sélectionnable après, si les instances lui font confiance. (et vu le niveau de notre équipe de seven qui n'a que 3 top joueurs à savoir Candelon, Bourahoua et Vakatawa, ce serait pas inutile)

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

A première vue ça recentre sur les enjeux sportifs, c'est plutôt sain

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News