XV de France. Melvyn Jaminet a impressionné son frère par sa capacité d’adaptation
Kylian Jaminet a suivi les performances de son frère Melvyn.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'arrière de l'USAP Melvyn Jaminet a réalisé de très belles prestations sous le maillot du XV de France face à l'Australie. De quoi impressionner son frère.

[STATISTIQUES] Des Bleus efficaces mais indisciplinés, Jaminet comme un coq en pâte[STATISTIQUES] Des Bleus efficaces mais indisciplinés, Jaminet comme un coq en pâteSans avoir joué la moindre minute en Top 14, Melvyn Jaminet a réalisé une superbe tournée avec le XV de France en Australie. L'arrière de l'USAP a été solide dans tous les compartiments du jeu. Et particulièrement face aux perches. Des qualités de buteur qui lui ont notamment permis d'enchaîner les trois tests à l'arrière. Dire qu'il n'était même pas titulaire avec l'USAP en début de saison comme le rappelle son frère Kylian, joueur de Nevers (Pro D2) via Le Journal du Centre : "On ne s’attendait pas forcément à ce qu’il parte tout de suite en tournée. En début de saison, il était souvent remplaçant à l’USAP et il ne comprenait pas trop." Puis le staff lui a fait confiance et il en enchaîné les gros matchs. De là à le voir évoluer avec aise au niveau international, c'est autre chose. Et pourtant.Nouvelle pépite de l’USAP, qui es-tu Melvyn Jaminet ?Nouvelle pépite de l’USAP, qui es-tu Melvyn Jaminet ?Une vraie belle surprise et peut-être même plus qu'une simple révélation. Le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié parle de lui comme une pépite. Il a prouvé dès le premier test qu'il pouvait tenir la pression face aux perches avec un coup de pied longue distance. Il a enchaîné lors des deux autres matchs, réalisant un 100 % lors du succès historique du 13 juillet. De quoi faire oublier la fin de match ratée qui a permis à l'Australie d'empocher la première manche. Il avait d'ailleurs à coeur de se rattraper. "Il était déçu mais il a vite rebondi", confirme son frère. Ce dernier n'est d'ailleurs pas surpris par sa réussite. "Melvyn ne tremble pas. On a beaucoup buté ensemble et il a très peu de déchet."USAP. Révélation de la saison, où Melvyn Jaminet s'arrêtera-t-il ?USAP. Révélation de la saison, où Melvyn Jaminet s'arrêtera-t-il ?En revanche, il ne s'attendait pas à le voir si performant à un poste où il n'a pas été formé. "Là, dans le placement, sur les interventions sous les ballons hauts, face à des Australiens très efficaces dans ce registre, et en défense, Melvyn a vraiment été très propre." De là à venir concurrencer Brice Dulin et prendre la place de Thomas Ramos ou encore Anthony Bouthier, à qui il a été préféré cet été ? Nul doute que ses prestations en Top 14 vont être scrutées par l'encadrement des Bleus cette saison. S'il vient à confirmer, on pourrait très vite le revoir. Et peut-être même dès la tournée de novembre en doublure du Rochelais. Une chose est sûre, le XV de France n'a jamais été aussi bien fourni au poste d'arrière. Mais pas que. De très bon augure en vue de la Coupe du monde 2023.ANALYSE - La France a-t-elle désormais le même réservoir que celui des All Blacks ?ANALYSE - La France a-t-elle désormais le même réservoir que celui des All Blacks ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

made in Hyères 😊

  • frakc
    3478 points
  • il y a 1 semaine
@Rchyères

C'est paradoxal en parlant du joueur de demain.

S'il ne se blesse pas en championnat, il y a des chances de le revoir en bleu au mois de novembre...
Les équipes du Top 14 sont prévenus...il faudra le surveiller de près

  • oc
    8915 points
  • il y a 1 semaine
@pascalbulroland

Pour l' heure il (re)passe du coq a l' âne !

Derniers articles

News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
News
Arbitrage
News
News
News
News